Ostéopathie et FIV

Effectuée avant une fécondation in-vitro, l'ostéopathie peut permettre de préparer l'implantation embryonnaire.

Ostéopathie et FIV illustration

L'ostéopathie peut vous aider naturellement à être fertile

Près de 15% des couples dans le monde serait affectés par la stérilité et près d’un couple sur quatre n'arriverait pas à concevoir un enfant après un an sans contraception.

La FIV est souvent la solution de la dernière chance, mais son taux de réussite reste faible puisqu’il est de 20% à 25% par cycle.

 

Pour rappel : L'ostéopathie est une pratique complémentaire et ne remplace en aucun cas votre suivi médical par votre médecin traitant ou un spécialiste.

Ostéopathie et FIV : Prenez rendez-vous

Thérapeutes sélectionnés
Chaque thérapeute a validé avec succès nos critères de sélection élevés
Fermer

L'ostéopathe peut vous aider à avoir un enfant

Un échec de l’implantation embryonnaire peut être dû à des causes fonctionnelles, c’est dans ces cas-là que l'ostéopathie peut être une aide positive.

Le rôle de l’ostéopathe va être de pratiquer des mobilisations et des manipulations sur les hanches, le bassin, le sacrum, le coccyx et la colonne vertébrale afin de créer les conditions optimales pour permettre l’implantation embryonnaire.

De plus, cette pratique permet d’atténuer certaines tensions physiques pouvant perturber le fonctionnement des organes de reproduction et affecter de façon négative la nidation.

Ces tensions peuvent être dues à une chute, un choc émotionnel, des infections etc.

L’ostéopathie permet également un accompagnement des dysfonctionnements liés à la région pelvienne, des déséquilibres hormonaux et le stress émotionnel, qui peuvent avoir un impact négatif sur la réussite d’une FIV.

Consultez d’abord votre médecin avant de faire appel aux pratiques complémentaires.