Naturopathie

La naturopathie est basée sur le vitalisme, c'est-à-dire le pouvoir de guérison de la nature. La naturopathie est exercée par un naturopathe qui est une sorte de conseiller de santé, qui s'attache à traiter les causes et à aider le corps à retrouver un équilibre propice à l'auto-guérison en utilisant diverses pratiques naturelles.

82 % de nos utilisateurs ayant consulté en naturopathie ont constaté une amélioration de leur santé. En savoir plus

Naturopathie illustration

Naturopathie : Comment ça marche ?

Aux côtés de la médecine traditionnelle chinoise et de l’ayurvéda, la naturopathie est reconnue comme la troisième médecine traditionnelle.

 

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, “la naturopathie est un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques.” La naturothérapie a connu une forte progression ces derniers temps et ses procédés naturels vont rapidement s’imposer dans le domaine des médecines alternatives.

 

Médecine holistique, son principe est que les maladies sont souvent déclenchées par une alimentation inadaptée, un stockage de toxines dans l'organisme, un déséquilibre de l'énergie vitale et des carences.

 

Lors de la première séance, le naturopathe dresse un profil complet du patient durant un entretien où il l’interroge sur ses habitudes, ses antécédents, son alimentation. Il utilise également les bilans biologiques et l'observation. Un bilan de vitalité est généralement établi lors de ce premier rendez-vous.

 

Le naturopathe élabore ensuite un programme personnalisé employant différentes techniques naturelles dont la nutrition, la phytothérapie, les huiles essentielles, ou encore le massage afin de renforcer notre capacité à vivre en pleine santé.

 

Telle que ses équivalents asiatiques, la naturopathie s’appuie sur de grands principes fondateurs : le caractère holistique (tenir en compte de la personne dans son intégralité), le principe de l’équilibre (désordres alimentaires, carences, stockage de toxines) et l’organisme en possession d’une force vitale qui lui permet d'aller mieux spontanément.
 

Les principes observés par les naturopathes

 

Comme ses équivalents asiatiques, la naturopathie s’appuie sur de grands principes fondateurs. 

 

Le caractère holistique, qui tient compte de la personne dans son intégralité, pousse notamment le thérapeute à toujours découvrir et soulager la cause : il ne cherche pas simplement à annuler les conséquences d’un symptôme, mais s’efforce de trouver l’origine de ce désordre pour le soulager. La cause peut souvent être recherchée dans la notion d’équilibre : des déséquilibres comme des désordres alimentaires, des carences, un stockage de toxines, un état émotionnel source de stress peuvent être à l’origine de nombreux maux. C’est souvent le bilan de vitalité qui permet d’orienter les investigations.

 

La nature possède son propre pouvoir de guérison. Ainsi, le thérapeute s’appuie sur le pouvoir d’auto-guérison du corps humain pour apporter un mieux-être : l’organisme est en possession d’une force vitale qui lui permet de se d'aller mieux spontanément.Toute la démarche s’inscrit dans une intention de ne pas nuire, résumée par la locution latine « primum non nocere ». Ce principe formulé par Hippocrate est toujours aussi respecté par la médecine conventionnelle.

 

Enfin, le naturopathe est aussi un pédagogue. Il inculque aux personnes qui le consultent les règles de fonctionnement et d’hygiène vitale propres à sa pratique.

 

Quelle est la formation d’un naturopathe ?

 

En France, une dizaine d’écoles et d’instituts proposent des formations permettant à une étudiante ou un étudiant de suivre des cours pour se former au métier de naturopathe. Les établissements sérieux sont agréés en France par la FENA (Fédération française de naturopathie). Des connaissances en psychologie, sophrologie ou encore réflexologie viennent parfois enrichir le profil du thérapeute.

Certains professionnels de santé comme les kinésithérapeutes, les pharmaciens, les psychothérapeutes, les médecins ou bien les psychologues, peuvent suivre une formation en complément de leurs cursus d’études universitaires pour pratiquer cette discipline.

Pour éviter tous risques de dérives, Medoucine a retenu pour vous des thérapeutes qui ont suivi une formation de qualité et exercent réellement une activité professionnelle de naturopathe.

 

 

Naturopathie : À quoi ça sert ?

Elle permet de maintenir le corps en bonne santé, d'améliorer son hygiène de vie, son bien-être physique et psychique et ainsi prévient l'installation de désordres sources de douleurs et autres affections. Il s'agit donc d'une discipline d'entretien de la santé.

Où et comment consulter ?

La naturopathie s’inscrit pleinement dans la démarche de nombreuses personnes à la recherche d’un mode de vie plus sain et plus proche de la nature. Depuis quelques années, vous pouvez participer à des ateliers et stages en naturopathie. Mais cette initiation aux techniques utilisées par les naturopathes ne remplace pas une consultation avec un thérapeute, en cabinet ou à domicile.

Medoucine vous met uniquement en relation avec des experts qui ont suivi une formation de qualité : ils peuvent exercer en cabinet ou se déplacer à votre domicile.

Naturopathie : Les principales applications de la pratique

Naturopathie : Prenez rendez-vous

Thérapeutes sélectionnés
Chaque thérapeute a validé avec succès nos critères de sélection élevés
Efficacité
Consultations efficaces pour 82 % de nos utilisateurs. En savoir plus
Fermer

Ses principes fondateurs figurent dans les textes du grec Hippocrate, le père de la médecine moderne : d'abord ne pas nuire, utiliser le pouvoir de guérison de la nature, découvrir et traiter la cause, enseigner au patient pour qu'il prenne en charge son processus de guérison guident le travail du naturopathe. A la fin du XIXe siècle, l'Allemand Benedict Lust (1872-1945), médecin ostéopathe et chiropraticien, fonde la naturopathie. Comme les médecines traditionnelles chinoise et ayurvédique, la naturopathie s'intéresse au patient dans son intégralité.

Contrairement à d'autres pays européens (Belgique, Allemagne, Pays-Bas, Danemark, Suède, Espagne, Portugal...) où les naturopathes bénéficient souvent d’un encadrement spécifique, en France, la profession du naturopathe non médecin n’est pas encadrée par un texte de loi. Le paticien naturopathe est libre d’exercer en profession libérale dès lors qu’il ne se revendique pas médecin et ne procède à aucun acte médical, ni diagnostic (article L.4161-1 du Code de la santé). Le naturopathe, engage toutefois sa responsabilité personnelle sur ses actes. Cela signifie qu’il se place tel un professionnel spécialisé et qu’il garantit la qualité de ses actes vis à vis des personnes qu'il reçoit. En l’absence de réglementation en France, professionnels et écoles ont déterminé un cadre rigoureux à la pratique. Huit écoles agréées disposent d’une formation sérieuse pour former les praticiens aux exigences de la profession.

Après une première séance de bilan, le naturopathe crée un programme personnalisé de naturopathie dont la durée dépend de la demande de la personne, et dont l'objectif est de donner des clés qui pourront être utilisées de façon autonome par la suite. Comme il s'agit souvent de changement de mode de vie, il faut prévoir un peu de temps pour atteindre cet objectif d'autonomie. Prévoir au moins 2-3 séances, et jusqu'à une dizaine pour les sujets plus complexes.

 

La FENAHMAN est la fédération des écoles de naturopathie http://fenahman.eu/

 

L'OMNES http://www.naturopathe.net/  et L'APHN sont des associations de professionnels de la naturopathie www.aphn.fr

 

Naturopathie : Vidéos

La THÉRAPIE QUANTIQUE selon Marianne KARDASZ

Voir plus de vidéos