Menu

Hypnose pour dormir : comment ça marche ?

L'hypnose pour dormir

Vous rêvez de dormir comme un bébé ? Or, plus les années passent, plus ce rêve vous paraît de plus en plus inaccessible ? Est-ce que mieux dormir permettrait un changement décisif dans votre vie ?

Nous allons ensemble découvrir le fonctionnement de l’hypnose et pourquoi elle est particulièrement recommandée en cas de troubles du sommeil. Nous commencerons ensuite votre cheminement vers de meilleures nuits par une Relaxation Profonde par la lecture d’un texte en fin d’article.

Troubles du sommeil : de nombreux français concernés

D’après l’Inserm, en France une personne sur trois est concernée par un trouble du sommeil. Le manque de sommeil augmente les risques :
  • d’accidents, parfois très graves,
  • de cancer,
  • et de diabète,
  • de maladies cardiovasculaires,
  • et fait prendre du poids jusqu’à l’obésité.

Hypnose pour dormir, le principe

L’hypnose permet de rendre obsolètes les schémas mentaux qui vous maintiennent éveillé·e la nuit, ou vous réveillent trop tôt. Voyons tout d’abord le principe de l’hypnose que vous vivez quotidiennement, avant d’aborder le principe de l’accompagnement par un praticien en hypnose.

Webinaire

L’hypnose, naturelle au quotidien

Chaque jour, vous passez plusieurs fois sous hypnose. Dans cet état, votre cerveau est moins connecté à l’extérieur. Il assimile les derniers événements et informations reçus.

Détaillons ensemble cet état d’hypnose que vous vivez plusieurs fois par jour :

Visualisez : chaque seconde, votre système nerveux reçoit 1 à 3 millions d’informations. Votre cerveau synthétise ces informations en temps réel, sans même que vous ne vous en rendiez compte. Les schémas pour synthétiser ces informations vous sont propres. Ils se sont principalement construits dans les premières années de votre vie. Si donc votre cerveau fait la java quand vous voudriez dormir, c’est fort probable que ce soit programmé, engrammé en lui, depuis fort longtemps.

Plusieurs fois par jour, votre cerveau passe dans un mode où il peut modifier vos schémas mentaux. Il ajuste notamment comment vous réagissez émotionnellement aux événements. Cet état peut-être très court comme durer plusieurs minutes, et correspond à l’état d’hypnose. Vous avez certainement pu l’observer quand vous êtes totalement absorbé·e par un feu de cheminée, par un film, ou plongé·e dans un livre.

Quand vous entrez en état d’hypnose :

  • Votre conscience se détourne de l’extérieur pour se tourner vers l’intérieur.
    Vous êtes conscient·e, de manière différente. On parle d’état modifié de conscience.
  • vos schémas automatiques sont inhibés,
  • et vous pouvez vivre des émotions exaltées.

L’intensité des émotions est modifiable à volonté sous hypnose, et c’est un puissant levier pour transformer vos schémas, votre fonctionnement.

L’accompagnement par l’hypnose

Vous savez maintenant que par l’hypnose, vous modifiez déjà quotidiennement vos schémas mentaux. Vous choisissez d’être accompagné·e par un praticien en hypnose pour qu’il vous guide vers cet état si agréable, et vous amène des suggestions personnalisées pour vous transformer.

Le principe de l’accompagnement par l’hypnose est :

  • De créer un profond lien de confiance avec votre praticien.
  • De chercher avec lui quel chemin serait le plus propice vers votre objectif. Détendez-vous : en vivant l’hypnose, des signes apparaîtront pour confirmer ce chemin ou en ouvrir un nouveau.
  • Et de vivre pleinement l’accompagnement qu’il va vous proposer. Pour cela, vous pourrez tour à tour accepter les suggestions du praticien, ou les modifier en direct pour qu’elles vous conviennent mieux.

Pourquoi votre cerveau vous empêche de dormir ?

Votre subconscient croit toujours faire ce qui est le meilleur pour vous. S’il vous empêche de dormir, ou qu’il vous réveille bien trop tôt, c’est qu’il croit que c’est ce que vous voulez. Peut-être se dit-il “C’est mieux de rester éveiller, de se réveiller”. Le travail sous hypnose va consister à remplacer ces schémas limitants, par quelque chose comme :

“Je vais accueillir le sommeil comme un ami,
et le laisser m’accompagner le temps nécessaire pour
dissoudre TOUTES les fatigues accumulées.
C’est parfaitement reposé·e que je vais me réveiller,
pour vivre pleinement la meilleure journée qui soit.”

