Blog medecine douce

Sophrologie et communication non violente : duo gagnant pour désamorcer les petits conflits du quotidien


discussion-entre-amies

En famille, en couple, au travail … Les petits conflits sont monnaie courante dans notre vie quotidienne, dans la mesure où nous sommes en permanence en interaction avec les autres. Se comprendre soi-même et se faire comprendre des autres, c’est tout l’enjeu à la fois de la sophrologie, méthode de relaxation et bien-être et de la communication non-violente, outil pour communiquer sereinement et progresser vers des échanges plus fluides. Explications.

La sophrologie pour un meilleur équilibre corps / esprit

La sophrologie est une méthode psycho-corporelle, créée par un médecin neuropsychiatre dans les années 60, accessible à tous grâce à des techniques simples. Elle aide chaque jour à se sentir mieux dans son corps et sa tête. Elle se pratique à tous les âges et ses bienfaits sont aujourd’hui reconnus. La sophrologie est de plus en plus utilisée dans le milieu médical, l’univers sportif, le monde du travail, etc.

Les techniques proposées en sophrologie sont basées sur la respiration, la relaxation dynamique et la visualisation positive. Toutes ces techniques permettent de retrouver un état de bien-être, physique et mental. Elles permettent aussi de développer ses propres ressources, en étant à l’écoute de ses propres ressentis, sensations, perceptions, émotions.

La respiration est le premier outil. Elle est notamment très efficace pour combattre le stress. Inspirer profondément permet de faire entrer plus d’oxygène dans les poumons, le fait de retenir sa respiration permet à l’oxygène d’être absorbé et de pénétrer dans le sang. Expirer lentement et longuement ralentit le rythme cardiaque et expulse encore plus de gaz carbonique de ses poumons. D’autre part, en concentrant toute son attention sur sa respiration, on ne pense à rien d’autre qu’à son souffle, on revient à « l’ici et maintenant ». Résultat : corps et esprit sont rapidement relaxés.

En sophrologie, on utilise également la relaxation dynamique : il s’agit d’une relaxation active, basée sur des mouvements doux, qui sont réalisés en toute conscience. La relaxation dynamique se fonde sur la constatation que le tonus musculaire est en relation étroite avec l’affectif, les émotions et le mental. Une tension psychologique se manifeste souvent par des contractures musculaires. Donc, pour retrouver l’équilibre psychique, il faut décontracter les zones musculaires tendues.

Enfin, la méthode s’appuie sur des techniques de visualisation positive : il s’agit d’évoquer des images agréables, paisibles, des images de bonheur simple, pour lever les freins inconscients, lutter contre ses peurs, développer son potentiel et ancrer des projets positifs dans le futur.

La communication non violente pour faire de chaque échange un moment privilégié

Elle a aussi été développée dans les années 60, mais aux USA par Marshall ROSENBERG, Docteur en psychologie clinique. La communication non-violente ou CNV est à la fois un processus, une démarche, une approche, une manière d’être et de se relier aux autres. Elle permet à chacun d’exprimer sa vraie nature, de vivre et d’interagir en accord avec ses valeurs et d’entrer en lien avec autrui dans une rencontre authentique parce que libéré de la peur de l’autre.

Imaginez : votre mari consulte son téléphone alors que vous êtes en train de lui parler de quelque chose d’important pour vous. Peut-être que naturellement vous pourriez vous exprimer ainsi : « une fois de plus, tu ne m’écoutes pas, ce que je te dis ne t’intéresse pas, tu peux arrêter de consulter ton téléphone quand je te parle ! ».

Pour faire de chaque échange un moment privilégié, pour exprimer ses véritables besoins et respecter ceux de son interlocuteur, pour communiquer sereinement en se servant de l’empathie, il faut mettre en place ces 4 principes simples :

  • OBSERVER la situation : « Quand je vois que tu réponds à un SMS alors que je te parle … »
  • Exprimer les SENTIMENTS qu’elle provoque : « … je me sens frustrée parce que … »
  • Exprimer ses BESOINS : « j’ai besoin d’attention et j’aimerais échanger sur un sujet important »
  • Formuler une DEMANDE concrète et positive : « est-ce que tu serais d’accord pour laisser ton téléphone de côté quand on se parle ? »

L’intention de la CNV est d’établir une qualité de relation (de soi à soi ou avec autrui), qui réveille en chacun une envie de coopérer au bien commun, basée sur un élan naturel et non sur une notion d’obligation, de peur ou de culpabilité. Être habité par cette intention fait sentir à votre interlocuteur que ses besoins comptent autant que les vôtres. Plutôt que chercher qui a tort et qui a raison, focalisez votre attention sur ces 4 étapes du processus ! Une manière simple et puissante de désamorcer les petites tensions du quotidien et retrouver la paix !

Céline MESTRE - Sophrologue certifiée du réseau MEDOUCINE

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas visible