/ Bien-être

Mal de dos : les idées reçues

Par Sophie Bordes-Meunier, réflexologue certifiée et validée du réseau Medoucine.


Lombalgie, torticolis, hernie discale ou encore sciatique, ces maux sont devenus le « Mal du siècle ». Selon l’étude du Spine, 84% de la population souffrira du dos au moins une fois dans sa vie. Beaucoup d’informations circulent sur ce sujet. Voici donc, quelques idées reçues pour démêler le vrai du faux et avoir les bons réflexes pour y faire face.


J’ai mal au dos, j’arrête le sport !


FAUX. Lors de maux de dos, il est recommandé de continuer à bouger. Lorsque l’on arrête le sport, les muscles s’atrophient entraînant une raideur musculaire et donc des douleurs. Il est donc nécessaire d’adapter son activité physique en fonction de sa problématique et privilégier des sports tels que la marche à pied, le vélo ou encore le stretching. Ces activités ayant pour but de renforcer la musculature ou de favoriser la détente musculaire en douceur. Demandez toujours l’avis de médecin avant de commencer une activité sportive.


J’ai mal au dos car j’ai une hernie discale


VRAI et FAUX. Certaines hernies discales sont indolores, c’est l’inflammation du nerf pincé qui est à l’origine de la douleur.


Mon oreiller est important


VRAI. Tous les oreillers ne se valent pas. Il est important de bien le choisir. Celui-ci préservera l’alignement des cervicales et de l’ensemble du dos pendant le sommeil


Les médecines douces ne sont pas efficaces


FAUX. La réflexologie et la sophrologie sont de bons compléments dans l’accompagnement des douleurs. Elles aident aussi à la gestion du stress occasionné par la douleur.


Perdre du poids peut soulager mes douleurs


VRAI. Le surpoids et l’obésité vont souvent de pair avec les douleurs. Perdre du poids diminue la charge sur les lombaires et donc diminue les douleurs. Il est important d’être suivi par un professionnel de la nutrition afin de préserver la masse musculaire lors du processus d’amaigrissement.


J’ai mal au dos car j’ai les pieds plats


VRAI. Nos semelles nous parlent, si elles sont anormalement usées, il est utile de consulter un podologue. La mise en place de semelles orthopédiques corrige la posture et suffisent parfois à régler ce mal de dos.


Lors d’un épisode douloureux, il est nécessaire de faire appel à un professionnel de santé pour gérer la douleur. De plus, il existe de nombreuses solutions naturelles pour complémenter le traitement. A vous de trouver la méthode qui vous convient le mieux pour vous aider dans ce moment.


Par Sophie Bordes-Meunier, réflexologue certifiée et validée du réseau Medoucine.