/ Stress et angoisses

Des outils de management pour le stress au travail et dans sa vie personnelle

Le stress est un sujet qui revient régulièrement... Et pour cause, on le définit comme un des maux du siècle ! Nous sommes tous sujet au stress à un moment de notre vie, ponctuellement ou de façon chronique.  Avec Pascale Besnier, hypnothérapeute certifiée et validée du réseau Medoucine, nous allons voir des moyens rapides et efficaces que vous pourrez adopter pour y faire face.

Qu’est-ce que le stress ?

Le stress est, en biologie, l'ensemble des réponses d'un organisme soumis à des pressions ou contraintes de la part de son environnement. Ces réponses dépendent toujours de la perception qu'a l'individu des pressions qu'il ressent (source Wikipédia).

Le stress est donc une réponse d’adaptation de l’organisme. C’est un mécanisme de survie.  Face à un danger, un prédateur, notre corps va déclencher une succession de processus biologiques : augmentation du taux d’adrénaline et de cortisol, accroissement de la fréquence cardiaque, de la tension artérielle, des niveaux de vigilance, afin que l'organisme puisse donner la réponse adéquate : la fuite ou l’attaque.

Une fois le danger passé, un nouveau processus est déclenché ; c’est au tour de de l’acétylcholine et de la DHEA d’entrer en jeu ce qui permet le relâchement, la récupération.

Le stress est donc une réaction d’adaptation nécessaire et même essentielle puisqu’il a pour fonction de vous donner les moyens de vous sauver la vie face à un danger.

Cependant le stress a des effets négatifs lorsque les réactions sont disproportionnées ou lorsqu’il est chronique ce qui a pour conséquence d’empêcher la récupération. Car le corps sera constamment en surconsommation énergétique, avec des effets négatifs sur la santé (problèmes digestifs, troubles du sommeil…) et sur l’humeur (angoisse, anxiété…).

Le stress au travail est un stress chronique quand une personne ressent régulièrement un déséquilibre entre ce qu’on lui demande de faire dans le cadre professionnel et les ressources dont elle dispose pour y répondre.

Les conséquences pour les entreprises sont négatives (turnover, absences, dégradation de la qualité de la production, démotivation, agressivité…). Il est donc important de pouvoir se prémunir des conséquences pathologiques de ce type de stress en se dotant d’un meilleur équilibre, d’une meilleure adaptabilité et de quelques techniques nous permettant d’envoyer des messages d’apaisement à notre système nerveux autonome.

Des moyens anti-stress

Notre boîte à outils va contenir des moyens préventifs, et des moyens ponctuels.

Les moyens préventifs :  

  1. L’hygiène de vie
  2. Les habitudes bénéfiques
  3. Les méthodes favorisant la maîtrise du stress à développer au départ avec un professionnel

Ces méthodes pourront pour la plupart se pratiquer seules, mais il est très utile de faire appel à un professionnel pour traiter les difficultés chroniques et s’approprier ces techniques.

Les moyens ponctuels

Vous avez une présentation à faire devant tous les directeurs de l’entreprise, ou vous devez passer un entretien hyper important pour votre avancement… Que faire pour calmer ce cœur qui bât très, très vite, les tremblements de vos jambes, vos mains qui deviennent moites ?

  • L’EFT : si vous avez appris comment le pratiquer, allez-y ! Tapotez, tapotez…
  • La respiration : de grandes inspirations et expirations constituent un des meilleurs moyens pour indiquer à votre cerveau limbique que vous n’êtes pas en face d’un prédateur, que vous êtes en sécurité. Si vous avez l’habitude de pratiquer la cohérence cardiaque, il vous sera aisé de faire 6 respirations à la minute pour vous mettre en « apesanteur émotionnelle » comme le nomme David O’Hare.
  • La technique de l’épaule empruntée à Alexandre Nadeau :  Il s’agit de déterminer son niveau de stress et la sensation du stress dans le corps et de masser un point sensible dans le creux entre les pectoraux et les deltoïdes en se disant « même si je suis stressé, je m’aime et m’accepte » technique très ressemblante de l’EFT mais qui peut être plus discrète puisqu’il n’y a qu’un point
  • Le massage de certains points d'acupuncture, Cécile Ellert nous indique :
  • « 6 maître cœur » : situé à 3 doigts sous la pliure du poignet, bien au centre, vous devez appuyer fermement en formant une pince entre le pouce et l’index jusqu’à ce que vous sentiez une forme d’insensibilité de la main, et ce, pendant plusieurs minutes, jusqu’à ressentir un soulagement…
  • Le « 8 maîtres cœur » : situé au centre de la paume de la main, entre le second et le troisième métacarpe. Pressez-le quelques minutes vigoureusement, le temps de vous sentir plus calme, recommande Cécile Ellert. Il existe encore d’autres points.
  • La douche énergétique : visualisez une douche d’énergie apaisante, agréable, qui pénètre à l’intérieur de votre corps à partir du haut du crane jusqu’aux pieds et qui vous lave de tout votre stress, de toutes vos pensées négatives.
  • Le sourire : souriez et imaginez ce sourire à l’intérieur de votre poitrine tout en respirant lentement et calmement ; au bout de 5 minutes, le niveau d’endorphine dans votre corps va augmenter, vous permettant de vous détendre.

Cette liste n’est bien sûr pas exhaustive. Elle est orientée sur les moyens d’actions que les personnes peuvent mettre en œuvre en commençant par une bonne hygiène de vie.

Au niveau de l’entreprise une démarche de prévention doit permettre de réduire les sources de stress en agissant directement sur l'organisation et les conditions de travail.

En complément, des formations sur les techniques de gestion du stress apportent à chacun les outils pour surmonter les difficultés du quotidien.

Elles génèrent également une bien meilleure écoute des autres et des échanges fructueux pour réduire les sources de conflits et générer un climat apaisé.

Par Pascale Besnier, hypnothérapeute certifiée et validée du réseau Medoucine.