Prenez RDV avec un thérapeute sélectionné et validé

Ostéopathie

Ostéopathie illustration

Quelles sont les techniques utilisées en ostéopathie ?

L’ostéopathie est référencée comme la thérapie complémentaire pour les maux de dos, bien que sa pratique s’étende à d’autres parties du corps. L’un des fondements de l’ostéopathie est que la prospérité du corps humain dépend du bon fonctionnement de l’appareil musculo-squelettique, c’est-à-dire les tissus musculaires, le squelette osseux, ou encore les ligaments.

 

Sa pratique est basée sur un maniement des structures osseuses et musculaires.

 

L’ostéopathie part du principe que la fonction et la structure sont liées. En réalité, les organes du corps sont soutenus et protégés par la structure musculo-squelettique. Si ce système d’articulations et de muscles est correctement aligné et fonctionne bien, les tissus, notamment le cerveau et les nerfs, seront en bonne santé. Par conséquent, les appareils circulatoires, lymphatiques et digestifs fonctionnent correctement. Les techniques d’ostéopathie varient du massage léger à la mobilisation ultra-rapide des articulations.

 

Les ostéopathes détectent les problèmes en examinant les muscles, les articulations et les tissus du patient, et en décelant toutes modifications de tonus musculaire ou de température en réaction au toucher. Le principe foncier de l’ostéopathie est de redonner de la vitalité à ces muscles pour atteindre une condition d’équilibre. Cette pratique considère l’individu dans son ensemble. Dans son bilan de vitalité, l’ostéopathe doit trouver où se placent les lésions dites "ostéopathiques". Pour ce faire, il examine les diverses structures du corps, c’est une thérapie qui repose sur des méthodes de pression.

 

Dans cette approche holistique, le mode de vie et la santé mentale et affective sont considérés comme des facteurs importants, influant sur la santé physiologique.

 

L'ostéopathie pour améliorer le bien-être général

Médecine basée avant tout sur la prévention, elle permet au corps de s’autoréguler. Le stress physique ou psychologique, les accidents ou les mauvaises positions peuvent affecter le système musculo-squelettique. Ils peuvent provoquer de la douleur ou détériorer localement la fonction nerveuse, et affecter les organes vitaux et les appareils respiratoire, circulatoire et nerveux. L’ostéopathie peut également être efficace pour les athlètes, surtout de haut niveau, qui peuvent avoir recours à cette pratique pour de meilleurs préparatifs aussi bien physiques que mentaux.

 

Entièrement manuelle, la pratique ostéopathique s’appuie sur des manipulations, des massages et des palpations pour calmer les douleurs musculaires et squelettiques telles que la sciatique, les crampes, ou encore le lumbago. Elle peut aussi apaiser les torticolis, l’arthrose ou d’autres troubles divers comme l'asthme, les vertiges, les migraines et les problèmes de sommeil.

 

Enfant ou adulte, femme enceinte, les pratiques ostéopathiques peuvent intéresser de nombreux patients. Dans le cas d’une grossesse ou de problèmes particuliers, vous pouvez demander l’avis de votre médecin avant de réserver une première séance dans votre agenda.

 

Non conventionnelle, l’ostéopathie n’est pas adéquate pour les cas de maladies graves. Elle prodigue toutefois dans de nombreuses situations un mieux-être, sur avis médical et en complément de soins médicaux et/ou d’un traitement conventionnel.

 

Les ostéopathes se servent du toucher et de la manipulation du système musculo-squelettique pour rétablir ou améliorer la mobilité, l’équilibre et favoriser le bien-être.

 

La formation est-elle encadrée par la loi ?

Pour pouvoir exercer cette discipline, il faut passer et obtenir un diplôme d’ostéopathe (DO). La formation, de qualité, se prépare sur 5 ans après le bac dans un établissement agréé par l’État et le ministère de la Santé. La liste des écoles agréées est consultable sur le site du SFO, ou Syndicat Français des Ostéopathes.

La loi encadre strictement ces études. La formation, suivie dans une école agréée, se compose de 4860 heures comprenant 7 domaines d’enseignement, 1500 heures de pratique clinique ainsi qu’un mémoire de fin d’études. La pratique clinique ostéopathique passe par trois phases : observation, apprentissage progressif et acquisition en cinquième année d’une pratique autonome, avec la réalisation de manipulations.

