Prenez RDV avec un thérapeute sélectionné et validé

Allergies, intolérances

Allergies, intolérances illustration

Qui est touché par les allergies et les intolérances ?

La réaction allergique se produits une fois qu’un élément déjà identifié comme dangereux par l’organisme pénètre en son sein. Celui-ci met alors en route des mécanismes immunitaires de défense. En France, de 50 à 80 personnes meurent chaque année des suites d’une allergie alimentaire.

 

Les allergies alimentaires apparaissent habituellement avant l’âge de 4 ans. À cet âge, le système digestif ainsi que le système immunitaire ne sont pas encore matures, ce qui rend plus susceptible aux allergies. Il faut noter que la fréquence des allergies dans la population a fortement augmenté depuis 30 ans, 40 % à 50 % de la population des pays industrialisés souffrant d’allergies. Ainsi, 10% à 20% de la population est concernée par le rhume des foins (rhinite allergique) tandis que les allergies aux acariens concernent 10% de la population française.

 

Les allergènes les plus fréquents sont :

  • parmi les allergènes aériens : le pollen, les déjections des acariens et les squames des animaux domestiques ;

  • parmi les allergènes alimentaires : les arachides, le lait de vache, les oeufs, le blé, le soja (soya), les noix, le sésame, les poissons, les crustacés et les sulfites (un agent de conservation) ;

  • autres allergènes : des médicaments, le latex, le venin d’insectes (abeilles, guêpes, bourdons, frelons).
     

Les intolérances alimentaires couvrent une large gamme de réponses physiologiques associées à des aliments particuliers. À la différence de l'allergie alimentaire, elle implique le métabolisme, mais pas le système immunitaire.

 

La plus connue aujourd’hui est l’intolérance au gluten, qui peut même devenir maladie coeliaque. Le gluten est un mélange de protéines combiné avec de l'amidon dans l'endosperme de la plupart des céréales. Il constitue environ 80 % des protéines contenues dans le blé.

 

Le gluten est reconnu comme un allergène dont la réaction d’intolérance sert de base au mécanisme de cette maladie. L’ingestion de gluten déclenche une réaction immunitaire qui aboutit à une réaction inflammatoire chronique et atteint les tissus, en particulier du système digestif.

La naturopathie et la médecine traditionnelle chinoise peuvent être efficace pour soulager les allergies

Naturopathie : La phytothérapie offre plusieurs pistes pour soulager les allergies. Les probiotiques, notamment pris par la mère durant la grossesse et pendant la jeune enfance, favoriseraient la prévention de l’apparition d’allergies.  Les pétasites sont également recommandés, avec des précautions cependant.

 

Le marrube blanc, le plantain sont également recommandés. Le miel est réputé améliorer les symptomes de l’allergie au pollen, mais il n’existe pas d’étude scientifique convaincante qui en fasse la démonstration. Un naturopathe ou phytothérapeute pourra vous indiquer l’accompagnement le plus adapté à votre situation.

 

Médecine traditionnelle chinoise : l’acupuncture fait partie des recommandations d’accompagnement de la rhinite allergique formulés par l’Académie Américaine d’ORL, des  revues de la littérature font état d’études ayant démontré leur intérêt pour cet usage (7) même si la robustesse des preuves pourrait être plus grande. Différentes herbes utilisées en médecine traditionnelle chinoise ont également prouvé leur intérêt en particulier pour la rhinite allergique.

 

Les approches naturelles qui ont un impact démontré sur Allergies, intolérances

Allergies, intolérances : Prenez rendez-vous en ligne

La méthode NAET ou Bye-bye Allergies : Elle emprunte des méthodes issues des médecines orientales, de l'acupuncture, de la chiropratique, de la kinésiologie et de la diététique, afin de retrouver un état d'équilibre du corps et un meilleur état de santé global. Cette méthode repose le principe d'une "reprogrammation" du cerveau grâce à des interventions permettant de débloquer le système énergétique du corps, en lien avec les méridiens d'acupuncture. 

