Blog medecine douce

Faire face à la déprime hivernale et préparer le printemps avec la sophrologie


Faire face à la déprime hivernale et préparer le printemps avec la sophrologie

Blues hivernal, dépression saisonnière hivernale, déprime d'hiver 10% d'entre nous souffriraient de ce coup de pompe dû au manque de lumière.

En effet, comme tous les animaux, nous sommes sensibles à la quantité de lumière qui dépend de la saison. Par une journée d'été ensoleillée nous recevons 50.000 à 100.000 lux. Par une journée d'hiver ensoleillée, nous captons seulement 2.000 à 10.000 lux ! Or, quand on manque de lumière, le cerveau l'enregistre et cela nous affecte de bien des manières : humeur dépressive, irritabilité, augmentation de l'appétit, fatigue chronique, baisse de libido

Afin de traverser l'hiver et le froid avec un moral ensoleillé, la sophrologie vient à votre secours. Explications de Céline Mestre, sophrologue certifiée et validée du réseau Medoucine.

Tout d'abord, la sophrologie vous aide à réduire le stress et l'anxiété, puisque le manque de soleil ne permet plus à notre corps de sécréter de l'endorphine, qui nous aide à être de bonne humeur, autant qu'en été. Ainsi, les exercices proposés en sophrologie sont des exercices simples notamment pour la remise en mouvement de votre corps et de votre mental dès le réveil, ou pour un endormissement et un sommeil de bonne qualité.

Le matin, étirez-vous grâce aux"hémi-corps" : debout, basculez le poids du corps sur le pied droit, levez le bras droit en inspirant par le nez, retenez votre respiration quelques instants, étirez tout votre côté droit en levant le poing vers le ciel, puis laissez redescendre votre bras en soufflant par la bouche (à faire une fois du côté droit, une fois du côté gauche, une fois avec les deux bras).

Le soir, évacuez toutes les tensions de la journée avec le"pompage des épaules" : debout ou assis au bord d'une chaise, commencez par souffler, les poings se ferment, puis inspirez profondément, et, tout en retenant l'air dans vos poumons, faites quelques mouvements de haut en bas avec vos épaules (lents ou rapides, à votre choix), puis, quand vous le souhaitez, soufflez fort en laissant vos épaules retomber et en ouvrant vos mains. à€ faire 3 fois.

Après chaque mouvement, prenez toujours quelques instants pour accueillir vos ressentis.

Ensuite, la sophrologie vous permet de vous replonger dans des souvenirs agréables où vous pouvez réactiver toutes les ressources qui sont en vous et qui vous aideront à passer des jours froids, mais sereins. Installez-vous confortablement, détendez-vous sur quelques respirations profondes, et accueillez à votre esprit une situation très agréable, un moment où vous vous sentez particulièrement bien. Par exemple, un souvenir de vacances, l'été, sur la plage. Laissez venir cette situation à votre conscience, fixez-la bien dans votre esprit, concentrez-vous uniquement sur elle.
Puis, détaillez-la le plus précisément possible : ce que vous voyez (l'environnement dans lequel vous vous trouvez, le paysage, les objets, les formes, les couleurs, les personnes autour de vous ), ce que vous entendez (les sons, le bruit des vagues, les voix des personnes qui vous entourent ), ce que vous sentez (les odeurs, les parfums ), ce que vous pouvez toucher (sentez le contact du sable sous vos doigts), ce que vous pouvez goûter (sentez cette saveur agréable dans votre bouche : salé, sucré, doux, amer, chaud, froid ).
Concentrez-vous bien sur tous les aspects de la situation et prenez conscience du bien-être qu'elle vous procure. Avec de l'entraînement, cette situation saura revenir à votre esprit et vous réconforter en toute circonstance dès que vous en aurez besoin !

Enfin, il s'agit aussi de vous projeter positivement dans les mois à venir avec la sophrologie. Imaginez que le printemps sera bientôt là, remettez tous vos sens en éveil, comme le bourgeonnement de la nature, la flore et la faune qui s'activent, la température qui augmente, la vie qui reprend, la luminosité qui se renforce et accompagnez cet éveil qui se fera bientôt en vous avec votre respiration : à l'inspire laissez venir toutes les sensations agréables et toutes les émotions positives du printemps qui sera bientôt là, et à l'expire diffusez dans toutes les zones de votre corps, remplissez-vous peu à peu.

Ainsi, la pratique régulière de la sophrologie aide à se sentir mieux dans son corps et dans sa tête, grâce à une conscience plus fine de soi-même et de son environnement. Les exercices de respiration et de relaxation dynamique agissent directement sur le système nerveux et sur le système hormonal, et permettent de maintenir le corps et l'esprit en équilibre.

Les exercices de visualisation, et notamment les exercices de futurisation, permettent de prendre de la distance par rapport à un présent froid et gris en hiver, et d'activer tout ce qui caractérise en nous le printemps et l'été : la joie, la confiance, l'espoir, l'enthousiasme, le rythme, l'envie, le plaisir : bref, son soleil intérieur !

Par Céline Mestre, sophrologue certifiée et validée du réseau Medoucine.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas visible