/ Beauté et bien-être

Transpiration excessive, que faire ?

La transpiration est normale et bénéfique pour notre organisme.
Produite par les glandes sudoripares elles-mêmes régulées par le système nerveux, elle permet de réguler la température du corps et d’évacuer les toxines de notre organisme.

Pourtant, certains dérèglements peuvent être à l'origine d'une transpiration excessive qui peut être véritablement gênante au quotidien. Mais tout n'est pas perdu, des solutions naturelles existent, et c'est Caroline Richard, sophrologue et aromathérapeute du réseau Médoucine qui nous explique comment gérer une transpiration excessive.

Comprendre les origines


Dans 40% des cas, la transpiration excessive se situe au niveau des aisselles. Elle pourra être à l'origine de mauvaises odeurs et de tâches sur les vêtements ce qui peut s'avérer particulièrement gênant autant au niveau professionnel comme personnel.

La transpiration des pieds est également très fréquente, si elle se voit moins, les désagréments sont tout aussi pénibles.

Parmi eux, des odeurs, mais aussi des infections, le développement de mycoses et la détérioration des chaussures et des chaussettes accélérée.
Enfin, dans 20% des cas, la transpiration se trouvera principalement au niveau des mains et du visage, un problème également très handicapant et difficile à cacher.

La transpiration excessive est également appelée hyperhidrose. On distingue deux types d'hyperhidrose et c'est selon cette typologie que l'on pourra trouver une solution à une sudation excessive.

  1. L'hyperhidrose primaire (ou émotionnelle) n’est pas due à un problème de santé. Elle trouve son origine dans le stress, l'anxiété, les émotions fortes, la chaleur, l'effort physique et le soleil. Certains aliments seraient également impliqués dans les cas d'hyperhidrose primaire comme le thé, le café, le chocolat et les plats épicés.

  2. L'hyperhidrose secondaire est, elle, liée à un problème de santé. Bien souvent, le diabète, l'obésité, l'hyperthyroïdie ou encore la ménopause sont en cause. Pour ce type d'hyperhidrose, il convient de consulter un médecin.

Quelques solutions naturelles à essayer :


Heureusement, des solutions simples et naturelles existent pour lutter contre l'hyperhidrose primaire.
  1. Si la sudation a pour origine le stress, la peur, l'anxiété, la sophrologie propose d'apprendre à gérer ses émotions de façon pérenne. Elle permettra également de retrouver confiance et estime de soi en seulement 5 à 7 séances.
  2. L'utilisation de l'huile essentielle de Palmarosa sera particulièrement intéressante pour lutter contre l'hyperhidrose, les odeurs, le développement des mycoses et infections liées. La seule contre-indication est qu'elle ne doit pas être utilisée pendant la grossesse (à moins de vouloir provoquer l'accouchement). Pour bien utiliser les huiles essentielles, le conseil d'un aromathérapeute est recommandé.
  3. Enfin, il est possible de créer soi-même des produits anti-transpirants 100% naturels.
    On pourra fabriquer un baume en mélangeant 50ml d'huile végétale et 10g de cire d'abeille à faire fondre au bain-marie. Une fois que le mélange devient opaque, ajouter 35 gouttes d'huile essentielle de Palmarosa et bien mélanger. Verser le mélange dans un contenant stérilisé et laisser solidifier.
    Pour les pieds, on pourra fabriquer une huile anti-transpiration en mélangeant 6 gouttes d'huile essentielle de Palmarosa à 10ml d'huile végétale que l'on placera dans un roll-on à utiliser sous les pieds.

Entre gestion des émotions grâce à la sophrologie, de l'alimentation et utilisation des plantes, il existe forcément une solution à vos problèmes de transpiration.
N'hésitez donc pas à consulter un praticien en médecine douce afin de trouver les solutions qui vous conviennent.

Par Caroline Richard, sophrologue et aromathérapeute certifiée et validée du réseau Médoucine.

medoucine

medoucine

Choisissez les Praticiens Qualifiés en médecines douces avec les Avis clients, descriptions, formations et vidéos. Ils sont Sélectionnés par Medoucine.

Lire plus Prendre RDV