/ Bien-être

Verveine : plante sorcière ?

Vous pensiez que la Verveine était une plante basique et sans intérêt que l’on retrouve dans les tisanes de grands-mères ? Détrompez-vous ! Elle a des vertus étonnantes et même magiques selon les croyances populaires. Selon Matthiole, médecin Italien du 16e siècle, elle est même "l’Herbe au Magicien".

Par Gwenaëlle Batard, herbaliste et praticienne en médecine ayurvédique certifiée et validée du réseau Medoucine.

La verveine odorante : qu'est-ce que c'est ?


Utilisée depuis la nuit des temps, la verveine (Verbena officinalis) appelée également Herbe sacrée, Herbe aux sorcières ou Herbe aux enchantements est une vraie plante à grimoire. Sa racine latine « verbenae » fait référence aux rameaux constituant la couronne des prêtres lors des sacrifices. Elle est en effet réputée pour être une plante, qui, portée en couronne, protège des êtres maléfiques lors des cérémonies. Par extension sa racine indo-européenne veut dire « baguette magique » (rhabdos).


Mythologie et histoire

C’est une plante qui rend hommage à la magnifique divinité grecque Perséphone fille de Zeus et à sa mère Déméter, déesse des moissons. Elle incarne donc la pureté, la beauté, la grâce mais aussi la paix, le courage et l’abondance. C’est une des raisons pour lesquelles le vieil adage dit qu’une personne qui a de la Verveine dans son jardin est invulnérable.

Plante sacrée pour les Gaulois, chez les Romains elle était dédiée à Vénus et les druides l’utilisaient pour purifier les autels sacrificiels (eau lustrale), lire l’avenir et jeter des sorts. Elle était également attribuée à la planète Mercure. Au Moyen Âge, on considérait cette plante de l’espoir comme une source de joie pour les simples d’esprit.La Verveine se récolte de façon rituelle à l’heure de Vénus, idéalement les mardis jeudis ou vendredis du mois de mai.

Philtre d’amour, magie et sortilèges

Plante d’amour, de prospérité, de courage et porte bonheur, la verveine entre dans la préparation des plus puissants philtres d’amour. Se frotter la gorge avec ses feuilles vous rend irrésistible et orner son cou de 3 graines en collier permet d’être un(e) excellent(e) amant(e). Dans le Piémont il y a même une croyance populaire qui avance que si l’on se frotte la paume des mains avec de la verveine au coucher du soleil, la première personne que l’on touchera ne pourra pas résister à l’ivresse de nos charmes. Cette plante magique était utilisée par les sorcières, qui, lors de leur assemblée nocturne (sabbat), se confectionnaient des jarretelles de tiges de verveine pour profiter de la fête sans fatigue.


Plante oracle : Oui ja ou oui non ?

Quelque chose vous tourmente ? Pour avoir une réponse à une question simple, écrivez-la sur une feuille de verveine fraîche et si elle s’envole la réponse est non. Intriguant n’est-ce pas ? Mais ces pouvoirs ne s’arrêtent pas là ! Elle éloigne aussi les ondes négatives ! Elle évite les cauchemars quand on la glisse sous son oreiller et on en tapisse l’intérieur des chaussures pour éviter les mauvaises rencontres.

C’est une plante de choix dans les rituels de protection et de purification énergétique.


Protectrice et purificatrice des lieux

Cette plante protectrice éloignera les esprits si vous la disposez en forme de croix au-dessus de votre porte d’entrée, elle a également la capacité de détourner la foudre et de faire fuir les voleurs. On la retrouve dans de nombreuses formules magiques à prononcer à voix haute en respectant tout un protocole, pour purifier et libérer les lieux maudits.


Une plante médicinale d’exception

Plante surnaturelle et panacée, ses vertus miraculeuses lui font mériter son appellation d’herbe aux sorciers.

Selon les croyances, la porter sur soi permet de mieux gérer ses émotions et c’est une plante « guérit tout », qui protège de la maladie. Elle est reconnue pour ses vertus digestives et sa capacité à dissiper la somnolence post prandiale. Elle est aussi diurétique, cicatrisante, astringente, antirhumatismale, anti inflammatoire, hépato-protectrice, sédative, anti spasmodique, régule les cycles hormonaux, apaise les troubles de la ménopause etc.  On la qualifie de plante à polarité féminine, ce qui explique son usage actuel sur la sphère de l’utérus (la matrice) et d’équilibrante hormonale.


La Verveine a encore beaucoup de secrets à nous dévoiler. Elle a plus d’un tour dans son sac. Alors, abracadabra ?


NB : Attention, la verveine la plus communément utilisée en tisane de nos jours n’est pas la verveine officinale (Verbena officinalis) mais la verveine odorante (Lippia citriodora K.) qui n’a pas exactement les mêmes vertus.

Gwenaëlle Batard est praticienne en médecine ayurvédique, spécialiste en plantes médicinales (herbaliste, ethnobotanique) et en pensée positive. Auteure et conférencière, elle est la fondatrice de Mihira Ayurveda et de l’Ayurveda Sourire.

Sources :

JACQUES, BROSSE. La Magie des plantes. Albin Michel, coll. Espaces Libres, 1990.SÉDIR, Paul. Les plantes magiques : botanique occulte, constitution secrète des végétaux, vertus des simples, médecine hermétique, philtres, onguents, breuvages magiques, teintures, arcanes, élixirs spagyriques. BnF collection ebooks, 2015.DE GUBERNATIS, Angelo. La mythologie des plantes ou les légendes du règne végétal. Editorial MAXTOR, 2011.

Par Gwenaëlle Batard, herbaliste et praticienne en médecine ayurvédique certifiée et validée du réseau Medoucine.