/ Bien-être

Les incroyables vertus santé de la verveine odorante

On confond souvent la verveine officinale et la verveine odorante. Si elles ont toutes les deux des effets digestifs et sédatifs, elles n’ont ni le même parfum, ni la même composition, ni les mêmes propriétés. Pas de danger si vous vous trompez, mais autant bien connaître ce que vous utilisez!

Par Carmen Tanguy, réflexologue et experte en massage certifiée et validée du réseau Medoucine.

La verveine odorante : qu'est-ce que c'est ?

Très différente de la verveine officinale, la verveine odorante est, comme son nom l’indique, bien plus parfumée. Il s’agit d’un arbuste de 2 à 4 mètres de haut cultivé en Amérique du Sud, en Afrique du Nord ou en Provence. Ses nombreuses ramilles portent des feuilles caduques allongées d’un beau vert lumineux à légèrement doré, groupées par trois.

Très aromatique, elle dégage une odeur de citron ; ce qui lui a valu le nom latin de Lippia citriodora et de verveine citronnelle ou citronnelle (d’autres plantes, comme la mélisse, sont appelées citronnelles).

Cet arbuste est peu exigeant, jamais malade et ne connaît pas d’attaque de parasites. Récoltez les feuilles au fur et à mesure de vos besoins pendant toute la période de pousse entre avril et septembre. Faîtes des provisions en les faisant sécher ; elles conservent toutes leur vertus médicinales. Petite astuce pour faire le plein d’essence. Suspendez les arrosages 15 jours avant une récolte, les feuilles se courbent, signe que la plante subit le manque d’eau. En réponse, elle produit beaucoup plus d’huile essentielle, gage d’un arôme et d’une efficacité plus importants.

La verveine odorante : pour quelles vertus ?


Bien que plus concentré en huiles essentielles que sa cousine officinale, elle est moins riche en principe actif. Moins efficace, mais plus parfumée, on trouve la verveine odorante, le plus souvent dans les mélanges de tisanes à boire pour le simple plaisir, et même froide en été car elle est désaltérante.


Utilisée pour les problèmes digestifs et nerveux, la verveine odorante se prend le plus souvent sous forme de tisane. Pour soulager les crampes d’estomac et les nausées liées à la digestion, laissez infuser 60 g de feuilles fraîches ou sèches dans un litre d’eau bouillante. Buvez 3 tasses par jour. Avant de vous couchez , vous pouvez aussi boire une grande tasse d’infusion sédative pour un bon repos. En cas de manque de sommeil, décongestionnez également vos yeux avec une application d’infusion sur un coton ou une gaze.


La verveine odorante peut également donner de bons résultat dans les cas d’acouphènes, de céphalée, de palpitations. Restez vigilant, son emploi prolongé est déconseillé car elle peut provoquer des irritations gastriques. Photosensibilisante, l’huile essentielle doit être utilisée avec précaution : des tâches sur la peau peuvent apparaître après une exposition au soleil. Ne l’utilisez pas non plus en interne ou sur les muqueuses.

En somme, la verveine odorante est une plante fascinante, qu'on a envie d'essayer !

Par Carmen Tanguy, réflexologue et experte en massage certifiée et validée du réseau Medoucine.