Les manipulations crâniennes en ostéopathie

L’ostéopathie crânienne ou ostéopathie myo-fasciale céphalique est une technique d’ostéopathie qui s’intéresse à la boîte crânienne. L’ostéopathe va étudier les différentes zones du crâne afin de déterminer si des tensions sont à l’origine de différents troubles comme des migraines, des sinusites ou parfois des troubles digestifs. 

Histoire et origine de la thérapie crânio-sacrée

L'ostéopathie crânienne est une approche de l'ostéopathie qui a été développée entre le début et le milieu des années 1900 par William Garner Sutherland. Lors de ses recherches, il a découvert qu'il existe un mouvement dans les os du crâne et dans tous les tissus du corps. Mais cette théorie avait été auparavant mise en évidence par le Dr Andrew Taylor Still en 1874. 

Cette hypothèse connue sous le nom de Mécanisme Respiratoire Primaire (MRP) a été très vite controversée car le point de vue de la science n’accepte pas le mouvement des os du crâne. En effet, pour elle, les os crâniens se consolident et fusionnent après la naissance. Tout mouvement de ceux-ci ne seraient donc plus possible.

La théorie du mécanisme respiratoire primaire (MRP) a malgré tout été étudiée au fil du temps par les élèves de Sutherland. Elle a permis de recueillir plusieurs données scientifiques sans confirmer l’existence d’un mouvement de ce groupe d’os. 

La possibilité d’étendre la pratique de l’ostéopathie crânienne aux enfants et aux bébés a été développée par Viola Frymann qui l’enseigna en France. 

Technique d'ostéopathie crânienne

Comment fonctionne le système crânien ?

Le mécanisme rendant possible le mécanisme respiratoire primaire dépend de différents facteurs, à savoir : 

  • La fluctuation du liquide céphalorachidien (LCR) dans lequel baigne le cerveau et la moelle épinière
  • Le mouvement rythmique inhérent du cerveau et de la moelle épinière
  • La mobilité des os crâniens
  • Le déplacement des tensions de l'enveloppe membraneuse qui entoure le cerveau et la moelle épinière
  • Le mouvement involontaire du coccyx

Ce mouvement observé par le Dr William Sutherland a été décrit par ce dernier comme un mouvement respiratoire avec des phases d'inspiration et d'expiration. 

Quels sont les troubles soulagés par les techniques crâniennes ? 

L'approche crânienne est employée pour différents troubles chez l'enfant comme l'adulte. 

Elle utilise des techniques douces qui permettent de soulager : 

  • les douleurs au cou
  • la scoliose
  • les vertiges
  • les convulsions
  • l'asthme ; 
  • la constipation ;
  • l’otite moyenne aiguë (OMA)
  • les craquements et blocages de la mâchoire
  • le syndrome de l'intestin irritable

L’ostéopathe fait un bilan lors de la première séance afin d'évaluer la situation et repérer les zones de dysfonctionnement. Il posera des questions sur les antécédents de blessures , les antécédents médicaux mais aussi les habitudes. 

A la suite de ce bilan, les manipulations des os crâniens peuvent démarrer. Leur objectif est de rétablir le mouvement des os du crâne et des tissus mous de celui-ci. Ainsi, le liquide céphalorachidien circulera sans encombres. Certaines personnes ne sentent pas la différence lors des séance avec leur praticien mais sortent de la séance avec une sensation de relaxation. En moyenne, une séance dure entre 45min et 1h selon le programme établit pas le thérapeute lors du bilan.

Les techniques crâniennes est très employées chez les nourrissons. Lors de l’accouchement, les corps de la maman et du bébé sont mis à rude épreuve et il arrive parfois que la tête du bébé soit touchée. D’autres troubles comme la plagiocéphalie ou syndrome de la tête plate amènent les parents de bébé à consulter un ostéopathe. L’action de l’ostéopathe est douce et détend le bébé.  

Quels sont les bienfaits sur le corps humain ?

L'ostéopathie crânienne est une pratique qui est à la fois préventive et curative. Elle possède de nombreux bienfaits comme : 

  • le soulagement des coliques chez les nouveaux-nés
  • le soulagement des otites
  • le soulagement des acouphènes
  • le soulagement de douleurs dues aux céphalées ou migraines
  • la réduction du temps d'endormissement  

L’ostéopathie crânienne permet de soulager les migraines particulièrement chez les femmes. La migraine se manifeste par une douleur pulsatile dans le crâne et est accompagnée d’une sensibilités à la lumière et aux bruits mais aussi de nausées ou de vomissements. Elle est généralement due à l’alimentation, au stress, à la fatigue ou encore à la période du cycle menstruel. 

Dans ce cas précis, l’ostéopathe travaille sur plusieurs points de passage du crâne jusqu’au bassin. Ces différentes pressions vont favoriser la vascularisation crânienne car il arrive que le sang circule mal au niveau du crâne. Parfois, la douleur est aussi d’origine neurologique : les nerfs sont comprimés au niveau de la base du cou et déclenchent un signal nerveux. Pour libérer ces tensions, l’ostéopathe va alors travailler sur des structures un peu plus à distance.

Un traitement efficace pour les enfants et bébés ?

Les séances d’ostéopathie peuvent être faites pour les enfants comme les adultes. Et il arrive aussi que des parents prennent rendez-vous pour une séance d’ostéopathie pour leur bébé. Les manipulations crâniennes chez les bébés sont bénéfiques pour les bébés qui rencontrent des troubles digestifs ou des problèmes lors de l’allaitement (difficulté à téter ou difficulté à tenir une position pendant l’allaitement). Mais il est possible de consulter un spécialiste pour : 

  • une asymétrie faciale
  • des otites ou des bronchites à répétition : le bébé souffre de troubles ORL
  • des coliques du nourrisson : le bébé pleure beaucoup, se tend et se tortille
  • des reflux gastro-oesophagiens : le bébé régurgite ou ne digère pas
  • des troubles de la succion : le bébé a du mal à téter
  • une plagiocéphalie (ou syndrome de la tête plate) ou un torticolis : le bébé tourne toujours la tête du même côté quand il dort
  • une hyperexcitabilité du nouveau-né et du nourrisson

Il est conseillé de consulter un ostéopathe quand : 

  • le travail en salle d’accouchement a été long
  • le bébé s’est présenté par le siège
  • l’accouchement a été instrumentalisé (usage de ventouses, spatules ou forceps)

Mais la pratique de l’ostéopathie crânienne sur les enfants divise. En effet, elle est considérée comme dangereuse par de nombreux médecins. Pour la médecine, les articulations et les os du crâne des nourrissons ne sont pas encore définitifs. La manipulation du crâne et des cervicales ne seraient pas justifiée à ce jeune âge

Néanmoins, il faut noter que lorsque les gestes sont bien exécutés, le bébé est soulagé et les parents sont rassurés. L’ostéopathie pédiatrique est une pratique qui est préventive, l’ostéopathe conseille les parents sur la marche à suivre au quotidien avec le bébé. 

Si vous avez des enfants et souhaitez en voir un, demandez conseil à votre pédiatre qui saura vous orienter vers un ostéopathe pédiatrique. 

Découvrez-en plus sur l'approche d'ostéopathie crânienne :

Consultez d’abord votre médecin avant de faire appel aux pratiques complémentaires.

Ostéopathie : Prenez rendez-vous

Thérapeutes sélectionnés
Chaque thérapeute a validé avec succès nos critères de sélection élevés
Bénéfices
Bénéfique pour 84 % de nos utilisateurs En savoir plus
Fermer