Blog medecine douce

Continuer à se sentir libre grâce à la sophrologie


libre-nature

Vous êtes chez vous. Confinés. Rester enfermé est trop difficile pour vous ? Vous perdez facilement patience avec vos enfants ou votre conjoint ? Vous avez peut-être des moments de grande anxiété et à cause du manque d’exercice, vous sentez que votre corps manque de vitalité. Le confinement peut devenir le moment opportun pour mettre en place une routine qui vous aidera retrouver un bien-être physique et émotionnel. Si vous rêvez d'un grand jardin, de longues balades et de grand air  ? La sophrologie peut vous aider.

Qu'apporte la sophrologie  ?

La sophrologie est une méthode psycho-corporelle qui utilise un ensemble de techniques basées sur  la respiration contrôlée, la détente musculaire, et la visualisation. Elle aide à retrouver un équilibre entre son corps et son esprit pour améliorer son état au quotidien. En s'autorisant à se mettre à l'écoute de ses ressentis physiques et émotionnels, on réussit à mieux se connaître pour affronter avec plus de sérénité les défis du quotidien et vivre en cohérence avec ses valeurs profondes. Grâce à des exercices de respiration et de relâchement musculaire associés à la visualisation d’images ou de situations agréables, la sophrologie permet de chasser l'anxiété, de se détendre, mais aussi d'aider à prendre conscience de ce qui nous fait du bien et nous motive. Parce qu’elle propose des exercices simples adaptés aux besoins et aux contraintes de tous les âges, c’est une pratique accessible à tous.

Installer un rituel

Le confinement bouscule notre rapport au temps et continuer à pratiquer une routine aide à garder un cadre. C'est peut-être l'occasion de créer votre rituel de bien-être. Un temps que vous déciderez, choisi pour vous faire du bien, un moment de confort et de bien être. Un temps pour vous mettre à l’écoute de vous même.
Les exercices de sophrologie doivent toujours vous apporter du bien-être. Pratiquez-les avec curiosité et pour vous faire plaisir. Dans ces moments particuliers, la sophrologie aide à se défouler, se recentrer ou s'évader. La sophrologie permet de s’entraîner à respirer pour se détendre et retrouver la confiance et la motivation ou écouter des visualisations pour apaiser son mental, préparer une nuit sereine ou s’évader.

Observer simplement

L'intention est d'écouter le corps s'exprimer et redécouvrir ses sensations et ses émotions sans chercher à les contrôler. Respirer, ressentir, sans juger, sans rien attendre. Les sensations peuvent beaucoup varier d’un jour sur l’autre. Pendant une séance, après la pratique des exercices, le sophrologue vous propose un temps d’expression libre pour revenir sur ses ressentis. C'est à ce moment là que vous prenez conscience de ce qui se joue à l'intérieur de vous. Il vous aide ensuite à organiser votre pratique personnelle. Un travail régulier permet de s’approprier les différentes techniques, d’atteindre plus facilement ses objectifs et de pouvoir avancer en toute autonomie. À la maison, prenez le temps de noter ce que vous avez ressenti pendant l'exercice, vos sensations, les images qui vous viennent. Essayez de toujours noter ce que vous retenez de positif de ce moment que vous vous êtes accordé cela encourage votre pratique. Les ressentis viennent avec la répétition.  

Retrouver sa liberté grâce aux visualisations

La sophrologie est un outil pour découvrir ou redécouvrir ses propres ressources. Dans notre tête, il y a comme une petite fenêtre qui n'est pas difficile à ouvrir : notre imagination. Si l'esprit est bien concentré, le corps ressent les mêmes sensations agréables quand il imagine se promener en forêt et quand il s'y promène pour de vrai. Le cerveau ne fait pas la différence. Confinés et enfermés la visualisation devient un outil très puissant.

C’est donc le moment de l’utiliser, de l’essayer, de l’entraîner pour continuer à se sentir libre, dynamique, plein de vitalité et de projets positifs. Faire une pause pour s'évader quand on craque ou se projeter positivement pour la suite permet de calmer son anxiété et d'y voir plus clair. L'entraînement demande de la volonté et de la patience mais une routine régulière aura rapidement des conséquences positives sur le physique, le mental et aussi le sommeil. 

Entrouvrez votre fenêtre, les sophrologues seront là pour l'« après ».

Un peu de pratique

Choisissez un endroit où vous vous sentez bien, où vous ne serez pas dérangé pendant quelques minutes. Pensez à bien aérer la pièce avant de commencer. Mettez vous à l'aise : enlevez tout ce qui peut vous gêner (chaussures, ceinture, lunettes, bijoux…).
Trouvez une posture confortable assis sur une chaise, le dos droit, les pieds bien à plat sur le sol ou allongé sur un lit si vous êtes sûr de ne pas vous endormir.
Fermez les yeux, pour être plus attentif à vos sensations.
Commencez par vous concentrer sur chaque partie de votre corps pour les relâcher.
Concentrez vous sur votre respiration : inspirez, et expirez profondément en laissant tout votre corps se détendre. Laissez ensuite venir à votre esprit quelque chose de positif, une image agréable, un projet, un lieu où vous vous sentez bien. Vivez cette image, cette situation, dans ses moindres détails. Imaginez les personnes qui vous entourent, les sons, les parfums.

À chaque respiration, imaginez vous remplir de bien-être. Laissez venir en vous les sensations agréables.
Observez ce qui se passe, sans porter de jugement. Inspirez en gonflant votre ventre, suspendez votre respiration le temps d'inscrire le positif que vous inspire cette image dans votre tête puis soufflez doucement pour diffuser ce positif dans tout votre corps. Prenez un moment pour intégrer cette expérience en continuant de respirer profondément.

Étirez-vous doucement et ouvrez les yeux. Remerciez- vous de vous être donné du temps quel que soit le résultat.

Par Valentine Benoist, sophrologue certifiée et validée par Medoucine.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas visible