/ Maladies chroniques

Les maladies chroniques, le shiatsu vous soutient !

Vous avez des symptômes permanents qui évoluent progressivement ou par poussées, et ce depuis des mois, voire des années ? Et votre médecin a identifié une maladie chronique ? En complément de votre suivi médical, découvrez comment le shiatsu peut vous accompagner.

Par Aude Jeandrot, praticienne en Shiatsu certifiée et validée du réseau Medoucine.

Une maladie chronique, c'est quoi ?

Les maladies chroniques sont très nombreuses, elles touchent des parties différentes du corps et leurs symptômes sont très variés. Ce qu’elles ont en commun, c’est qu’elles vous font souffrir et vous gênent dans votre vie quotidienne.

Elles peuvent être :

- inflammatoires comme l’asthme ou la maladie de Crohn.

- neurologiques comme la maladie de Parkinson,

- auto-immunes comme la sclérose en plaques.

Ces maladies chroniques touchent des personnes d’âges très différents, pas seulement les personnes âgées. L’Organisation Mondiale de la Santé souligne d’ailleurs dans son rapport que "les maladies chroniques concernent toutes les tranches d’âge et aussi bien les hommes que les femmes."

La première chose à faire est de consulter votre médecin. Une fois que vous avez réalisé les examens nécessaires et que vous prenez votre traitement, vous pouvez vous faire accompagner par le shiatsu.

Qu’est-ce que le shiatsu peut vous apporter ?

Ne soyez pas à la recherche d’un miracle, la thérapie du shiatsu ne va pas vous guérir, mais va agir en complément de la médecine occidentale.

En pratique, les séances de shiatsu vous aident à corriger votre circulation énergétique (sang, lymphe), votre structure corporelle (muscles, tendons), en appliquant des pressions sur l’ensemble de votre corps.

Ainsi, le shiatsu contribue à réduire votre stress et vos tensions, stimuler et renforcer le système d’autodéfense de votre organisme, équilibrer votre système énergétique dans sa globalité (corps et esprit), apporter une détente physique et psychique.

Une des personnes qui me consulte régulièrement est atteinte de la maladie de Parkinson. Elle est suivie par un neurologue et un kinésithérapeute. En complément, je lui prodigue des séances de shiatsu. Depuis deux ans, elle vient régulièrement et elle a constaté une plus grande mobilité de sa nuque et de son bras gauche. Elle souffrait également de moments de dépression qui se sont fortement atténués.

Quand elle passe plusieurs mois sans venir, elle sent que ses épaules et sa nuque se raidissent. Cette personne est une illustration que le shiatsu est une technique d’aide à la personne pour un meilleur bien-être au quotidien, même dans le cas de maladie chronique. Ce qui est important dans ce cas de figure, c’est que le médecin n’émette pas de contre indications au shiatsu.

Ensuite, le consultant doit se sentir en confiance avec le professionnel qu’il voit. Il ne doit pas lui être demandé d’arrêter son traitement. Le shiatsu ne guérit pas la maladie. Il aide à dénouer les tensions, à détendre le corps et l’esprit. Il accompagne la personne vers plus d’équilibre et de mieux-être.

Si vous souffrez d’une maladie chronique, vous pouvez vous tourner vers le shiatsu afin de vous aider à détendre vos muscles, atténuer vos douleurs et réduire votre stress. Cette discipline est un complément intéressant pour vous aider à mieux vivre au quotidien avec cette maladie qui vous touche.

Par Aude Jeandrot, praticienne en Shiatsu certifiée et validée du réseau Medoucine.