/ Psycho

Allergies et intolérances : une réaction émotionnelle inconsciente

Le printemps arrive et encore une fois l’allergie se manifeste (toux, éternuements, démangeaisons). Les pollens, les acariens, les poils d’animaux viennent troubler votre quotidien. Dès que vous consommez un aliment en particulier, une réaction d’intolérance se manifeste, et votre corps vous dit à sa manière qu’il ne le supporte pas.

Par Erwan BIZIEN, sophrologue certifié et validé du réseau Medoucine.

Qu'est-ce qu'une allergie ?


L’allergie est, entre autre, une expression d’énergie. Généralement, nous pouvons libérer l’énergie utilisée dans les réponses réactives comme tousser, éternuer, avoir des yeux larmoyants, ceci dans le but de nous permettre de profiter d’être en plein air, de nos animaux, ou d’aliments que nous aimons ; en somme, profiter de la vie.
Certaines allergies et intolérances peuvent être, par exemple, l’expression réactive apparente, à quelque chose que vous consommez ou touchez (substance, aliment, animal...) mais en fait, ce n’est que l’aspect émergé de l’iceberg. En réalité, votre cerveau est celui qui gère les réactions allergiques.


L’allergène (la substance, l’aliment…) n’est qu’un facteur déclenchant la réaction sur le plan psycho-émotionnel. Dans les recherches en psycho-neuro-immunologie, il a été révélé que fréquemment, les allergies sont reliées à des personnes, ou à un événement ou une situation de stress, plutôt qu’à une substance, un aliment ou un animal. L’allergie, contient en quelques sortes un message à décoder pour identifier l’origine du stress, et le digérer.

Le processus du phénomène allergique


Dans son livre sur les Allergies, le Dr. Salomon Sellam, explique que le phénomène allergique correspond à une suite psychosomatique en 3 étapes :

1.        Chaque personne à son propre seuil de tolérance au stress.

Lorsqu’une personne vit un épisode de stress dépassant ce seuil, il y a un choc émotionnel déstabilisant lors duquel son cerveau enregistre de nombreux paramètres associés à une situation intense de stress (les 5 sens en hyper éveil). Il va garder en mémoire des éléments présents au moment de ce stress comme le pollen, les aliments… et ceux-ci vont donc être associés par le cerveau à un potentiel danger, car présents dans la situation de stress intense.

2.        Suit une phase de silence pendant laquelle rien ne se passe.

3.        Puis, l’apparition du phénomène allergique lorsque la personne se trouve en contact avec l’allergène enregistré précédemment de manière totalement inconsciente.


L’enjeu, est donc, de vous permettre de drainer le stress associé à cette personne ou cet événement et d’en transformer votre perception, afin de la rendre neutre ou positive, et ainsi permettre à votre cerveau de désamorcer la réaction allergique qu’il a mise en place.


Comment se débarrasser d’une allergie ou d’une intolérance ?


Avec le processus PSYCH-K® Santé et Bien-Être ! Une séance dure 1h30. Au cours de celle-ci, nous utilisons le test musculaire pour déterminer rapidement la vraie nature de la réaction et à quoi elle fait écho (relation, événement, message…), puis nous réalisons un “ajustement en état de cerveau unifié » pour transformer la perception négative, drainer le stress associée, et permettre au subconscient et au conscient d’enregistrer la nouvelle perception positive, libérer du stress d’origine et donc de la réaction allergique.


C’est simple, efficace, rapide, indolore et non-invasif…
Si vous êtes allergiques ou intolérants à des substances, aliments, animaux, que vous pensez avoir tout essayé pour vivre mieux avec, vous pouvez prendre rendez-vous.


Par Erwan BIZIEN, sophrologue certifié et validé du réseau Medoucine. – “Votre monde va changer, venez l’essayer”