Qui peut consulter un sophrologue ?

Qui peut consulter un sophrologue ?

Méconnue encore il y a quelques années, la sophrologie connaît aujourd’hui un véritable engouement. Fondée en 1960 par Alfonso Caycedo, médecin neuropsychiatre, la sophrologie peut se définir à travers l’étude de l’harmonie et de la conscience. 

Son nom puise ses racines dans les termes grecs d’harmonie : soos, conscience : phren et discours, études : logos. Les sources d'inspiration de la sophrologie sont multiples, l'hypnose, la phénoménologie, la relaxation progressive d'Edmund Jacobson, le training autogène de Schultz, ainsi que le yoga, la méditation zen, tibétaine, et le toumo. Les techniques de la sophrologie caycédienne se sont progressivement élargies à l’étude des phénomènes qui permettent à la conscience d’être transcendantale. Au commencement médical, son spectre s’est étendu au monde paramédical, pédagogique, puis plus récemment social.

La sophrologie n’est pas une médecine, elle ne soigne pas. Ses techniques sollicitent la respiration, la détente, l’écoute du corps, la gestion des émotions et la visualisation positive. En la pratiquant, les utilisateurs portent un regard nouveau sur le présent et l’avenir. Ils améliorent leur vie au quotidien et leur santé.

En tant qu’outil de développement personnel, la sophrologie aborde la personne de manière globale. Elle a pour objectif d’harmoniser la relation entre son corps et son esprit en l’aidant à puiser dans ses propres ressources. Elle conduit le sujet à mieux se connaître et à effectuer un travail sur ses propres valeurs.

Qui peut consulter un sophrologue ?

La sophrologie est une pratique adaptée à tout le monde, on peut d’ailleurs avoir recours à des séances dès l’âge de quatre ans.

Cette discipline est notamment recommandée dans les cas d’addictions (tabac, alcool, sucre…) ou de la régulation du comportement alimentaire. On peut aussi y avoir recours en cas de troubles psychiques, état dépressif, difficultés dans le couple, manque de confiance en soi ou encore de reconnaissance. Mais elle peut aussi être très utile dans le monde du travail face au stress, à un problème de communication ou au burn-out.

La sophrologie pour les femmes enceintes

Permettant de mobiliser les ressources de l'individu pour l’aider à mieux faire face à une situation précise, la sophrologie est particulièrement conseillée dans un contexte de grossesse. Technique de préparation mentale, elle offre à la femme enceinte de se préparer à son accouchement. Le sophrologue va lui apprendre à l’imaginer et à le visualiser de façon positive avant qu'il n’arrive. Le praticien va également lui faire faire des exercices de respiration et de relaxation propices à l’apaisement des craintes et à la réduction du stress. 

Outre les objectifs de préparation mentale de la sophrologie prénatale permettent aussi de prendre conscience du nouveau schéma corporel, de se focaliser sur les émotions positives et d'améliorer la gestion de la douleur.

Les séances de préparation à l'accouchement commencent en général durant le 3ème trimestre. Elles peuvent s'effectuer en séances individuelles ou collectives.

La sophrologie pour les nourrissons

Réputée comme une technique de suivi de grossesse et de préparation à l’accouchement, la sophrologie est précieuse aussi après la naissance pour tisser une relation harmonieuse entre la maman et le bébé. 

De nombreuses mères vivent mal la séparation avec le nourrisson. De ce fait, elles peuvent transmettre indirectement un mal-être à leur enfant. L’abdomen correspond au siège de nos émotions. Effectuée lentement et en profondeur, la respiration abdominale contribue à la détente de l'organisme tout entier. Or, la respiration par le ventre est la respiration naturelle du nouveau-né. Grâce à des exercices simples de respiration, de relaxation, de relâchement musculaire et de visualisation, la sophrologie offre à la maman et à l’enfant une nouvelle manière d’être en osmose.

