/ Bien-être

Le yoga, le nouvel allié de votre libido

Une étude publiée dans The Journal of Sexual Medicine aux Etats-Unis, a montré il y a quelques années déjà que le yoga pouvait améliorer le désir, l’orgasme et la satisfaction sexuelle en général. Il est vrai qu’en sollicitant les muscles de la région pelvienne, la circulation et l’apport en oxygène de cette zone, le yoga permet une meilleure maîtrise de son bassin et de ses mouvements.

Par Clarisse Robinet, conseillère en ayurvéda et certifiée du réseau Medoucine.

Se connecter à son corps et ses envies

L’image que nous avons chacun sur notre corps, tout comme le regard que l’autre nous porte nous sont parfois déterminants dans l’éveil et la manifestation de notre libido. Une pratique régulière du yoga nous aide à accepter notre corps, d’apprécier ses capacités et d’en saisir les limites.

C’est un outil merveilleux pour travailler la confiance en soi, mais également l’ancrage, le calme, l’écoute de l’autre, la rondeur, la tolérance, l’équilibre.

Pendant une séance de yoga, on apprend à contrôler ses mouvements, à gagner en mobilité, en souplesse, en fluidité, comme un félin. C’est finalement un bon moyen de réveiller la tigresse ou le lion caché au fond de nous.

Plus conscient et précis avec ses mouvements, du bassin bien entendu mais aussi des bras, des caresses, du bas du corps, on gagne en sensualité et le désir se décuple.

Mais le yoga, c’est également apprendre à être dans le moment présent, de profiter de chaque respiration. Et se détacher de notre quotidien et lâcher prise. C'est la voie royale vers plus de désir et de plaisir.

Yoga et fertilité

Je donne régulièrement des formations à des jeunes femmes qui souhaitent enseigner le yoga. Ce sont des femmes qui ont trouvé le yoga sur leur route. Qui ont décidé de pratiquer, de s’en faire un mode de vie. Parmi les stagiaires des dernières formations que j’ai eu le plaisir de donner, un gros tiers est tombé enceinte quelques mois après la formation. Je suis persuadée que le lâcher prise qu’elles ont appris par le yoga y est pour beaucoup.

Par ailleurs, le yoga hormonal est une des familles du yoga. L’étude du système endocrinien et des bienfaits de telle ou telle posture sur la régulation de nos hormones est une base en yoga.

Yoge et spiritualité

Le sexe est un de nos plaisirs. Le yoga nous apprend à en profiter de manière physique bien entendu, mais aussi sur un plan plus subtil et spirituel.

Bien entendu, vous avez déjà entendu parlé du Kama Sutra. Kama signifie plaisir en sanskrit et Sutra les écrits ou fondements. Le Kama est très important dans la spiritualité yogique. Selon cette philosophie, il s’agit de suivre son chemin de vie (dharma), en s’en donnant les moyens (atma) et en y prenant plaisir (kama). Le plaisir est donc un pilier du yoga.

Enfin, le Tantra, une des pratiques de l’Hindouisme, propose des exercices yogiques et des rites. Surtout, il impose la sexualité comme pratique sacrée, nous ouvrant ainsi à nous développer personnellement et spirituellement.

La pratique du yoga nous est bénéfique à bien des égards. Alors pourquoi ne pas transformer votre lit en lieu de pratique ? Le yoga se pratique également à 2, n’oubliez pas, vous offrant connexion et confiance. Et ça peut-être une bonne astuce pour amener votre partenaire à se mettre au yoga !

Par Clarisse Robinet, conseillère en ayurvéda et certifiée du réseau Medoucine.

Son site : www.clarisserobinetayurveda.com