/ Pratiques et thérapies

Acouphène et shiatsu, quels résultats en attendre ?

Une étude récente s'est intéressée aux bienfaits du shiatsu contre les acouphènes. Découvrez les avec Aurélia Ducarin Guitton, praticienne de shiatsu traditionnel et thérapeutique certifiée et validée du réseau Medoucine.

L'acouphène qu'est-ce que c'est ?


L'acouphène est une impression auditive correspondant à la perception d'un son ou de bruits de manière continue ou intermittente « dans l’oreille » ou « dans la tête » et ressemblant à un tintement, un sifflement ou un bourdonnement, sans lien avec un stimulus auditif extérieur.


Les facteurs déclenchant les plus fréquemment retrouvés sont un trouble de l'audition, l'exposition au bruit, un antécédent de traumatisme crânien ou de l’oreille interne (accident de plongée, otites à répétition, maladie de Ménière), le trouble vasculaire (hypertension, stress) et un grand état de fatigue généralisée (surmenage, burn-out).

Quelles solutions ?


Les médicaments allopathiques contre l'acouphène comprennent les vasodilatateurs, les anxiolytiques, et les antidépresseurs. Certains antiépileptiques atténuent plus ou moins les douleurs centrales. D'autres traitements existent comme les chirurgies, prothèses auditives et thérapies physiques comportementales.


Les acouphènes sont une problématique extrêmement complexe et d’une très grande difficulté à soulager. Les médecines complémentaires peuvent agir en soutien.A cet effet, une étude s’est proposée de mesurer l’apport du shiatsu sur les acouphènes (« Étude des acouphènes dans la pratique thérapeutique du shiatsu », Aurélia Ducarin-Guitton, 2015-2017).

Quels résultats attendre du shiatsu sur les acouphènes ?

Le shiatsu est une pratique manuelle japonaise qui utilise les méridiens, les points d’acupuncture et la médecine traditionnelle chinoise pour rééquilibrer les fonctions de l’organisme par l’harmonisation de la circulation de l’énergie dans le corps. Contre les acouphènes, il peut vous apporter les résultats suivants :

1) Disparition des acouphènes récents :

L’acouphène non encore installé ou installé depuis moins de 12 mois a une chance de disparaître par un rééquilibrage des énergies dans le cadre de séances régulières de shiatsu.

Parfois les acouphènes sont provoqués par une alimentation non adéquate ou déséquilibrée, un état de fatigue récent et superficiel ou un état émotionnel perturbé. Dans ce cas, le shiatsu va travailler à compenser ces déséquilibres en quelques séances et les acouphènes disparaîtront.
C’est dire combien il faut agir vite dès la perception des premiers bruits !

2) Disparition des conséquences délétères des acouphènes :

Le shiatsu peut difficilement faire disparaître un acouphène ancien (plusieurs années) ou causé par une perte définitive de l’audition ou un traumatisme de l’oreille interne ou cérébral.

En revanche, il réduit efficacement les conséquences délétères liées à l’acouphène. En effet, Le shiatsu agit comme anti-anxiolytique et anti dépresseur !

Le shiatsu soutient les patients dans une approche de relâchement physique et psychique. Il permet une « diminution de l’obsession » et une « baisse de l’attention sur le bruit et la douleur » de l’acouphène. De plus, le shiatsu agit positivement sur l’état dépressif et rend ainsi la vie quotidienne des personnes acouphèniques plus supportable et moins dramatique.

Enfin le shiatsu réduit l’état de fatigue. Il améliore la qualité du sommeil et renforce le niveau d’énergie en réduisant notablement la fatigue. Moins fatigués, nous avons plus de capacités psychiques et émotionnelles à supporter l’acouphène.

3) Excellent complément naturel à la médecine occidentale !

Le shiatsu est 100 % naturel et sans effets secondaires négatifs, ni états d’accoutumance ou de dépendance.

En conclusion :

  • Les acouphènes sont une problématique extrêmement complexe et d’une très grande difficulté à soulager.
  • Le shiatsu peut faire disparaître les acouphènes récents.
  • Agir rapidement dès la perception des premiers bruits.
  • Le shiatsu agit avec succès sur toutes les conséquences délétères des acouphènes (fatigue, état anxieux, état dépressif, obsession…).
  • le shiatsu est naturel et sans effets secondaires négatifs, et ne provoque ni accoutumance, ni état de dépendance.

Par Aurélia Ducarin Guitton, praticienne de shiatsu traditionnel et thérapeutique certifiée et validée du réseau Medoucine.1)