Le praticien en hypnose Ericksonienne utilise vos croyances, ce que vous avez en tête. Par exemple, vous pouvez êtes sensibilisé au fait qu’en vieillissant votre glande pinéale produit moins efficacement de la mélatonine. Cette hormone est nécessaire à l’endormissement et au maintien en sommeil. Il pourrait par exemple vous suggérer sous hypnose d’entretenir votre glande pinéale. Le subconscient a des pouvoirs immenses quand on sait lui parler. Cependant, vous avez votre part de travail aussi dans le monde physique : c’est votre part consciente qui pourra par exemple arranger votre chambre pour qu’il n’y ait aucune lumière pendant toute la durée de votre sommeil.

Comment utiliser l’hypnose pour dormir ?

Vous allez découvrir ici comment un praticien en hypnose Ericksonienne peut vous accompagner vers de douces nuits.

Savoir d’où vous partez

Votre accompagnement pour mieux dormir par un praticien en hypnose Ericksonienne commence par une anamnèse. Pendant cette séance, il vous fait décortiquer votre problématique et son contexte. Le but est de récolter les éléments qui vont permettre de guider votre subconscient au mieux vers sa solution, pendant les séances suivantes. Cet échange approfondi permet souvent de puissantes prises de conscience, bousculant vos  schémas limitants. C’est très intéressant de voir les progrès que vous aurez pu faire après cette première séance, alors même que le travail sous hypnose n’a pas commencé.

Pouvez-vous être hypnotisé·e ?

Vous pouvez être optimisé·e dès l’âge de 7 ans. Si vous avez subit un AVC ou que vous prenez des médicaments, prévenez votre praticien en hypnose.
En cabinet et en consultation à distance, nous avons le temps nécessaire pour mettre toute personne qui le demande sous hypnose. Et d’une fois sur l’autre, vous reviendrez de plus en plus rapidement vers cet état agréable de transe hypnotique. Guidé·e par le praticien, cela peut prendre quelques minutes, parfois quelques secondes. Si vous êtes particulièrement dans le contrôle, vous pourriez mettre jusqu’à vingt minutes pour vous laissez glisser vers cet état de relaxation profonde. Ce qui est important, c’est d’essayer ce que le praticien vous propose.

Hypnose et mise en pratique inter-séances

La seconde séance, et les suivantes le cas échéant, se déroulent en trois étapes :

  1. Tout d’abord un échange sur vos progrès et difficultés résiduelles, ainsi que sur l’objectif envisagé pour la séance.
  2. Votre praticien certifié en hypnose Ericksonienne vous rappellera qu’à tout moment pendant la séance vous gardez le plein contrôle de ce qui se passe, pour ne conserver que ce qui est bon pour vous.
  3. La transe hypnotique, pendant laquelle vous vous laissez guider par le praticien, grâce à la qualité du lien créé en amont. Dans cet état modifié de conscience, votre mental est au repos. Si les suggestions de votre praticien vous apporteront bien plus pour vos nuits à venir, rien que le repos pendant la séance est un bonus appréciable.
  4. Enfin, un bref échange pour convenir de ce que vous aurez à faire dans les jours qui suivent pour aller vers l’objectif. Chaque séance vous fait progresser. Le moment où vous prenez conscience du progrès varie d’une séance à l’autre. Cela peut être aussi bien immédiat, dans les heures qui suivent que dans les jours suivants.

Préparez-vous à mieux dormir par l’hypnose

Si vous lisez ces lignes, c’est que vous avez besoin de mieux dormir dans les meilleurs délais.
Ouvrons ensemble la voie vers de meilleures nuits, pour faciliter le travail d’accompagnement par l’hypnose. Je vous propose, par le texte qui suit, de vous relaxer profondément. Ainsi vous serez davantage sensible à ce travail d’accompagnement que vous pourrez entreprendre. Tout ce qui va changer à la suite de l’expérience que vous vous apprêtez à vivre sera positif pour votre accompagnement.

Hypnose ou auto-hypnose ?

Pour mieux dormir, et plus généralement progresser vers vos objectifs intérieurs, vous pouvez investir dans une formation à l’auto-hypnose. Cependant pour franchir des paliers dans votre évolution, l’accompagnement par un professionnel est nécessaire, pour vous amener à sortir plus nettement de votre cadre.

Vous pouvez profiter pleinement du texte qui suit, sans aucune formation en auto-hypnose. Laissez-vous simplement absorber par les mots qui vont défiler.

Préparez-vous

Lisez attentivement ce qui suit, mot à mot, de manière linéaire, en prenant le temps. Ne vous arrêtez pas pour relire des mots.
Si c’est confortable pour vous, vous pouvez lire à voix basse. Vous pouvez préférer lire dans votre tête.
Quand vous verrez :
faîtes simplement une pause, le temps d’une longue inspiration, ou de souffler jusqu’au bout, selon ce qui est bon pour vous.

