Menu

Un exercice facile pour apprendre à vous relaxer

15 mars 2021

Dans notre société contemporaine, nous avons perdu progressivement la capacité de nous relaxer. Pourtant, si on observe la nature, on note que les animaux sont capables d’adopter un mode de relaxation intense dès lors qu’ils ressentent le besoin de récupérer ou d’économiser de l’énergie.
La relaxation et ses bienfaits sont considérables sur notre psychisme et notre santé. Pratiquer la relaxation sera toujours bienvenu pour retrouvez votre sérénité.
Découvrez ci-dessous un exercice pour apprendre à vous relaxer très facilement.

Après un moment de stress, d’anxiété ou d’agitation faites une pause pour retrouver rapidement votre calme.

Pensez d’abord à libérer votre ventre d’une ceinture trop serrée ou votre gorge d’une cravate trop bien nouée. Sentez-vous à l’aise. Accordez-vous ces quelques minutes.

Accueillez vos sensations, vos émotions et vos pensées comme elles viennent, sans les juger. Essayez de vivre ce moment comme une expérience, sans attendre de ressentir quoi que ce soit de particulier.

Installez-vous debout, les pieds parallèles écartés de la largeur de votre bassin et restez souples sur vos genoux. Laissez votre dos s’étirer.
Alignez votre tête dans le prolongement de votre colonne vertébrale. Laissez vos épaules s’abaisser naturellement. Fermez les yeux si cela reste confortable pour vous.

Guide gratuit

Posez une main sur le bas de votre ventre et une main dans le bas de votre dos.
Imaginez que votre ventre est un ballon que vous remplissez d’air à l’inspiration et qui se vide à l’expiration.
Inspirez par le nez en gonflant votre ventre. Soufflez doucement par la bouche (comme si vous souffliez dans une paille) en laissant votre ventre se dégonfler.

Un exercice facile pour apprendre à vous relaxer

Pexels

Inspirez et expirez en douceur.

Laissez venir
votre respiration dans le bas du ventre et le bas du dos.
Inspirez naturellement et essayez d’allonger progressivement vos expirations.
Pour vous aider, vous pouvez compter. Commencez par exemple en inspirant sur 3 temps et en expirant sur 3 temps et une fois le rythme de votre respiration bien installé, inspirez sur 3 temps et expirez sur 5.

Faites une pause et reprenez votre respiration naturelle.

Commencez à observer, à ressentir votre respiration dans le bas de votre ventre et le bas de votre dos.
Prenez conscience de votre respiration dans cette partie de votre corps.

Recommencez plusieurs fois en prenant le soin de faire des pauses pour accueillir les sensations de votre souffle dans le bas de votre ventre et dans le bas de votre dos.
Prenez ce temps pour ressentir le mouvement de votre respiration.
Concentrez-vous d’abord sur la lenteur du souffle.
Essayez de visualiser l’air qui entre par votre nez et qui ressort par votre bouche.
Observez sans les juger les perceptions de votre corps.
Appréciez peut-être le relâchement de votre ventre.
Notez que votre ventre repousse doucement votre main.
Sentez vos mains qui s’éloignent et se rapprochent au rythme de votre respiration.
Percevez le mouvement de votre respiration.
Accueillez l’ensemble de vos sensations comme elles se présentent à cet instant précis.

Quand vous serez bien concentrés et que vous sentirez votre respiration lente et profonde vous pourrez peut-être ajouter à ce souffle une pensée agréable.
A chaque inspiration : « je me remplis de calme »
A chaque expiration : « l’anxiété me quitte »

Vous pourrez enchaîner ensuite quelques respirations sur le même rythme en inclinant cette fois votre tête en arrière puis quelques respirations en inclinant votre tête en avant.
Toujours en continuant d’être attentif aux messages que vous envoie votre corps.
Prenez le temps de noter les différences de sensations, les perceptions les plus subtiles.

Continuez l’exercice jusqu’à ce que vous vous sentiez calme et apaisé.

Un exercice facile pour apprendre à vous relaxer

Pexels

Quel que soit le résultat, félicitez-vous très simplement de vous être donné du temps pour revenir à vous, à votre corps, à vos ressentis.
Petit à petit, vous prenez conscience que vous avez la capacité de revenir au calme.

A n’importe quel moment de la journée, n’hésitez pas à répéter cet exercice pour affiner votre expérience et vous relaxer de plus en plus facilement.
En vous reconnectant à votre respiration, à votre souffle, vous vous reconnectez à vous-même. 

Par Valentine Benoist, sophrologue certifiée et validée du réseau Médoucine

A lire aussi : 

 

 

Prenez RDV avec un praticien en médecine douce
Valentine Benoist A propos de l'auteur
2 Commentaires
  • Gustavo Woltmann
    1 avril 2021 à 23 h 39 min

    Bonjour Valentine
    Super article, les conseils sont très clairs, à pratiquer absolument !

    Répondre
    • Médoucine
      7 avril 2021 à 9 h 29 min

      Merci à vous Gustavo pour ces encouragements, la praticienne devrait apprécier. Belle journée.

Laisser une réponse

Prendre rendez-vous