La sophrologie pour les enfants

Quand l’enfant se construit, il peut parfois manquer de repères. Il ne comprend pas toujours les changements qui s’opèrent en lui. La sophrologie peut lui permettre d’assimiler l’art du lâcher-prise dans tout son corps, de développer sa capacité à se relaxer et à en apprécier tous les bénéfices. Comme chez les adultes, la méthode permet aux enfants d’évacuer leur stress, de calmer leur mental et de nourrir des pensées positives. 

La sophrologie est aussi très utile pour que les enfants puissent tirer le meilleur parti de leurs capacités d’imagination, de créativité, de mémorisation, de concentration et d’attention. La pratique se sert du jeu en tant que support. Les séances proposent des exercices respiratoires, indispensables à l'appréhension du corps. Elle propose ensuite des exercices de détente corporelle et de relaxation.

Au cours des séances, le sophrologue fait régulièrement le point avec les parents. Pratiquée régulièrement, la méthode apporte à l’enfant de la sérénité. Elle lui permet aussi de gagner en confiance.

La sophrologie pour les adolescents

Pendant cette période de forte mutation qu’est l'adolescence, la sophrologie peut accompagner filles et garçons à sortir d’un mal être ou à mieux vivre leur corps. Grâce à elle, les difficultés en lien avec ces changements s’effectueront avec plus de douceur. Ils pourront aussi améliorer d’éventuelles difficultés relationnelles et leurs rapports avec autrui.

La sophrologie permet à l’adolescent d’acquérir davantage de confiance en lui, de se préparer à un examen, de développer sa concentration,

Cette discipline est particulièrement bénéfique après une journée de cours ou avant de s’endormir en vue d’un sommeil récupérateur et important pour la croissance.

La sophrologie pour les sportifs

En combinant méditation et relaxation, la sophrologie est souvent utilisée par le coaching mental. La sophrologie peut donc être une aide précieuse dans le domaine du sport, car les sportifs doivent travailler leur mental. De plus, quel que soit son niveau de pratique, le sportif se trouve confronté à la motivation, la concentration, la gestion du stress, la compétition… Elle offre au sportif de mieux connaître son potentiel physique et de repérer plus facilement les moments où le physique n’est pas optimal afin de renforcer son mental.

En matière de performances sportives, le stress est un sujet qu’il faut traiter pour imaginer de réussir. Raymond Abrezol, médecin suisse “héritier” d’Afonso Caycedo, a notamment accompagné de nombreux champions dans leur préparation mentale. En raison de tous ces paramètres, les exercices de sophrologie sont particulièrement recommandés. 

La sophrologie pour les personnes âgées

La sophrologie peut accompagner les personnes âgées à bien vieillir car elle permet de maintenir les fonctions physiques, cognitives et psychologiques, en plus d’agir sur le stress et la confiance en soi. Moins exigeante que le yoga, elle présente l’avantage de pouvoir être pratiquée à n’importe quel âge. 

La sophrologie peut permettre aux seniors d'avancer dans l’âge plus sereinement en tâchant de limiter les effets qui accompagnent souvent le vieillissement : douleurs, problèmes de sommeil ou de mémoire, déprime… En cas de douleurs chroniques, la pratique leur procure une détente corporelle, ce qui induit un mieux aller sur le physique ou le mental. La sophrologie est relaxante et ludique, elle permet de dominer ses tracas quotidiens quel que soit son degré d’autonomie. Elle est également utile dans l’acceptation des changements d’apparence et en vue d’un regain d’énergie.

Pour aller plus loin : Mais… qu’est-ce que la sophrologie ? de Bernard Santerre, éditions ISR la Sablière (2000).

Trouvez un sophrologue près de chez vous et partout en France, comme à Paris, Lille, Toulouse ou Rouen...

Sophrologie : Prenez rendez-vous

Thérapeutes sélectionnés
Chaque thérapeute a validé avec succès nos critères de sélection élevés
Efficacité
Consultations efficaces pour 89 % de nos utilisateurs. En savoir plus
Fermer