Quand vous verrez : … …
inspirez profondément, prenez une voix un peu plus profonde pour prononcer votre prénom, et soufflez profondément.
Et quand vous lirez du texte en gras, prenez cette même voix profonde pour le prononcer.

Voyage intérieur

Prenez le temps de vous … installer confortablement … dans un endroit calme, où vous serez seul·e et en paix pendant plusieurs dizaines de minutes. Et à chaque mot qui s’imprime, vous vous laissez de moins en plus … absorber ... par ce qui se vit … … à l’intérieur de vous …

Je me demande si vous pouvez maintenant … imaginer … votre lieu préféré. Ce lieu, réel ou imaginaire, qui vous apporte tout ce qui est bon pour vous. Est-ce en bord de mer ?… en forêt ?… à la montagne ?… Tout à la fois ? Ou rien de tout ça ?… c’est vous qui décidez. D’ailleurs dans tout ce que vous lisez, vous êtes libre de retenir uniquement … ce qui est bon pour vous ...

Vous voyez… tout ce qu’il y a à voir… Les sons, et peut-être même les voix, vous parviennent de plus en plus distinctement… Vous ressentez… tout ce qu’il y a à ressentir.

Chaque fois que c’est bon pour vous … … visualisez … cet air bienfaisant pénétrer en vous… dans vos poumons… et dans chaque cellule de votre corps. Pour mieux le voir progresser, vous pouvez l’imaginer… de votre couleur préférée. Comme une lumière… qui vous illumine… de moins en plus… à chaque inspiration.

A présent … vous soufflez profondément … Vous expulsez cet air sombre vicié … humide et chaud.

A chaque inspiration, par l’imagination … … votre odorat s’affine, se sensibilise …

Confiez vos pensées

Maintenant, pour progressivement laisser le sommeil venir à vous, vous pouvez ennuyer votre mental. Vous allez par exemple compter les moutons… Prenez grand soin de détailler votre perception de chacun de ces moutons :

  • chaque robe de mouton est en réalité si différente,
  • chaque bêlement à un timbre qui lui est tout à fait propre,
  • et on l’oublie souvent en comptant les moutons, chacun a une odeur bien distincte.

Si une pensée vient à vous vous êtes libre de l’accrocher sur un des pelages bouclés et de la laisser s’éloigner.

Vous pouvez continuer à exalter vos perceptions de ces moutons de leurs odeurs si marquées ou vous laissez emporter dans les bras de Morphée.

Je me demande si vous avez déjà intégré ce que vous venez de lire, ou si votre subconscient laisse à présent ces idées infuser. Est-ce que vos prochaines … nuits … seront d’abord … reposantes ... ou davantage … réparatrices … A vous … … d’accueillir ce qui vient à vous.

Une habitude à partager

Vous êtes maintenant prêt·e à passer une meilleure nuit. Pour qu’elle soit encore meilleure, je vous propose une habitude très simple, aux résultats surprenants : la technique du verre d’eau.

Il s’agit de charger votre subconscient d’une mission, pour orienter son travail pendant que vous vous reposez.

  1. Servez-vous un verre d’eau juste avant de vous coucher,
  2. Dites à votre subconscient : “Trouve ta meilleure solution pour ce qui me préoccupe le plus en ce moment”. Il faut dire explicitement ce qui vous préoccupe.
  3. Buvez la moitié du verre pour encourager votre subconscient.
  4. Dites-lui de vous donner sa solution le lendemain matin, quand il aura dissous toutes vos fatigues accumulées, et que vous boirez l’autre moitié du verre.

La réponse viendra sous forme d’une idée, quand vous terminerez de boire le verre ou dans le quart d’heure qui suit. Et autre bénéfice : le soir vous avez déchargé votre subconscient de l’essentiel. Il peut donc librement s’abandonner à un sommeil bien mérité.

En conclusion, l’hypnose pour dormir permet d’aligner le fonctionnement de votre cerveau pour qu’il vous permette de bien dormir, en seulement quelques séances. Si potentiellement une personne sur trois est sujette aux troubles du sommeil dans vos connaissances, je me demande avec qui vous pouvez partager cet article. Partager vos objectifs de transformation avec des personnes qui comptent pour vous est par ailleurs excellent pour motiver votre subconscient à jouer dans votre sens.

Bien à vous, et bonne nuit !

Par François Blais, praticien certifié et validé du réseau Medoucine

François Blais A propos de l'auteur

ImpulsionHypnose 🔶 Vaincre vos schémas limitants 🧡 Et impulser vos talents ! Praticien en hypnose Ericksonienne certifié et validé par Medoucine.

Aucun commentaire
    Laisser une réponse