Menu

Comment gérer les écarts de libido dans un couple ?

3 février 2021

La libido est variable et l’écart de “match” peut laisser place à des incompréhensions, des non-dits. L’écart de libido au sein d’un couple n’est pas une fatalité et il est possible d’éveiller une libido “endormie”.

1 – Qu’est ce que la libido ?

La libido est l’expression physiologique du désir sexuel. Stress, fatigue, manque de sommeil, traitements médicaux ont un impact direct sur le désir. Et si vous observez une baisse de libido, cela peut durer quelques semaines, quelques mois, et c’est normal. La libido n’a pas à être au top tout le temps, et c’est OK !

Le désir sexuel peut s’éveiller de deux manières différentes. Il peut être :

  • Spontané : (la vue de votre partenaire ou de stimuli (une odeur, un objet équivoque) éveille en vous une envie irrésistible de faire l’amour là, tout de suite.
  • Circonstanciel : votre désir s’éveille seulement dans certaines conditions (lorsque vous êtes en dehors de chez vous, ou lorsque vous sortez de votre douche et que votre chambre est rangée par exemple).

Les deux formes d’éveil sont toutes aussi valides les unes que les autres !

Apprendre à surmonter les écarts de libido entre partenaires

Pexels

2 – Comment éveiller le désir ?

En prenant soin de sa santé

Les médecines douces sont votre allié ! Prenez soin de votre santé, de votre corps et de votre esprit afin de mettre tous les atouts de votre côté pour permettre à votre libido de s’éveiller.

Ne négligez pas l’importance du stress, d’un manque de sommeil, de l’anxiété, de troubles alimentaires ou de traitements hormonaux sur votre libido. Rapprochez vous du professionnel de santé dont vous avez besoin par rapport à votre situation.

Découvrez votre contexte sexuel propice

Comparons le désir à une voiture, équipée d’une pédale de frein et d’une pédale d’accélérateur.

Lorsque l’on souhaite éveiller le désir, on recherche  à “appuyer sur l’accélérateur”. Erreur de conduite ! Car si votre désir est en berne, cherchez plutôt à relâcher la “pédale de freins” et tout ce qui peut potentiellement ralentir votre libido, en prenant soin de votre santé par exemple.

Ensuite, découvrez votre contexte sexuel propice. Rappelez-vous une ou deux expériences sexuelles particulièrement plaisantes que vous avez vécues et notez tous les détails :

  • Comment vous sentiez vous ?
  • Quel était votre état d’esprit ?
  • Quel était le contexte ? Le lieu ?

Cela vous donnera des informations sur le contexte idéal pour l’éveil de votre désir. Enfin, faites une liste de tout ce que vous pouvez ajuster dans votre quotidien qui vous permettra de recréer ce contexte.

En invitant le désir dans votre Google agenda

N’oubliez pas le désir s’éveille… Et les préliminaires commencent généralement… dès la fin de l’acte précédent.
Il est important de garder une certaine séduction avec votre partenaire. Par le toucher ? Les compliments ? La complicité ? Les attentions ? (etc.).

Pexels

Dans un quotidien chargé, prévoir les moments d’intimité est essentiel. Bien qu’il soit plus agréable de penser que le désir est survient spontanément, entretenir le désir sur le long terme implique de créer ces moments d’intimité et donc… de les prévoir à deux. Le désir n’apparait pas par magie devant Netflix !

Pendant ces moments définis, l’idée est de retrouver une connexion, une complicité et de recréer un contact avec votre partenaire par le toucher et de varier vos expériences à deux.
Et dans cet espace hors du temps, la performance est mise aux oubliettes ; l’acte sexuel peut avoir lieu ou non, ce n’est pas l’essentiel. Laissez libre cours à l’exploration et aux expériences comme un jeu à deux.

3 – Comment gérer un réel écart de libido ?

Parfois, il est possible que la libido soit réellement différente entre les deux partenaires. Cela ne traduit pas un manque de sentiments mais une différence de besoins.
Alors comment gérer un écart important ?

Par la communication bienveillante

L’écart de libido n’est pas un problème en soi, ce sont surtout les émotions qui se cachent derrière : est-ce que votre libido est plus forte que votre partenaire et vous vous sentez frustré(e) ? Ou rejeté(e) ? Non désiré(e) ? Ou est-ce que votre libido est moins forte et vous vous sentez coupable de ne pas ressentir le même niveau d’envie que votre partenaire ?

Certaines raisons plus profondes peuvent également jouer ; des expériences négatives du passé non digérées, ne pas se sentir bien dans son corps, la peur du jugement de vos fantasmes par votre partenaire…

Il est important de parler avec votre partenaire de ce que vous ressentez, et de créer un espace de communication bienveillant, où chacun pourra se sentir entendu et compris par rapport à ses ressentis, sans être jugé.
Il est essentiel de respecter ce que ressent votre partenaire. Ne forcez jamais votre partenaire à faire quelque chose qu’il/elle n’a pas envie de faire.  En vous mettant à l’écoute de ses besoins et en exprimant les vôtres, vous serez plus à même de trouver des solutions adéquates.

Par l’ouverture d’esprit

Enfin, il est important de ne pas laisser de côté l’exploration sexuelle individuelle, car votre partenaire n’est pas responsable à 100% de votre satisfaction sexuelle. Il y a généralement deux sexualités : celle du couple et celle “en solo”.

Quels avantages ?

  • Si vous êtes le partenaire plus actif : vous éveillez votre érotisme personnel, découvrez d’autres formes de plaisir et diminuez votre frustration
  • Si vous êtes le partenaire moins actif : vous diminuez cette pression de performance et cette culpabilité

Et il se peut que l’apaisement de cette situation ait un impact positif sur votre libido.

Par Angélique Braise, sophrologue et coach intime certifiée et validée par le réseau Medoucine.

A lire aussi :

Prenez RDV avec un praticien en médecine douce
Angélique Braise A propos de l'auteur
Aucun commentaire
    Laisser une réponse

    Prendre rendez-vous