La sophrologie pour vaincre la dépression

La dépression définit les personnes souffrant d’une infinie tristesse. Ces dernières peuvent également éprouver un perte d’estime de soi, voire un sentiment d’inutilité. Etant donné qu’il s’agit d’une maladie à part entière, un suivi médical est indispensable. Généralement, la médecine conventionnelle traite les personnes touchées par ce trouble avec une prescription d’antidépresseurs accompagnés d’une psychothérapie.

La sophrologie a pour particularité de s’adapter à l'histoire et à la personnalité du sujet, ainsi qu’à ses objectifs. En complément du parcours médical, la sophrologie peut apporter une solution favorisant un réel retour de la confiance en soi. 

Sophrologie et dépression

Causes et effets des troubles dépressifs

Les personnes victimes de la dépression sont souvent touchées par un ralentissement psychomoteur. Elles ressentent une grande faiblesse, sont moins vives et peuvent être particulièrement fatiguées. Cet état les coupe de l’envie de faire le moindre effort, elles connaissent une redoutable absence d’énergie. A cause de leur trouble, elles ne trouvent plus d’intérêt à réaliser leurs tâches quotidiennes, parfois même celles qu’elles trouvaient très agréables. Elles peuvent également manquer d’appétit ou connaître des troubles du sommeil. Sur le plan psychique, elles ressentent de l’anxiété, éprouvent de la culpabilité, peuvent subir des pertes de mémoire ou avoir des difficultés à se concentrer. Dans les formes les plus sévères, elles peuvent même être tentées d’aller jusqu’au suicide.

Grâce à ses nombreux bienfaits, la sophrologie offre de stimuler les ressources temporairement mises en pause par la personne, et lui propose de retrouver le goût de la vie.

Un accompagnement pour favoriser l’estime de soi

Dans la sophrologie, il s’agit d’aller à la conquête du corps pour gagner celle de l’esprit, car c’est le schéma corporel qui est important.

Quand ils ne l’anéantissent pas, les épisodes dépressifs fragilisent l’estime de soi. Parce qu’elle s’est retrouvée dans l’incapacité de réaliser ses activités du quotidien, une personne dépressive peut entretenir une mésestime d’elle-même ainsi qu’un sentiment de culpabilité. Le processus l’enferme dans une forme d’inertie et la convainc qu’elle n’est capable de rien. La sophrologie lui permet de sortir de cette spirale qui l’empêche de s’accomplir. 

Contrairement à la psychologie, qui demande à l’individu de se concentrer sur ses problèmes et d’en parler, la sophrologie oriente ses solutions vers la dimension positive. Elle présente à la personne une nouvelle perception pour détourner son attention de ses problèmes. Les outils de la pratique permettent à la personne de restaurer la confiance qu’elle s’accorde, notamment par le biais d’exemples tirés du passé. Cette pratique réactive également le sentiment de fierté et d’accomplissement de l’individu.

Les techniques sophroniques permettent de retrouver le plaisir de l’échange ou de l’intérêt pour le monde. Elles peuvent aussi renforcer les capacités d’une personne à se sentir bien.

Des exercices de visualisation positive pour se stimuler

En prévention, ou en vue de réduire les effets d’une dépression, prendre rendez-vous chez un sophrologue peut s'avérer particulièrement efficace pour aider les personnes victimes de stress chronique.

Parmi les techniques de respiration de la sophrologie, on peut citer les exercices de relaxation abdominale. Ceux-ci vont inviter le sujet à la détente musculaire et au relâchement mental. Parce que l’anxiété crée une tension musculaire, bloque la respiration et par voie de conséquence génère une tension mentale, la pratique de la sophrologie va permettre à la personne dépressive d’effectuer quelques exercices faciles pour relâcher des points de blocage. Avec ces exercices, la personne va pouvoir se libérer de ses blocages physiques et psychiques. Elle va également renouer avec son énergie vitale.

Effectués après la phase de relaxation, les exercices de visualisation positive de la sophrologie offrent à la personne de se reconnecter avec ce qu’elle cultive de meilleur en elle, l’ensemble de sa dimension positive. En association avec les sentiments et les sensations qui renforcent le bien-être corporel et mental de la personne, la visualisation positive a pour objectif de la libérer mentalement de ses pensées négatives. La sophrologie l’invite à plonger dans son imagination pour se projeter dans un futur idéal et espéré.

La sophrologie respecte les souffrances de chacun et ne juge pas la personne. Grâce à ses méthodes, celui qui la pratique va trouver un certain apaisement. Il va redécouvrir ses forces, ses qualités, ses propres ressources. Le lien qui s’établit avec le sophrologue offre à la personne de récupérer petit à petit son élan vital. Avec cette pratique l’individu va se reconnecter à “l'ici et maintenant” de sorte à mettre de côté la dépression.

La sophrologie ne se substitue pas aux traitements médicaux, en revanche elle est utile pour les accompagner en complément. 

Consultez d’abord votre médecin avant de faire appel aux pratiques complémentaires.

Sophrologie : Prenez rendez-vous

Thérapeutes sélectionnés
Chaque thérapeute a validé avec succès nos critères de sélection élevés
Bénéfices
Bénéfique pour 88 % de nos utilisateurs En savoir plus
Fermer