Lombalgie

Les lombalgies touchent près de 50 à 85 % des individus au cours de leur vie. Très handicapantes et très fréquentes, elles constituent un réel problème de santé publique puisqu’elles représentent la 3ème cause de handicap chronique.

Lombalgie illustration

Qu'est-ce qu'une lombalgie ?

La lombalgie désigne une douleur dans la région des lombaires. Celle-ci peut entraîner une rigidité et des difficultés à se mouvoir. Lorsque les symptômes durent depuis moins d’un mois, la lombalgie est aiguë. Elle devient chronique lorsque les douleurs persistent.

 

Pour rappel : Les pratiques présentées ci-après sont des pratiques complémentaires et ne remplacent en aucun cas votre suivi médical par votre médecin traitant ou un spécialiste.

 

Certains facteurs de risquent peuvent favoriser l'apparition d'une lombalgie

 

Les 3 principaux facteurs de risque qui favorisent l'apparition d'une lombalgie sont :

 

- Les facteurs psychologiques comme la dépression, l’anxiété et le stress psychologique.

 

- Les facteurs psychosociaux qui font référence à l'insatisfaction au travail

 

- Les facteurs physiques, notamment l’intensité physique : les lombalgies peuvent être favorisées par l'adoption fréquente de postures contraignantes comme le fait de se pencher souvent, mais aussi par le port de charges lourdes.

 

Certaines stratégies thérapeutiques sont fréquemment utilisées pour traiter les lombalgies comme la rééducation ou la prise médicamenteuse. Par exemple, les antalgiques permettent de réduire de façon ponctuelle les douleurs associés aux lombalgies.

 

Cependant, dans 7% des cas, ces méthodes ne suffisent pas puisque les douleurs persistent 6 mois après l'apparition des premiers symptômes.

Lombalgie : Prenez rendez-vous

Thérapeutes sélectionnés
Chaque thérapeute a validé avec succès nos critères de sélection élevés
Fermer

Les pratiques complémentaires recommandées pour accompagner une lombalgie

L’ostéopathie : L’ostéopathie peut permettre de rétablir la condition physique de l’individu et de soulager les douleurs aiguës ou chroniques à l’aide de techniques manuelles.

 

L'énergie traditionnelle chinoise : Certaines études scientifiques ont montré que l'énergie traditionnelle chinoise pouvait soulager les douleurs de dos liées à une lombalgie chronique.

 

Les massages : le massage a des effets positifs sur les signes associés aux lombalgies. Il peut permettre de rétablir la fonction normale du dos et de soulager les douleurs. 

 

Hypnose : Les suggestions de l’hypnothérapeute peuvent permettre de réduire l’intensité des douleurs lombaires.

Consultez d’abord votre médecin avant de faire appel aux pratiques complémentaires.

Afin d’éviter les lombalgies, nous pouvons vous recommander

  • De ne pas porter trop fréquemment des charges lourdes.
  • D’éviter de vous pencher en avant trop souvent.
  • Si les douleurs se sont déjà installées, vous pouvez appliquer du chaud ou du froid sur la zone douloureuse.
  • Pratiquer une activité physique régulière.
  • Etirez-vous régulièrement.

En cas de douleurs consultez toujours votre médecin en première intention

Wolff, H., Stalder, H., & Guerne, P. A. (2005). Lombalgie aiguë. PrimaryCare, 5(3), 52-56.

 

Rossignol, M., Rozenberg, S., & Leclerc, A. (2009). Épidémiologie des lombalgies: quoi de neuf?. Revue du rhumatisme, 76(10), 967-972.

 

Poiraudeau, S., Colau, M. M. L., Fayad, F., Rannou, F., & Revel, M. (2004). Lombalgies. EMC-Rhumatologie-Orthopédie, 1(4), 295-319.

 

http://www.ecoledudos.org/espace-patient/lombalgie/

Lombalgie : Vidéos

🤔 Quand CONSULTER un OSTEOPATHE ? Par Henri Dispan de Floran 🤔