Menu

Comment faire de son hypersensibilité un atout ?

12 juillet 2022

À l’heure où notre monde est bousculé par des crises sanitaires, politiques, sociales, l’hypersensibilité devient un sujet de plus en plus abordé. Est-ce un effet de mode ? Non, ce n’est pas un phénomène nouveau.

Guide gratuit

Les bouleversements actuels que nous traversons tous, exacerbent les émotions déjà présentes en chacun de nous. La différence pour les personnes dîtes “hypersensibles”, vient du fait qu’elles ressentent ces émotions sans filtre. Plutôt que d’aborder l’hypersensibilité comme un handicap ou un gros défaut à éliminer, je vous propose des clés pour en faire un atout au quotidien.

Qu’est-ce que l’hypersensibilité ?

Avant tout, revenons sur la définition de l’hypersensibilité. Aujourd’hui, une personne qui ressent des émotions intenses est étiquetée “d’hypersensible”. Il est intéressant de se rappeler que nous sommes des êtres humains dotés d’une sensibilité, au travers de nos 5 sens, qui les traduisent en émotions par notre psychisme. Par exemple, toucher une matière douce provoque, en général, une émotion de bien-être. A l’inverse, toucher une texture abrasive peut engendrer une émotion d’inconfort.

Nous avons ce don inné de ressentir tout et tout le temps. Tout le monde est en mesure d’être hypersensible à l’environnement, les personnes, afin de s’adapter et vivre en relation avec ce qui nous entoure. La différence est que chez certaines personnes, cette faculté est très développée, tandis que chez d’autres, elle est en “sommeil”.

Guide gratuit

Comme on dit de certains qu’ils sont manuels et d’autres intellectuels. L’un n’est pas meilleur que l’autre. Nous avons tous des mains et un cerveau. Mais chacun va développer une prédominance au fur et à mesure de son existence. Donc nous avons tous une potentielle hypersensibilité. Ce n’est pas parce qu’une personne paraît forte, qu’elle ne cache pas une hypersensibilité, derrière cette assurance. 

Comment faire de son hypersensibilité un atout ?

Pexels

S’autoriser à ressentir ses émotions

Nous avons été conditionnés à ne pas ressentir nos émotions . Une émotion est un processus physiologique humain naturel. Comme respirer, bouger, sentir, voir etc.
Vouloir ne plus sentir ses émotions ou très peu, c’est comme demander à un oiseau de ne pas voler ! C’est contre notre nature humaine. La grande erreur que nous avons tendance à faire est de ne pas vouloir ressentir nos émotions. On nous a souvent dit “ça va passer”, “ne pleure pas”, “pense à autre chose”, “vient on va te changer les idées”. Nous souffrons de ressentir des émotions que nous jugeons, que nous interprétons comme mauvaises. Nous culpabilisons, ou nous nous sentons faibles.

La souffrance d’une personne hypersensible est de s’interdire de ressentir l’émotion qui la traverse. Or l’accueillir, sans résistance, en la laissant remonter comme une vague qui nous traverse, permet de libérer la charge émotionnelle. Plus nous serons dans l’accueil de ce qui se passe dans notre corps, plus l’émotion se libérera facilement et rapidement. C’est la résistance aux émotions qui rend l’hypersensibilité douloureuse, voir handicapante.

Plus nous accepterons les émotions comme des réactions naturelles propres à notre nature humaine, plus nous serons en capacité de les vivre en pleine conscience, pour ne plus les subir et grandir.

Comment faire de son hypersensibilité un atout ?

Pexels

Savoir exprimer ses émotions

Une autre difficulté que rencontre une personne sensible à ses émotions est de ne pas savoir les exprimer. Lorsque nous laissons l’émotion nous traverser, il est important, ensuite de prendre conscience du besoin qui à ce moment donné n’a pas été satisfait.

Nos besoins sont la source de ce qui nous anime, afin d’être ce que nous sommes et expérimenter notre plein potentiel. Il existe de multiples classification des besoins humains fondamentaux. Par exemple, le besoin de survie, de sécurité, d’identité, de liens sociaux etc.

La communication non violente, créée par Marshall Rosenberg, psychologue clinicien, est un excellent outil, concret, pour apprivoiser ses émotions et être conscient de ses besoins fondamentaux. Lorsque nous sommes conscient du besoin qui a engendré une émotion, nous pouvons l’exprimer afin de percevoir la situation ou la personne, d’une façon différente. Ainsi, nous ne subissons plus mais créons un nouvel espace de relation avec soi-même et avec l’autre.

Comment faire de son hypersensibilité un atout ?

Pexels

Reconnaître son hypersensibilité

L’hypersensibilité n’est pas une maladie mais une façon d’être et de percevoir la vie. C’est la résistance à accepter ce que nous sommes qui crée de la souffrance. Plus nous acceptons notre sensibilité, plus elle devient une force.

Il convient de porter son attention sur tout ce que l’hypersensibilité permet de vivre. Elle développe une empathie qui permet d’avoir des relations de qualité. Elle peut être au service d’un métier dans la relation d’aide, ce qui apportera une belle contribution aux personnes en détresse ou difficulté. La société a besoin de personnes hypersensibles pour faire évoluer la collectivité, notamment au moyen de la créativité, l’innovation, l’intuition.

L’hypersensibilité permet de vivre pleinement sa vie. Etre touché par un coucher de soleil, une musique, un film, nous ramène à notre nature humaine qui est reliée à la nature. Nous sommes sur terre pour jouir de tout ce que la Vie a mis à notre disposition. Sans sensibilité, il nous est impossible d’en prendre conscience et d’en profiter. L’hypersensibilité est une force dont nous avons tous besoin pour créer un monde nouveau.

 

par Sabine Marianelli, praticienne en naturopathie, réflexologie et mouvement oculaires du réseau Médoucine.

Trouvez un praticien près de chez vous sur Médoucine

À lire aussi :

Prenez RDV avec un praticien en médecine douce
Sabine Marianelli A propos de l'auteur
Aucun commentaire
    Laisser une réponse

    Prendre rendez-vous