L’ostéopathie pour enfants : quand, pourquoi et comment ?

L'ostéopathie est une thérapie manuelle qui vise à rétablir le bon fonctionnement des articulations, muscles, tendons et nerfs. Cette technique a été créée par le Dr Andrew Taylor Still au début du XIXe siècle aux Etats-Unis.

Selon les principes de la discipline, toutes les parties du corps sont liées entre elles par des tissus. Lorsque celles-ci ont un dysfonctionnement, cela peut être source de douleurs et impacter la mobilité des tissus. Le rôle de l'ostéopathe va être de stimuler les capacités du corps pour qu'il s'auto-régule et rétablisse le bon fonctionnement des tissus. 

Chez l’enfant, l’ostéopathie est une pratique qui permet d’accompagner lors du développement. L'ostéopathie va permettre de soulager en cas de douleurs mais surtout de vérifier le bon alignement des structures du corps de l'enfant lors de sa croissance. 

L'ostéopathie pour les enfants

A quels âges l’enfant ou l’adolescent peuvent-ils consulter ?

En ostéopathie, il est possible de consulter à tous les âges. On peut, par exemple, avoir une consultation pour un bébé en cas de coliques ou de plagiocéphalie. L'ostéopathe va effectuer des techniques douces qui permettent de soulager le bébé. Mais il peut aussi agir à d'autres moments de la vie d'un enfant. 

Chez l'enfant à partir de 6 ans jusqu’à l’adolescence, l'ostéopathe va accompagner pour des douleurs du dos, des scolioses ou cyphose, des maux de tête, des troubles statiques ou pour des problèmes d'orthodontie (appareil dentaire). La pratique de l'ostéopathie pour les enfants peut être préventive car les douleurs apparaissent à différents âges. 

Chez l'adolescence, une séance d'ostéopathie peut intervenir lorsqu'il y a une accélération de sa croissance. La croissance  et les changements hormonaux entraînent des changements qui peuvent avoir des impacts. Mais il y a aussi des facteurs liés au mode de vie comme la posture, le port d'un sac lourd ou l'activité sportive intense. 

Un accompagnement ostéopathique permettra d'assurer un développement harmonieux chez l'enfant. 

Comment se déroulent les séances d’ostéopathie pour l’enfant ?

Lors de la première séance, l’ostéopathe va effectuer un bilan général qui consiste à poser des questions sur les antécédents de l’enfant et sur son environnement. Il va également procéder à quelques tests afin d’étudier les structures qui présentent des troubles. 

Le praticien va ensuite passer de l’analyse aux manipulations techniques. Ces manipulations n’entraînent aucun craquement, en particulier chez les nourrissons. Elles vont permettre de soulager les troubles tout au long du développement de l’enfant. 

La séance d’ostéopathie va permettre aux parents de poser des questions mais aussi d’obtenir des conseils sur les bonnes pratiques à mettre en place au quotidien. 

Quelles sont les techniques pratiquées ?

Les techniques d’ostéopathie pratiquées lors de séance pour enfants ne sont pas douloureuses. Il s’agit de techniques douces qui ont pour objectif de rétablir le mouvement normal des articulations. 

Les techniques pratiquées dépendent des zones impactées par un problème de mobilité et des troubles à soulager. Il existe différentes techniques d’ostéopathie pour soulager les douleurs : 

  • les techniques structurelles qui s'appuient sur des manipulations des articulations. 
  • les techniques viscérales qui permettent de soulager les douleurs rattachées aux organes. 
  • les techniques fonctionnelles qui sont des manipulations douces. 
  • les techniques crâniennes qui sont très répandues chez les enfants. 

Quels sont les troubles rencontrés pendant la croissance ?

L'ostéopathie chez l'enfant va permettre de soulager : 

  • les troubles du comportement et du sommeil
  • les troubles ORL à répétition comme la sinusite ou l'otite
  • les douleurs dorsales dues à une mauvaise posture ou au port de charges trop lourdes (sac à dos notamment)
  • les douleurs liées à l’orthodontie : le développement de la dentition est impacté par des contraintes au niveau des os du crâne. Ce qui peut entraîner des maux de têtes, des troubles de la vision, des modification de l’humeur ou des difficultés de concentration.  

Quels sont les risques pour le développement ?

L’ostéopathie intervient pour rétablir le bon équilibre pour les structures de l’enfant. L’objectif est d’accompagner et de veiller au bon développement des structures du corps de l’enfant. Les techniques ostéopathiques ne présentent aucun risque pour l’enfant. 

En ostéopathie, il y a une interaction entre la structure du corps et son fonctionnement. En cas de dysfonctionnement sur l’un de ces deux éléments, le corps est capable de se réguler tout seul. Les différentes pratiques d’ostéopathie vont donc permettre de stimuler cette capacité d’auto-régulation. 

Les différents événements et les changements vécus par l’enfant lors de son développement représentent un inconfort que l’ostéopathie peut permettre d’éviter. 

Adolescents, comment se passe l'accompagnement en ostéopathie ?

Ostéopathie : Prenez rendez-vous

Thérapeutes sélectionnés
Chaque thérapeute a validé avec succès nos critères de sélection élevés
Efficacité
Consultations efficaces pour 87 % de nos utilisateurs. En savoir plus
Fermer