/ Maux et douleurs

Qu’est-ce que l’auriculothérapie ?

L’auriculothérapie est une pratique basée sur le traitement par l’oreille largement répandue de nos jours, elle permet de traiter et de soulager de nombreux maux. Michel Pereira, naturopathe et réflexologue du réseau Medoucine, nous explique ses origines, son fonctionnement et ses bienfaits.

Les origines de l’auriculothérapie

L’auriculothérapie telle qu’on la connaît aujourd’hui est une technique de réflexologie française qui s’appuie sur la stimulation des pavillons réflexes de l’oreille qui sont très richement innervés. Découverte par le Docteur Paul Nogier en 1951 et développée auprès de praticiens chinois dans les années 60, l’auriculothérapie a fait l’objet de beaucoup d’études neurophysiologiques afin de prouver son efficacité. Pratiquée dans divers hôpitaux, l’auriculothérapie est une pratique reconnue par l’Organisme Mondial de la Santé.

Par ailleurs, à l’initiative du Docteur Paul Nogier, un séminaire international se tient chaque année depuis 1994 afin de rassembler les spécialistes de cette technique souhaitant collaborer au développement de la méthode, basé sur l’expérimentation scientifique et clinique.

Comment marche l’auriculothérapie ?

L’oreille possède des zones réflexes directement en lien avec le tronc cérébral ce qui explique l’instantanéité des réactions lorsqu’un point est stimulé durant une séance d’auriculothérapie. Ainsi, on pourra ressentir une douleur dans le corps lors de la stimulation d’un point spécifique s’il y a un problème dans l’organisme. Les points réflexes qui sont cartographiés selon la position d’un fœtus retourné dans l’oreille permettent ainsi de travailler sur de nombreuses zones corporelles. Un point stimulé produira notamment une sécrétion d’endorphine qui bloquera le processus physiologique et psychologique de la douleur.

Comment se passent les séances ?

Les séances commencent par une anamnèse et un bilan de vitalité (analyse propre aux pratiques énergétiques). Ensuite, le praticien stimulera certains points de l’oreille afin d’identifier l’origine du trouble avec un stylet spécifique. Une fois le problème clairement identifié, on travaillera sur les points dédiés avec le stylet ou des aiguilles d’acupuncture. Pour les troubles très ancrés qui nécessiteront une stimulation continue, on appliquera ce que l’on appelle des ASP. Il s’agit d’aiguilles semi-permanentes ayant la forme d’une toute petite pointe en acier que l’on laissera posées quelques jours à quelques semaines et qui tomberont d’elles-mêmes.

Pour les pathologies aiguës, on pourra constater des effets positifs dès la première séance et dans les semaines qui suivront. Pour les problèmes chroniques, il faudra compter 4 à 5 séances et donc plusieurs semaines pour enrayer définitivement le problème.

Les bienfaits de l’auriculothérapie

L’auriculothérapie est efficace contre un grand nombre de douleurs comme les rhumatismes, les névralgies, les sciatiques, les troubles digestifs, le zona ou encore les douleurs dorsales. Cette pratique apporte également de nombreux bienfaits pour traiter les troubles psychiques comme le stress, l’anxiété, la nervosité, les troubles du sommeil ou encore les addictions.

Des contre-indications sont à connaître avant de s’essayer à cette technique. On la déconseille aux personnes en insuffisance vitale, étant donné que c’est une pratique qui mobilise de l’énergie, on vérifiera d’abord que cette dernière est suffisante (une vérification qui sera faite en amont durant le bilan de vitalité). L’auriculothérapie ne se pratique pas sur les femmes enceintes, et l’utilisation des aiguilles et des ASP ne se fera pas sur les personnes hémophiles.

Par Michel Pereira, thérapeute certifié et validé du réseau Medoucine.

PRENDRE RDV