Sciatique

La sciatique est une douleur qui touche près de 100 000 personnes en France chaque année. Causée par une compression du nerf sciatique, la sciatique est un symptôme qui doit être traité rapidement afin d’éviter de futures complications.

92 % de nos utilisateurs ayant consulté pour sciatique ont constaté une amélioration de leur santé. En savoir plus

Sciatique illustration

Sciatique : Qu'est ce que c'est ?

Très souvent, la sciatique est causée par une hernie discale. Entre les vertèbres se situe un disque intervertébral qui sert d'amortisseur entre chaque vertèbre. Lorsqu'une pression est exercée sur un de ces disques, celui-ci sort de son axe et comprime les racines du nerf le plus long du corps humain, ce qui donne lieu à la sciatique.

 

La sciatique se manifeste par une douleur qui débute généralement au niveau des reins, et qui se propage le long de la jambe. Les facteurs de risques qui favorisent l’apparition d’une sciatique sont le stress, la grossesse, des efforts répétés trop importants, une faiblesse du dos ou encore, une déchirure musculaire.

 

A proprement dit, la sciatique n’est pas dangereuse en soi, mais elle doit être traitée rapidement car la compression du nerf entraîne un engourdissement et un affaiblissement des muscles et des réflexes.

 

Le traitement habituel d’une sciatique se fait à l’aide d’analgésiques et d’anti-inflammatoires, cependant, certaines pratiques de médecines douces peuvent être utilisées en complément afin de soulager une sciatique.

 

Pour rappel : Les pratiques présentées ci-après sont des pratiques complémentaires et ne remplacent en aucun cas votre suivi médical par votre médecin traitant ou un spécialiste.

Sciatique : Prenez rendez-vous

Thérapeutes sélectionnés
Chaque thérapeute a validé avec succès nos critères de sélection élevés
Bénéfices
Bénéfique pour 92 % de nos utilisateurs En savoir plus
Fermer

Les pratiques complémentaires recommandées en cas de sciatique

Ostéopathie : l’ostéopathie peut permettre d’identifier l’origine de la sciatique et de la soulager grâce une correction structurelle. 

 

Homéopathie : certains médicaments homéopathiques sont indiqués pour soulager les symptômes douloureux de la sciatique en fonction de leur nature.

Ces praticiens ne sont pas médecins, consultez en priorité votre médecin.

 Afin de prévenir ou de ne pas aggraver une sciatique, nous vous recommandons :

 

  • D’exercer une activité physique régulière sans forcer.
  • Ne pas porter de charge trop lourde.
  • Mettre de la glace sur l’endroit douloureux si la douleur est trop vive.
  • Faire des étirements non brusques.

Bradford, N. (1997). Le Guide des Médecines Complémentaires. Celiv : Paris.

https://www.chu-guadeloupe.fr/gallery_files/site/264/436/437/439.pdf

Vautravers, P. (2006, June). Manipulations vertébrales et sciatique. In Annales de réadaptation et de médecine physique (Vol. 49, No. 5, pp. 207-209). Elsevier Masson.