Prenez RDV avec un thérapeute sélectionné et validé

Asthme

Asthme illustration

Qu'est-ce qu'une crise d'asthme ?

Il s’agit d’une maladie provoquant une inflammation des voies respiratoires. Une crise d’asthme correspond à une aggravation des symptômes. Chez de nombreux asthmatique, la crise se manifeste de façon occasionnelle. Sauf en cas de crise, la respiration reste normale.

 

Lors d'une crise d'asthme, l'individu a des difficultés importantes à respirer, une toux sèche peut éventuellement se manifester. Cela est accompagné de sifflements, une toux qui devient irritante et d’une sensation d’oppression thoracique. La crise d’asthme peut s’accompagner de toux et de crachats. Ces symptômes se présentent quotidiennement chez près de 27% des individus touchés par l’asthme. Quelquefois, cette maladie peut également causer des réveils nocturnes par crise d’essoufflement, par une gêne respiratoire ou par une quinte de toux.

 

La crise se manifeste par une ouverture des bronches de plus en plus réduite, un rétrécissement dû à l’inflammation. Les muscles des parois bronchiques se contractent.

Les crises d’asthme sont généralement soulagées par des médicaments, mais peuvent s’avérer dangereuses pour les personnes âgées ou souffrant d’infection graves des parois respiratoires.

 

Quand se déclenche-t-elle ?

Certains facteurs environnementaux peuvent déclencher une crise d'asthme comme l'inhalation d'allergènes, la fumée de la cigarette, une infection virale ou certains médicaments. De plus, la présence d'antécédents familiaux augmente considérablement le risque de développer de l'asthme. Cependant, la cause de l’asthme reste inconnue.

Que ce soit sur le plan personnel ou professionnel, l'asthme altère la qualité de vie de l'individu. Il peut être à l’origine de limitations fonctionnelles qui se traduisent par des difficultés à marcher sur de longues distances, à courir, à monter des escaliers, à se baisser etc. Certaines pratiques de médecines douces permettent de traiter ou d’apaiser l’asthme de façon durable.

Quelles pratiques pour soulager un asthmatique ?

Naturopathie : Le naturopathe peut aider l'individu qui souffre d'asthme à adapter son alimentation à sa pathologie. En effet, certaines études ont montré un effet de l'alimentation sur les symptômes de l’asthme.

 

Ostéopathie : des séances d’ostéopathie permettent de réduire la fréquence et l’intensité des crises d’asthme

 

Acupuncture : l'acupuncture permet d'améliorer la qualité de vie de certains patients et de réduire l'utilisation de bronchodilatateurs.

Les approches naturelles qui ont un impact démontré sur Asthme

Le système respiratoire étant lié au système musculo-squelettique, consulter un ostéopathe peut être une solution pour les individus souffrant d’asthme. En travaillant sur des zones précises, la fréquence et l’intensité des crises d’asthme peuvent être réduites par l’ostéopathie.

Utilisée en complément d’un traitement adapté, l’acupuncture aurait des effets favorables sur les symptômes de l’asthme.

Asthme : Prenez rendez-vous en ligne

Fermer

Si vous souffrez d'asthme si vous avez des antécédents familiaux, nous pouvons vous recommander :

 

- D'arrêter de fumer.

 

- D’éviter tout contact avec un allergène (moisissures, poussière, acariens).

 

- De bien utiliser vos médicaments si vous en prenez.

 

- D’être vigilants lorsque vous pratiquez une activité sportive et de bien vous échauffer.

 

-  De suivre un régime alimentaire sain

 

Depuis la moitié du XXe siècle, l’asthme est un phénomène en pleine évolution dans les pays industriels. Plus de 5 millions de français souffrent d’asthme selon divers degrés.

 

Les femmes sont plus touchés que les hommes. Cependant, les enfants et les personnes âgées sont les personnes les plus exposées à au risque d’asthme. L’asthme est le premier type de maladie chronique chez l’enfant. Toutefois, la moitié de ces derniers ne ressentent plus les symptômes de l’asthme dès l’adolescence, ils restent tout de même propice aux risques.

Demoly, P., Godard, P., & Bousquet, J. (2005). Une synthèse sur l'épidémiologie de l'asthme. Revue française d'allergologie et d'immunologie clinique, 45(6), 464-475.

 

Battu, V., & Saint-Paul, A. (2014). L’asthme: maladie et diagnostic. Actualités Pharmaceutiques, 53(537), 1-4.

 

Battu, V., & Saint-Paul, A. (2014). L’asthme et son traitement. Actualités Pharmaceutiques, 53(537), 5-12.

 

Patadia, M. O., Murrill, L. L., & Corey, J. (2014). Asthma: symptoms and presentation. Otolaryngologic Clinics of North America, 47(1), 23-32.

 

Delmas, M. C., Leynaert, B., Com-Ruelle, L., Annesi-Maesano, I., & Fuhrman, C. (2003). Asthme: prévalence et impact sur la vie quotidienne. Analyse des données de l’enquête décennale santé.

 

Biernacki, W., & Peake, M. D. (1998). Acupuncture in treatment of stable asthma. Respiratory medicine, 92(9), 1143-1145.

 

http://www.inserm.fr/thematiques/physiopathologie-metabolisme-nutrition/dossiers-d-information/asthme

https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=asthme_pm

 

Prenez RDV avec un thérapeute sélectionné et validé

ex : Acupuncture, Henri Dupont, Maux de tête
;
Découvrez nos consultations à Paris Lyon Marseille Lille Bordeaux Nantes