Menu

Cultivez le bien-être en télétravail

23 avril 2021

Cette crise sanitaire a chamboulé nos habitudes.  “Métro, boulot, dodo”, ce dicton a perdu son sens.  Un stress lié à la pandémie s’ajoute à notre quotidien. On se voit privé du côté relationnel et social avec les collègues, les amis ou la famille. Les sorties et les loisirs se font rares.
Cette nouvelle réalité a des conséquences sur notre équilibre physique mental et émotionnel. Aujourd’hui plus qu’avant il est nécessaire de penser à soi et son bien-être.

Voici quelques pistes à explorer dans votre quête du bien-être en télétravail.

La loi des trois D : Déconnexion, Décompression, Détente

Commençons par la loi des trois « D ». Même si le bureau et la maison on fusionné, il est important de ne pas laisser le travail empiéter sur votre vie. Pour cela, quand sonne la fin de la journée, mettez en route la loi des trois D.

Cultivez le bien-être en télétravail

Pexels

  • Déconnection : effectuer un exercice de respiration.
    Pour cela, installez-vous confortablement. Focalisez-vous sur votre respiration. A chaque inspiration vous vous direz « j’ai fini le travail » et à chaque expiration vous vous direz « je me déconnecte ».
    Faire cet exercice sur 5 minutes vous aidera mentalement à couper le lien de connexion avec le travail.
  • Décompression : faire une activité qui vous permet de lâcher la pression du travail, le stress du contexte sanitaire.Vous pouvez effectuer de la méditation, du yoga, de la sophrologie, de la dance, vous oxygéner en extérieur etc.
  • Détente : prendre le temps de s’occuper de soi. Être à l’écoute de ses besoins, de ses ressentis.
    Quand le besoin de repos se fait sentir, faites une activité qui vous permet de libérer votre esprit. N’hésitez pas à planifier votre pause bien-être sur votre agenda.

Le bien-être physique en télétravail

Prendre un temps quotidien pour s’aérer, penser à sa santé physique.

La sédentarité et une mauvaise posture créent des dysfonctionnements physiques. Pour pallier ces contraintes, le corps s’adapte et va compenser. C’est ainsi que naissent les douleurs au niveau du dos, de la nuque, le manque de mobilité au niveau des jambes, du cou, les troubles oculaires etc…

 

Cultivez le bien-être en télétravail

Pexels

Pour pallier ce mal physique :

  • Etirement : Vous pouvez suivre des exercices pour vous étirer ou effectuer des séances de yoga.
    Etirer l’ensemble de votre corps est important pour avancer correctement dans l’âge.
  • Activité physique : le mouvement est essentiel pour s’assurer que notre corps fonctionne correctement.
    Effectuez 30 minutes d’activité physique quotidienne, car cela permet au corps d’éliminer les toxines, de se libérer mentalement et de faire fonctionner l’ensemble des articulations.

Le bien-être mental en télétravail

L’univers nous offre l’opportunité de prendre du temps. Ce temps si précieux après lequel on court habituellement nous appartient. Alors pourquoi ne pas en tirer tout le positif ?
Profiter de ce temps qui nous est offert pour se retrouver avec soi-même et entamer une introspection de soi.

  • Bilan de sa vie : basé sur l’exercice de la roue de la vie ou “Level 10 of life”. Cet exercice d’auto-évaluation permet de noter dix domaines qui vous semble important pour réussir votre vie (famille, vie sociale, carrière, amour, sport culture etc…).
    On note de 1 à 10 votre ressentis personnel, de votre degré d’épanouissement vis-à-vis de ce domaine.
  • Revoir ses priorités : différencier l’important qui s’impose à moi.
    Ce qui est important pour moi, c’est ce qui me permet de me sentir bien, satisfait : sortie avec les enfants / temps convivial avec les amis, en visio etc…
    Tandis que ce qui s’impose à vous est une tâche obligatoire comme : le travail.
    L’obligation de travailler ne dois pas entacher votre perception des missions importantes.
  • Revoir ses objectifs : se fixer des objectifs qui nous correspondent et répondent à nos besoins et attentes de la vie.Pour se fixer un objectif il faut que celui si réponde soit SMARTE : Spécifique Mesurable Atteignable Réalisable Temporel Ecologique.
  • Vivre des expériences…

Le bien-être émotionnel en télétravail

Depuis le début de la crise, nous traversons une tornade d’émotions (peur, inquiétude, colère, tristesse etc…). Le cumul ressentis de ces émotions fait émerger les paramètres physiologiques émotionnel universel.
On trouvera les paramètres somatiques : fatigue, douleur. Mais également les paramètres affectifs : panique, vide, perception de perte, de vide, d’abandon.

Renouer avec le bien-être malgré le télétravail

Pexels

Liées à notre mental, nos émotions sont révélatrices de notre manière de s’exprimer. C’est un cri de l’intérieur qui s’exprime vers le monde extérieur. A noter qu’une émotion est une réaction non contrôlée de notre cerveau.

Cette réaction spontanée de votre identité profonde nous inhibe tout résonnement logique. C’est pourquoi, il ne faut jamais agir sur le coup d’une émotion, qu’elle soit positive ou négative.

L’émotion nous permet également de nous mettre en action, de réagir. 
Comprendre ses émotions et ses réactions pour mieux comprendre notre fonctionnement personnel et universel.

  • Identifier son émotion : se reconnecter à soi a l’aide d’une respiration contrôlée.
    Prenez le temps d’analyser la situation, le contexte et notez-le ! Ca ne sera pas forcément à la première manifestation que tout se révèlera à vous mais un peu plus tard, à force de recoupement.
  • Repérer le message porteur : écoutez ce message venu du très fond de vous-même. Il ne se discute pas, ni ne se réfléchit : il s’impose à vous comme une vérité, votre vérité, absolue et entière.
  • Agir en connaissance de cause : dès lors que le message est clair, il vous faut poser la « première action ». La situation, ou vos besoins et attentes, vous guideront vers ce chemin : exercice de relaxation dynamique, méditation en pleine conscience, musique classique…
    Usez de tous ces supports pour vous aider à atteindre cet objectif.

Le bien-être est un état complémentaire de santé. Il ne s’agit pas juste d’aller bien et de ne pas être malade. Le bien-être passe par tous ces points essentiels.

Aujourd’hui c’est le moment de changer le cours des choses. De voir différemment, la personne la plus importante dans la vie c’est notre propre personne. Alors, bien que le travail se soit invité à la maison, n’oublions pas de prendre soins de nous, de notre personne, pour mieux appréhender cette crise sanitaire et mieux aborder notre épanouissement.

Par Marion Randazzo, sophrologue certifiée et validée du réseau Médoucine.

A lire aussi : 

Trouvez un sophrologue certifié près de chez vous.

Prenez RDV avec un praticien en médecine douce
Marion Randazzo A propos de l'auteur
Aucun commentaire
    Laisser une réponse

    Prendre rendez-vous