Blog medecine douce

5 huiles essentielles pour lutter contre les problèmes ORL


huile-essentielle-probleme-orl

Rhumes, rhinopharyngites, maux de gorge, sinusites, bronchites... Comment se protéger naturellement des infections ORL qui, bien que souvent bénignes nous empoisonnent la vie ? Grâce à leurs propriétés thérapeutiques anti-infectieuses, antivirales, décongestionnantes ou encore immunostimulante, les huiles essentielles sont de merveilleuses alliées pour prévenir et soigner les diverses attaques virales et bactériennes à condition d'agir dès les premiers symptômes. Zoom sur 5 huiles essentielles incontournables en cas d'infection ORL !

Par Sandrine Giamarchi, réflexologue et aromathérapeute certifiée et validée par le réseau Medoucine.

Huile essentielle de Ravintsara (Cinnamomum camphora)

Idéale en prévention des épidémies hivernales, notamment de la sphère ORL, elle possède un pouvoir antiviral et anti-infectieux exceptionnel. Elle facilite la toux et l'écoulement nasal et limite les risques de surinfection. Très polyvalente, on peut l'utiliser aussi bien pour un rhume que contre la grippe. À éviter chez les enfants de moins de 3 ans et chez les femmes enceintes (1er trimestre).

Huile essentielle d'Eucalyptus radié (Eucalyptus radiata)

Anti-infectieuse par excellence, elle est typiquement l'huile essentielle de l'hiver. Antiseptique des voies respiratoires, elle décongestionne les bronches, la gorge, les sinus et favorise l'évacuation des sécrétions. Stimulante immunitaire, elle permet de prévenir les infections ORL. Plus douce que le Ravintsara, elle est très bien tolérée par les enfants. À éviter chez les femmes enceintes (1er trimestre) et chez les nourrissons de moins de 3 mois.

Huile essentielle de Niaouli (Melaleuca quinquenervia)

Très utile pour les bronches encombrées, elle dégage les voies respiratoires hautes grâce à ses propriétés antivirale et anti-infectieuse. Particulièrement intéressante pour les nez bouchés, la sinusite, les maux de gorge et la fièvre, elle améliore également la résistance de l'organisme lors d'attaques bactériennes notamment. Interdite pendant toute la grossesse et l'allaitement et chez les enfants de moins de 3 ans.

Huile essentielle d'Arbre à thé ou Tea tree (Melaleuca alternifolia)

Antivirale puissante, anti-infectieuse majeure et antibactérienne à large spectre, elle vient à bout de 90 % des virus et bactéries. Très utile pour toutes les pathologies infectieuses, elle soulage rapidement les symptômes, dégage les voies respiratoires et prévient la surinfection. Immunostimulante, elle est anti fatigue. Généralement très bien tolérée. Contre-indiquée les 3 premiers mois de grossesse et chez les nourrissons de moins de 3 mois.

Huile essentielle de Thym à thujanol (Thymus vulgaris thujanoliferum)

Antibactérienne et antivirale majeure, elle est remarquable pour tous les maux de l'hiver, notamment les infections respiratoires grâce à sa puissance d'action. Immunostimulante, elle tonifie l'organisme et permet de lutter contre la fatigue. Interdite pendant toute la grossesse et l'allaitement et chez les enfants de moins de 3 ans.

Recettes bien-être à base d'huiles essentielles

Les huiles essentielles s'utilisent très bien en les associant entre elles. En effet, on dit que les plantes ont une action synergiques, c'est à dire qu'elles possèdent des vertus complémentaires

Mélange assainissant pour purifier l'air (en prévention) :

- 10 gouttes d'Eucalyptus radié

- 10 gouttes de Ravintsara

- 10 gouttes de Tea tree

- 10 gouttes de Thym à thujanol

Diffuser 15 minutes matin et soir pendant les périodes froides ou humides. Éviter la présence de jeunes enfants, d'asthmatiques ou d'épileptiques dans la pièce. Ne pas chauffer les huiles (diffuseur vapeur froide) car elles perdraient leurs principes actifs.

Mélange pour les nez bouchés ou qui coulent

- 1 goutte de Thym à thujanol

- 1 goutte de Ravintsara

- 1 goutte de d'Eucalyptus radié

- 1 goutte de Niaouli Respirer profondément sur un mouchoir 4 à 6 fois par jour pendant 7 jours.

Mieux vaut prévenir que guérir

Bien que les huiles essentielles possèdent indéniablement des vertus exceptionnelles et puissantes, elles ne sont pas dépourvues de toxicité et peuvent devenir dangereuses si l'on ne respecte pas les précautions d'usage. Pour votre sécurité, demandez toujours l'avis d'un pharmacien ou d'un praticien qualifié avant toute utilisation et optez toujours pour des huiles 100 % naturelles à défaut d'être bio. Le secret : La Prévention !

Par Sandrine Giamarchi, réflexologue et aromathérapeute certifiée et validée par le réseau Medoucine.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas visible