 

NAET et Bye bye allergies n'interfèrent en rien avec votre traitement médical, qui ne doit pas être interrompu. 

Une grande partie des allergies et intolérances sont liés à l’alimentation. Une fois les aliments problématiques identifiés, il faut modifier le régime alimentaire et les supprimer de l’alimentation, en particulier en cas d’allergie avérée.

 

Devant l’augmentation de la proportion d’intolérants au gluten dans la population, il est de plus en plus courant de trouver des aliments sans gluten et des recettes sans gluten. Il existe ainsi du pain sans gluten, des gâteaux sans gluten, etc. Idem pour le lactose, puisque des substituts à base de lait de soja ou de lait d’amande permettent tout de même la consommation de laitages.

 

Bien aérer son habitat, veiller à ne pas laisser la poussière s’accumuler fait partie des gestes quotidiens permettant de prévenir les crises d’allergie. Pour les allergies saisonnières, le nettoyage nasal à base de serum physiologique fait partie des mesures d’hygiène permettant de limiter l’impact. Le port d’un masque pendant les premières semaines du printemps peut également être recommandé.

Les principaux types de manifestations allergiques sont :

  • les allergies alimentaires

  • l’asthme allergique

  • l’eczéma atopique

  • la rhinite allergique

  • certaines formes d’urticaire

  • l’anaphylaxie
     

Les principales intolérances sont :

  • Intolérance au gluten

  • Intolérance au lactose

  • Intolérance au saccharose

  • Malabsorption du fructose

Les origines des allergies sont mal connues. Bien qu’il existe une prédisposition génétique, ce sont le mode de vie et l’environnement les premiers facteurs de développement d’allergies et d’intolérances alimentaires. La pollution, l’alimentation trop riche, trop peu variée, la fumée de cigarettes sont des facteurs majeurs.

 

Les principaux symptômes

  • La réaction anaphylactique : réaction brutale qui touche tout l'organisme, elle peut évoluer rapidement vers le choc anaphylactique. Il s’agit de la chute de la tension artérielle avec perte de conscience et qui peut aboutir au décès en quelques minutes.
     

  • Les réactions allergiques peuvent comprendre : enflure au visage ou à la bouche, maux de coeur, plaques rouges sur le corps, difficulté à respirer, difficulté à avaler, respiration sifflante, modification ou disparition de la voix.
     

  • Dans le cas de la rhinite allergique : des reniflements, une irritation des yeux et une congestion nasale, éternuements en série, fatigue et irritabilité, démangeaisons dans la gorge et les yeux, altération du goût.
     

  • l’intolérance au gluten : anémie, fatigue, effets sur la mémoire et l’apprentissage, diminution à la socialisation, dépression, troubles du sommeil, modifications de la vie sexuelle, constipation, diarrhée, gaz intestinaux
     

  • l’intolérance au lactose : gaz intestinaux, sensation de  ballonnement, crampes abdominales, diarrhée, nausées, vomissements, maux de tête, une fatigue, des douleurs musculaires et articulaires.

"Probiotics, prebiotics, and synbiotics: impact on the gut immune system and allergic reactions" Gourbeyre P, Denery S, Bodinier M. J Leukoc Biol. 2011 May;89(5):685-95.


"Herbal medicines for the treatment of allergic rhinitis: a systematic review" Guo R1, Pittler MH, Ernst E.

 

"Birch pollen honey for birch pollen allergy--a randomized controlled pilot study", Saarinen K1, Jantunen J, Haahtela T.

 

http://www.ameli-sante.fr/intolerance-au-lactose/intolerance-au-lactose-definition-et-symptomes.html

 

http://www.intolerancegluten.com/

 

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25943957, http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24881629

 

https://nccih.nih.gov/health/providers/digest/allergies-science

 

https://nccih.nih.gov/health/providers/digest/allergies

 

Allergies, intolérances : Vidéos

Prenez RDV avec un thérapeute sélectionné et validé

ex : Acupuncture, Henri Dupont, Maux de tête
youtube facebook Twitter Instagram