La sophrologie pour se détendre

A Paris comme ailleurs dans le monde, depuis les années 60 et sa création par Alfonso Caycedo, la sophrologie a été relayée par d’éminents sophrologues tels que Catherine Aliotta. Cette pratique puise son inspiration dans plusieurs pratiques et philosophies, telles que le yoga, la philosophie zen ou le bouddhisme. Méthode de développement personnel, la sophrologie a pour objectif de développer le bien-être mental et physique en réduisant le stress. Elle se pratique à travers des exercices simples autour de la respiration ou de visualisations mentales. Pratiquée régulièrement, la méthode améliore l’état de santé au bénéfice d’un corps détendu et d’un esprit à la fois apaisé et en éveil.

Sophrologie et détente

Une pratique anti-stress pour bien décompresser

Quand une personne est stressée, le corps se met en alerte, prêt à réagir. Le rythme cardiaque s’accélère, le système digestif se bloque, des phénomènes de transpiration et de rougissements peuvent faire leur apparition. Si le corps est soumis à de nombreuses perturbations, trop intenses ou répétées, le stress peut devenir pathologique et un individu peut alors rencontrer des difficultés. 

Basée sur l’écoute des sensations, les techniques de la sophrologie offrent une solution rapide et efficace. Grâce à l’accompagnement du sophrologue, la personne va apprendre à se détendre. La pratique propose la mise à distance des troubles du comportement, psychologiques ou somatiques qui peuvent survenir en cas de stress : troubles du sommeil, douleurs abdominales, dorsales, pertes de mémoire, palpitations, difficultés à gérer les émotions… Peu à peu, ses tensions musculaires vont se relâcher et elle parviendra à faire baisser son anxiété. 

Des séances pour travailler l’harmonie entre corps et esprit

La sophrologie comprend deux méthodes en vue d’atteindre des objectifs différents : les sophronisations et la relaxation dynamique. Les séances de sophrologie s’adaptent aux besoins de la personne et à sa situation au moment présent. 

La sophrologie engage le corps et l’esprit du sujet. A travers la pratique, elle l’aide à sortir du domaine du théorique. Les sophronisations favorisent le développement des pensées positives de la personne par rapport au passé, au présent et au futur. Elles permettent d’adapter les pratiques clés de la sophrologie, comme la visualisation, afin de régler de manière spontanée certaines problématiques vécues par le sujet. 

En sophrologie caycédienne, la relaxation dynamique relève d’une technique structurée. Comme l’indique son nom, les séances de relaxation dynamique se déroulent en mouvement. Pour la personne, l’objectif est d’être pleinement consciente, calme, concentrée et de retrouver de l'énergie.

Des exercices de respiration pour se libérer des tensions

Les exercices de relaxation de la sophrologie sont faciles et peuvent être pratiqués à tout moment, où que la personne se trouve :

La sophronisation de Base

Essentiel en sophrologie, cet exercice amène la personne à la détente progressive de l’ensemble du corps, ainsi qu’à une relaxation profonde. Le sujet atteint ainsi le niveau sophro-liminal, c’est-à-dire l’état entre la veille et le sommeil, étape intermédiaire où la sophrologie ancre son action.

Tenez-vous assis ou debout, fermez les yeux, concentrez-vous sur votre schéma corporel : tête, nuque, bras, jambes…, puis essayez de vous libérer de toute tension et pensée perturbante dans votre tête. Ensuite, relâchez chaque partie de votre tête pour commencer. Puis, en partant de haut en bas, poursuivez l'exercice en le prolongeant à chaque partie de votre corps. N’oubliez pas de vous concentrer sur les extrémités. Enfin, libérez tout le corps, prenez conscience de toutes ses formes lorsqu’il se relâche. Marquez un temps pour bien vivre les sensations associées à la détente. Cela vous permettra de procéder à l’intégration de la pratique.

La tension détente

Cet exercice procure un profond relâchement, par zone du corps.

Tenez-vous assis ou debout, au choix. Fermez les yeux et inspirez en tendant le bras droit quelques instants, par exemple, ou une autre partie du corps. Quand vos poumons sont remplis d’air, relâchez la tension sur votre expiration en baissant le bras.
Tenez-vous également à l’écoute de vos ressentis, cela consiste à intégrer pendant un moment d’arrêt les informations reçues par cette zone de votre corps.
Poursuivez l’exercice en reproduisant celui-ci avec votre bras gauche, puis vos jambes et enfin l’ensemble de votre corps.

Pratiquer la sophrologie favorise une meilleure gestion de son stress. Elle offre surtout de ne plus le subir. 

Les exercices de la sophrologie pourront par la suite être pratiqués par la personne quand elle le souhaite au cours de la journée.

Consultez d’abord votre médecin avant de faire appel aux pratiques complémentaires.

Sophrologie : Prenez rendez-vous

Thérapeutes sélectionnés
Chaque thérapeute a validé avec succès nos critères de sélection élevés
Bénéfices
Bénéfique pour 88 % de nos utilisateurs En savoir plus
Fermer