Menu

Quand les vacances sont sources de stress et d’anxiété

5 août 2022

Et si votre anxiété pouvait vous aider à organiser vos vacances ? Et si votre stress pouvait vous donner l’énergie d’en profiter ? Et si plus de sérénité pouvait diluer l’anxiété et le stress en excès ? Ceci est une invitation à utiliser des états émotionnels ressentis à l’approche des vacances pour les transformer en avantages.

Guide gratuit

Avant le départ : les bons côtés de l’anxiété

L’anxiété est une forte inquiétude qui peut se déclencher avant un événement ou une rencontre. Elle devient gênante lorsque l’inquiétude bloque dans le passage à l’action ou dans des organisations du quotidien ou autres planifications (voyage, déplacement, rencontres, etc.).

Ce qui est bon signe, c’est que cette part d’anxiété veut le meilleur pour soi !

Remercier sa part d’anxiété

On peut utiliser l’anxiété, et donc l’envie de bien faire, en se tournant vers des solutions plus « sécurisées ». On peut par exemple faire appel à une agence de voyage qui s’occupera de l’organisation ou encore selon les expériences des autres (amis, collègues, autres). Aujourd’hui, grâce à internet, il est possible de consulter les avis.

Guide gratuit

Autant les utiliser pour se rassurer et mieux orienter ses choix ! Faire un choix, même en le tirant au sort (pourquoi pas ?), c’est déjà un bon pas en avant !

Le planning

L’anxiété a besoin d’organisation, et cela a un côté très pratique ! Cela permet de ne pas avoir à réfléchir à ce qu’on va faire une fois sur place, de ne pas stresser si on a tendance à se disperser. 

Pensez donc à planifier le plus à l’avance possible les réservations de billets, de logements, d’activités, des restaurants, agence de voyage, etc. Découpez ces actions en plusieurs étapes.

Prioriser pour plus de sérénité

Essayer de planifier 1 à 3 activités, maximum, par journée. Puis, priorisez selon les préférées. Selon le temps et les imprévus, vous ferez au moins la première activité prévue et ce sera déjà super !

Quand les vacances sont sources de stress et d'anxiété

Pendant les vacances : du stress à la sérénité

Le stress permet de réagir de la meilleure façon, sur une courte durée, selon une situation inattendue ou inhabituelle. Il devient gênant ou nocif quand il est prolongé dans la durée (jours, mois, années…). On peut donc l’utiliser comme une énergie stimulante afin d’être plus motivé et de bonne humeur !

Bien doser le stress : tous en rythme et au repos !

Avec ou sans enfants, pensez tout de même à respecter votre rythme et le rythme de chacun !

Souvent, on essaie de remplir un maximum les vacances d’activités. Et cela peut engendrer une fatigue supplémentaire alors que c’est le meilleur moment pour se ressourcer, se reposer. Donc, choisissez un rythme serein et sain, et tout se passera bien.

Oui… mais j’ai des enfants !

On a peur que les enfants s’ennuient ou qu’ils nous « embêtent » mais en général les enfants savent s’occuper. Donnez-leur une attention qualitative. Souvent, quand ils vous sollicitent, c’est juste qu’ils ont besoin de connexion, de savoir que vous êtes bien là.

De sortie, au restaurant ou ailleurs, pensez à regarder s’ils auront de l’espace pour bouger (devant ou à côté de votre table).

En famille, le matin et le soir, pensez à introduire des moments calmes. Par exemple avec une sélection de musiques « douces », ou des audio comme des podcasts positifs, des histoires, des auto-hypnose, etc.

Quand les vacances sont sources de stress et d'anxiété

Pexels

Après les vacances : un retour en douceur

On parle souvent de l’avant et le pendant, mais n’oublions pas le “après”.

Eh oui… les vacances vont prendre fin. Cela peut être un soulagement ou peut-être une autre vague d’anxiété et de stress, car on va penser aux choses qui ne se font toutes seules : le rangement, les lessives, la préparation de la reprise, etc. 

Mon conseil personnel, c’est de rentrer 1 à 2 jours avant pour avoir au moins une bonne nuit de repos, car le trajet de retour peut fatiguer. De plus, avoir 1 jour complet pour déballer et remettre les choses, le plus tranquillement possible, dans l’état « habituel » c’est plus pratique.

Pensez aussi à prioriser et aussi découper sur plusieurs jours le retour à cet état habituel. L’anxiété sera rassurée et vous pourriez utiliser le stress comme une énergie qui vous motivera à réorganiser au mieux, à votre rythme !

Quand les vacances sont sources de stress et d'anxiété

Pexels

Ainsi, vous vous apporterez plus de repos, de ressourcement et de bonnes énergies pour des vacances géniales et un quotidien plus serein !  Oui, c’est possible ! On s’organise, on s’écoute, on respire, on se repose, on s’amuse ! 

par Valérie Py, praticienne en hypnose du réseau Médoucine.

Trouvez un praticien en hypnose près de chez vous sur Médoucine

À lire aussi :

Prenez RDV avec un praticien en médecine douce
Valérie Py A propos de l'auteur
Aucun commentaire
    Laisser une réponse

    Prendre rendez-vous