Comment se déroule une séance de sophrologie ?

Que l’on habite à Paris ou dans une autre région, la sophrologie, initiée par Alfonso Caycedo et depuis développée par d’éminents sophrologues tels que Catherine Aliotta ou Richard Esposito, est une pratique accessible à tous sur l’ensemble du territoire. La sophrologie correspond à une pratique qui se situe entre yoga, méditation, relaxation, phénoménologie et neurologie.

Séance de sophrologie

Au début de chaque séance, le sophrologue s'entretient avec la ou les personnes. Ce temps d’échange permet à chaque partie de définir les objectifs de la séance. Le praticien aura ainsi la possibilité d’adapter la séance s’il estime que c’est utile par rapport à la problématique ou à l’objectif visé. Ensuite, le sophrologue énonce le déroulement de la séance du jour. Il va aussi accompagner le sujet à acquérir une certaine autonomie.

Une séance de sophrologie peut se pratiquer en groupe ou en individuel, ainsi qu’en position assise ou debout, en tenue confortable. Lors des séances, des exercices de respiration, de visualisation et de relaxation dynamique permettent à la personne qui pratique de se détendre physiquement. Les séances se déroulent majoritairement les yeux fermés, durant la pratique il est important d’éviter le silence absolu, l’obscurité totale, la musique ou encore les parfums. La sophrologie ne requiert aucun contact physique, le sujet travaille seul en harmonie avec le son de la voix du sophrologue et des exercices de concentration, 

Puis “la relaxation dynamique”, ou “techniques spécifiques”, entre en jeu. Cette phase est guidée par le sophrologue. Grâce à cette étape, le sophrologue fait prendre conscience à la personne qu’elle dispose des ressources pour prendre du recul sur ce qui la préoccupe et qu’elle est capable de soulager ses tensions. 

En fin de séance, un nouveau moment d’échange est prévu. La personne a la possibilité de s’exprimer sur les sensations que la séance lui a procuré. C’est un temps d’expression libre, une étape pendant laquelle la personne peut intégrer les techniques de la pratique en confiant ses ressentis au sophrologue. Ainsi, ce dernier pourra adapter et continuer d’orienter les séances à venir dans l’objectif de la problématique.

Quelle est la durée d’une séance ?

La sophrologie est une approche psycho-corporelle. Elle favorise une meilleure connaissance de soi, le développement personnel, et aide à mieux vivre. En sophrologie, on ne parle pas de consultations mais plutôt de séances.

  • Une séance individuelle dure en moyenne de 45 minutes à 1 heure. 
  • Une séance de groupe peut durer jusqu’à 2 heures. 
  • Certains praticiens organisent également parfois de petits séminaires de sophrologie qui peuvent se dérouler le temps d’un week-end.

A quelle fréquence peut-on envisager la sophrologie ?

L’accompagnement avec un sophrologue peut durer de quelques séances, réparties sur plusieurs semaines, jusqu’à quelques mois.
Tout dépend de la problématique de base, de l’objectif visé défini avec le sophrologue, ainsi que du rythme de chaque personne.

A savoir, la pratique régulière de la sophrologie permet d’atteindre un nouvel équilibre ainsi qu’un retour à une meilleure qualité de vie. Dans cette optique, la pratique quotidienne de la sophrologie est vivement conseillée. 

Où, quand et avec qui peut-on pratiquer ?

La sophrologie peut se pratiquer seul, à domicile, grâce à des exercices disponibles sur des supports audio (podcast, vidéo youtube, site Internet...). Mais pour débuter, mieux vaut choisir de se faire accompagner.

Cette pratique est libre et non liée à quelque courant idéologique ou religieux que ce soit. Elle respecte les croyances et les opinions de chacun.

Les personnes confrontées à une problématique particulière ou d’ordre personnel opteront de préférence pour des séances de sophrologie individuelles. Parfois, elles choisissent également les séances individuelles pour des questions d’organisation personnelle, quand un horaire ou un rythme de séances leur convient mieux.

Les personnes qui optent pour des séances de sophrologie collectives se rendent souvent dans un centre de sophrologie pour pratiquer, à moins qu’elles ne pratiquent au sein même de leur entreprise. Elles répondent souvent à une problématique commune et souhaitent trouver une réponse grâce à la sophrologie. Il peut s’agir par exemple de la gestion des émotions, d’aide à la concentration, etc.

Il est également possible de pratiquer la sophrologie avec les enfants dès l’âge de six ans, et parfois même un peu avant, s’ils sont en mesure de comprendre les enseignements du sophrologue.

Existe-t-il des contre-indications ou effets indésirables ?

La pratique de la sophrologie, autant que la méthode en elle-même, ne comporte aucune contre-indication. En revanche, si jamais une personne qui pratique présentait de graves troubles psychiatriques, le sophrologue devrait adapter les méthodes de relaxation de la séance à la pathologie du sujet. Le praticiens pourrait également prohiber la pratique en cas de phases délirantes.

Dans les situations de stress, de troubles du sommeil ou de la sexualité, parfois également  pour compléter de lourds traitements médicaux, la sophrologie met un ensemble d’outils à disposition de la personne pour lui permettre de mieux gérer ses émotions.

Combien coûte une séance ?

La politique de prix des praticiens est libre et cela dépend aussi beaucoup de la situation géographique de ce dernier. Ainsi, à Paris, une séance pourra souvent être plus onéreuse qu’en région. De même, si le sophrologue exerce son activité en libéral ou dans un centre de santé, ses tarifs peuvent varier. Il en va de même selon que les séances sont dispensées en individuel ou en collectif.

Toutefois, bien qu’il soit difficile d’attribuer un prix fixe à une séance de sophrologie, la règle voudrait que le tarif moyen se situe entre :

  • 40 et 80 euros pour une séance individuelle
  • 15 et 20 euros par personne pour une séance collective

Peut-on bénéficier d’un remboursement ?

La sophrologie ne figure pas parmi les pratiques remboursées par la Sécurité Sociale. Les complémentaires de santé semblent de plus en plus nombreuses à proposer une prise en charge sous la forme de forfaits à leurs adhérents. Pour en savoir plus, il peut être utile de se renseigner auprès de sa mutuelle.

Les sophrologues ne sont pas médecins, par conséquent ils ne sont pas habilités à établir un diagnostic, ni à délivrer des traitements médicaux. Ils ne remplacent en rien un médecin psychiatre, généraliste ou spécialiste de la médecine conventionnelle, qui demeurent les seuls capables d’identifier la maladie et délivrer des médicaments. Les sophrologues peuvent toutefois venir en soutien d’un traitement médical et sont parfois sollicités par des hôpitaux.

Sophrologie : Prenez rendez-vous

Thérapeutes sélectionnés
Chaque thérapeute a validé avec succès nos critères de sélection élevés
Efficacité
Consultations efficaces pour 90 % de nos utilisateurs. En savoir plus
Fermer