Prenez RDV avec un thérapeute sélectionné et validé

Art-thérapie

Art-thérapie illustration

L'art : un outil thérapeutique

Aborder une démarche créative, c’est permettre au consultant d’accéder à des émotions enfouies ou refoulées. L’art-thérapeute accompagne dans la transformation et l’acceptation de ces sentiments grâce à la créativité.

 

Tout d’abord, la production artistique peut être réalisée à l'aide de différents moyens en fonction du patient et de l’approche du thérapeute : elle peut se faire grâce à la peinture, la musique, la danse, la sculpture ou encore l’écriture. Celle-ci va permettre de contourner les mécanismes de défense du patient, et ainsi, de faire émerger ses désirs, ses préoccupations et ses émotions refoulés dans l’inconscient. L’objectif de l’art-thérapie n’est pas de produire une oeuvre d’art, mais d’utiliser la technique artistique comme support de thérapie.

 

La stratégie thérapeutique consiste à libérer les images intérieures (souvenirs, rêves). En art-thérapie, l’esprit se met en marche pour élaborer une oeuvre, ce qui suscite imagination, concentration, intuition et émotions. La première volonté de l’art-thérapeute est de solliciter la créativité de son consultant pour l’accompagner vers une meilleure expression. Le praticien en art-thérapie encourage vers davantage de profondeur pour aider le consultant à lâcher-prise.

 

Ensuite, le patient et le thérapeute vont pouvoir travailler ensemble et mettre en relation la production artistique avec les émotions et les pensées du patient. La création artistique est donc le langage symbolique qui va permettre au patient d’aller au plus profond de ses émotions et poursuivre son cheminement vers une amélioration de son état de santé.

Les avantages de l'art thérapie

De nombreuses études ont montré que l’art thérapie est applicable dans plusieurs domaines. L'art-thérapie est un moyen d'expression de soi indiqué dans divers troubles psychiques et physiologiques comme l’asthme l’autisme, l’anorexie, la schizophrénie, les troubles bipolaires, les addictions, le stress, la dépression, les troubles du comportement, les traumatismes, la maladie d’Alzheimer...

 

Cette méthode de soin est particulièrement recommandée pour les individus qui ont du mal à s’exprimer, à organiser leur pensée ou encore à mettre des mots sur leurs ressentis comme les enfants, les personnes âgées ou les personnes souffrant de troubles psychiatriques.

 

A travers le plaisir procuré et l’investissement personnel dans une activité, la création artistique peut également être utilisée dans une démarche de développement personnel afin de mieux se connaître, de développer son estime de soi ou encore d’améliorer sa relation avec l’autre.

Art-thérapie : Les principales applications de la pratique

Art-thérapie : Prenez rendez-vous en ligne

Fermer

L’art-thérapie est le résultat d’une symbiose entre l’art et la psychologie. Au début du 20ème siècle, le psychanalyste Carl Jung s’est intéressé aux effets bénéfiques de l’expression par le dessin. Quelques années plus tard, le mouvement surréaliste faisait le lien entre la création artistique et l’expression de l’inconscient. C’est en 1942 que le peintre Adrian Hill emploie pour la première fois le terme art-thérapie après avoir constaté les effets positifs de sa pratique de la peinture sur son état lorsqu'il était atteint de tuberculose. L’efficacité de cette méthode a été reconnue bien plus tard, en 1986.

 

L’art-thérapie est le résultat d’une symbiose entre l’art et la psychologie. Dans l’Antiquité, Aristote est considéré comme l’un des précurseurs de l’art-thérapie. Au début du XXe siècle, le psychanalyste Carl Jung s’est intéressé aux effets bénéfiques de l’expression par le dessin. Quelques années plus tard, le mouvement surréaliste faisait le lien entre la création artistique et l’expression de l’inconscient.

 

C’est en 1942 que le peintre Adrian Hill emploie pour la première fois le terme art-thérapie après avoir constaté les effets positifs de sa pratique de la peinture sur son état lorsqu'il était atteint de tuberculose. L’efficacité de cette méthode a été reconnue bien plus tard, en 1986.

Chaque séance dure environ 1 heure. Le thérapeute va tout d'abord instaurer un cadre thérapeutique puis s'entretenir avec le patient afin de définir les objectifs et la stratégie de soin.

Après cela, le patient va pouvoir commencer le travail de création, encadré par les conseils et les recommandations du thérapeute. La dernière étape de la séance sera un temps d’échange entre le thérapeute et le patient, au cours duquel émergera une réflexion sur le travail de création. Plusieurs séances sont en générales nécessaires, elles peuvent être individuelles ou collectives.

Découvrez nos consultations à Paris Lyon Marseille Lille Bordeaux Nantes