Menu

Les bienfaits du céleri

Le céleri est très peu calorique, mais c’est aussi un diurétique naturel qui possède de nombreuses qualités nutritionnelles. Il est riche en vitamines A, B1, B2, B6 et B9, en vitamine C, en calcium, en potassium, en magnésium, en fer, en phosphore et en fibres.

Tous ces nutriments sont indispensables à notre vitalité au quotidien et renforcent notre système immunitaire. Cerise sur le gâteau c’est un aliment goûteux, qui peut être utilisé de multiples façons et associé à d’autres légumes pour régaler nos papilles. Découvrez ce qu’en dit la phytothérapie.

Le céleri, une plante aux origines méditerranéennes

Le céleri est une plante herbacée bi-annuelle. A l’état sauvage il pousse au bord des ruisseaux et dans les endroits humides. Il est originaire des marécages salins du bassin méditerranéen. Il était appelé « ache » jusqu’au XVIIème siècle et était utilisé comme aromate pour relever les plats. Il était déjà réputé pour ses vertus médicinales.  C’est à partir de cette période que, grâce à l’ouvrage des botanistes et de la sélection végétale, le céleri est utilisé comme légume et trouve sa place dans nos cuisines.

webinaire medoucine

Il existe plusieurs variétés de céleris. Il est cultivé soit pour ses tiges et feuilles (le céleri branche) soit pour sa racine (le céleri rave).

Les bienfaits du céleri sont nombreux

– Le céleri qui contient du polyacétylène, est un anti inflammatoire naturel contre les douleurs chroniques. Ainsi sa consommation est recommandée en cas de douleurs articulaires, d’asthme, de bronchite, d’arthrite ou tout autre maladie inflammatoire.

– Le céleri facilite la digestion. En effet il favorise la production de l’acide chloridrique dans l’estomac qui permettra une meilleure digestion des aliments et qui est garant d’un système digestif non acide. Par ailleurs Il fait partie des légumes les plus riches en fibres et en eau. C’est un prébiotique naturel qui vient nourrir notre flore intestinale. Il permet de lutter contre les ballonnements et la constipation.

Sa haute teneur en fibres permet le contrôle du passage des glucides dans le sang. Cela permet le contrôle du sucre dans le sang et diminue ainsi les facteurs de risque de certaines maladies comme le diabète.

– C’est un aliment riche en antioxydants  en raison de la présence de caroténoïdes, qui permettent de lutter contre les radicaux libres néfastes à la santé et qui accélèrent le vieillissement cellulaire. C’est donc aussi un ami pour votre peau.

Le céleri est un diurétique naturel et un draineur des reins très efficace pour éliminer les déchets et toxines qui peuvent surcharger les reins et permet de détoxifier l’organisme. Sa richesse en vitamines et en minéraux en font un reminéralisant de choix. Sa grande teneur en potassium (environ 16% des besoins journaliers) favorise l’élimination des toxines, aide à éliminer les calculs rénaux ou ceux de la vésicule biliaire et freine la rétention d’eau.

 Le céleri est un aliment alcalinisant. En augmentant le ph Il participe à l’équilibre acido-basique de l’organisme, garant de notre bonne santé.

– La consommation de céleri, riche en calcium et en magnésium agit sur le système nerveux pour l’apaiser et peut améliorer votre sommeil.

 

Le céleri est riche en vitamines C et B9

Le céleri est également riche en vitamine C, Antioxydante qui facilite l’absorption du fer, la synthèse du collagène et renforce les défenses immunitaires

– Le céleri est riche en vitamine B9 (folates) dont le besoin est accru pour les femmes dès les premières semaines de grossesse afin de limiter le risque malformation du fœtus et pour le bon développement de son système nerveux.

 

Conseils pour bien choisir votre céleri

Bien entendu, il est fortement recommandé de consommer du céleri issu de l’agriculture biologique car il fait partie des légumes les plus exposés aux pesticides. La saison du céleri s’étale de la fin du juillet à janvier pour le céleri branche, et d’octobre à mars pour le céleri rave.

Choisissez votre céleri branche avec les tiges bien craquantes et le feuillage d’un beau vert tendre. Conservez le 4 jours dans un linge humide, dans le compartiment à légume de votre réfrigérateur. Cru, il doit être consommé dans les deux jours pour conserver tout son croquant et que vous puissiez profiter pleinement de ses qualités nutritives.

En ce qui concerne le céleri rave, prenez le  plutôt petit car il a moins de chance d’être creux. La peau ne doit pas avoir de tâche brune ou jaune. Il se conserve 5 jours dans le compartiment à légumes de votre réfrigérateur. .

Comment consommer le céleri

Il y a de multiples façons de consommer le céleri :

  • Cru en salade : finement découpé pour le céleri branche ou râpé pour le céleri rave. En coupe faim,  vous pouvez aussi simplement grignoter une branche de céleri.
  • En jus : très riche en vitamines et en minéraux, il est parfait en cure de détox pour éliminer les toxines. Il stimule aussi le système immunitaire en accroissant la production de globules blancs. Boire un jus de céleri le matin à jeun, cela favorisera la digestion des aliments consommés tout au long de la journée.
  • En soupe : mélangé à tous les légumes qui vous font envie.
  • Huile essentielle de céleri pour détoxifier le foie et les reins, elle a également des propriétés calmantes et facilite le sommeil (interdite aux femmes enceintes pendant toute la grossesse et aux enfants de moins de 6 ans).

Mise en garde dans l’utilisation du céleri

Le céleri contient des composés chimiques qui sont photosensibles d’où le risque d’éruption cutanée en cas d’exposition à la lumière après sa consommation. De la même manière, concernant l’huile essentielle, évitez toute application avant une exposition solaire.

Le céleri arrive en troisième position des allergènes alimentaires chez l’adulte. Les personnes allergiques au soja et aux pollens sont plus sensibles

 

Par Zahia Guinchard, naturopathe et phytothérapeute du réseau Medoucine

 

Zahia Guinchard A propos de l'auteur

Bonjour, je m'appelle Zahia Guinchard, je suis Naturopathe Sophrologue.

Je vous reçois dans mon cabinet Paris 6eme.

Aucun commentaire
    Laisser une réponse