Les étudiants formés à d’autres métiers de la santé peuvent bénéficier de dispenses. La durée de l’enseignement dépend alors de la profession d’origine :

  • 2300 heures de formation pour les infirmiers et les pédicures-podologues ;

  • 1900 heures de formation pour les sages-femmes et les masseurs-kinésithérapeutes ;

  • 800 heures de formation pour les médecins

Seuls le suivi complet du cursus et l’obtention du diplôme permettent à un praticien de se prévaloir du titre d’ostéopathe.

Ostéopathie : Les principales applications de la pratique

Ostéopathie : Prenez rendez-vous en ligne

Fermer

L’ostéopathie, du grec osteon(os) et pathos(maladie), fut fondée par Andrew Taylor Still, originaire de Virginie et médecin militaire pendant la guerre de Sécession. Après la mort tragique de sa famille, victime d’une méningite, il conçut l’ostéopathie en 1872 pour stimuler la faculté d’auto-guérison du corps, c’est à dire rendre au corps toute sa capacité naturelle à faire face aux agressions du quotidien.  Il fonda ensuite l’Ecole américaine d’ostéopathie.

 

La formation est-elle encadrée par la loi ?

Pour pouvoir exercer cette discipline, il faut passer et obtenir un diplôme d’ostéopathe (DO). La formation, de qualité, se prépare sur 5 ans après le bac dans un établissement agréé par l’État et le ministère de la Santé. La liste des écoles agréées est consultable sur le site du SFO, ou Syndicat Français des Ostéopathes.

La loi encadre strictement ces études. La formation, suivie dans une école agréée, se compose de 4860 heures comprenant 7 domaines d’enseignement, 1500 heures de pratique clinique ainsi qu’un mémoire de fin d’études. La pratique clinique ostéopathique passe par trois phases : observation, apprentissage progressif et acquisition en cinquième année d’une pratique autonome, avec la réalisation de manipulations.

Les étudiants formés à d’autres métiers de la santé peuvent bénéficier de dispenses. La durée de l’enseignement dépend alors de la profession d’origine :

2300 heures de formation pour les infirmiers et les pédicures-podologues ;

1900 heures de formation pour les sages-femmes et les masseurs-kinésithérapeutes ;

800 heures de formation pour les médecins

Seuls le suivi complet du cursus et l’obtention du diplôme permettent à un praticien de se prévaloir du titre d’ostéopathe.

Comment se déroule une séance avec un ostéopathe ?

La durée des séances dépend des praticiens et de votre besoin, une consultation dure en général entre 30 minutes et une heure.

Une seule visite peut suffire, mais 3 à 6 séances sont généralement prévues, selon votre état de santé et votre problème. Un plus grand nombre de séances est nécessaire chez les personnes âgées ou les patients ou souffrant de problèmes à long terme.

 

L'ostéopathie est une approche préventive, il peut être utile d'aller consulter votre ostéopathe régulièrement, sans attendre que vos douleurs deviennent bloquantes ! Pour une prise de rendez-vous avec un praticien qui justifie du titre d’ostéopathe, Medoucine met à votre disposition un réseau de professionnels de qualité. Consultez l’agenda en ligne d’un praticien et réservez une consultation en fonction de ses horaires et de votre disponibilité.

 

Puis-je être remboursé par la Sécurité Sociale ?

 

Si l’État encadre le titre d’ostéopathe et donne un agrément aux écoles qui dispensent ces études, un patient ne peut pas demander à l’Assurance Maladie de rembourser sa consultation. Certaines mutuelles prennent néanmoins en charge tout ou partie de votre séance, dans une limite annuelle fixée contractuellement.

 

Organismes qui gèrent l’encadrement de la pratique :   

 

Ostéopathes de France : https://osteofrance.com/

 

Syndicat Français des Ostéopathes : http://www.osteopathe-syndicat.fr/

 

Informations sur l’ostéopathie : http://www.osteopathie-france.net

Ostéopathie : Vidéos
Voir plus de vidéos
Découvrez nos consultations à Paris Lyon Marseille Lille Bordeaux Nantes