Menu

Les bienfaits de l’huile de foie de morue

19 novembre 2021

Tombé en désuétude depuis la fin de la Seconde guerre mondiale, ce remède de grand- mère en a fait grimacer plus d’un… Et pourtant l’huile de foie de morue revient à la charge tant elle contribue à réduire des troubles très fréquemment rencontrés aujourd’hui.  

 

L’huile de foie de morue, c’est quoi ?

La morue est un poisson des mers froides. Elle est surtout intéressante pour son foie duquel on extrait une huile riche en vitamines A et D ainsi qu’en oméga 3.

Autrefois, l’huile de foie de morue était donnée aux enfants pour les aider « à bien grandir », c’est-à-dire aider à la croissance osseuse et notamment palier à d’éventuels problème de croissance. Elle pouvait également être consommée par les personnes âgées qui souffraient d’ostéoporose ou d’une fragilité osseuse. Aujourd’hui, nous savons que cette huile est bénéfique à tout âge.

De plus, des chercheurs norvégiens étudient ses bienfaits contre l’infection à la Covid-19. En effet, l’hôpital universitaire d’Oslo a mené une étude fin 2020 (qui s’achèvera en 2023) pour déterminer si cet aliment et sa richesse en vitamine D pourrait aider à prévenir les infections respiratoires et la Covid-19. Les résultats publiés sont, pour l’instant, concluants.

Concrètement, pourquoi l’huile de foie de morue est un atout pour notre santé ?

  • Pour sa vitamine D qui contribue à protéger le squelette et les os, en facilitant l’absorption et la fixation du calcium et du phosphore. Elle permet également de lutter contre la fatigue, les dépressions saisonnières et la régulation de la glycémie. Elle limite le risque de diabète de type II ainsi que les maladies cardio-vasculaires. C’est ce qui permet à cette vitamine de renforcer notre système immunitaire.
  • Pour sa vitamine A qui va permettre de préserver la vue, d’accompagner la croissance des os, des cartilages et des dents.
  • Pour son iode qui favorise le bon fonctionnement de la thyroïde.
  • Pour ses oméga-3 qui vont protéger le système cardiovasculaire, et auront une action anti-inflammatoire. Les oméga-3 ont également une action pour lutter contre le stress oxydatif (vieillissement prématuré) et contre les allergies. Et vous savez quoi ? L’huile de foie de morue est l’une des meilleures sources d’oméga-3 que l’on puisse trouver dans l’alimentation !
Les bienfaits de l’huile de foie de morue

Unsplash

Donc pourquoi faire une cure ?

  • Pour accompagner la croissance.
  • Pour renforcer votre système immunitaire (si vous êtes fatigué, souvent malade ou un peu fébrile).
  • Mieux absorber et fixer le calcium (renforcer la solidité des dents et des os ; par exemple en cas d’ostéoporose).
  • En cas d’inflammation chronique ou de pathologies inflammatoires.
  • En cas de troubles cardiovasculaires.
  • En cas de troubles oculaires.

Mais attention, consommer de l’huile de foie de morue ne dispense pas d’une bonne hygiène de vie et d’une alimentation saine, équilibrée et variée.

Comment la consommer ?

Pour profiter pleinement de ses bienfaits, l’huile de foie de morue peut être consommée pure. Elle peut être consommée par exemple en assaisonnement sur les salades, sur un poisson ou sur un morceau de pain avec de la tomate en apéritif.

Pure, on la consomme directement à la cuillère, à raison d’une cuillère à café par jour, durant 3 semaines. Privilégiez l’huile de qualité biologique pour éviter notamment la présence de dioxyde de titane.

Toutefois, si sa consommation dans l’alimentation quotidienne est trop difficile à cause de son goût prononcé proche de celui de la sardine (surtout au petit déjeuner !), il existe des gélules ou des capsules d’huile à avaler. Là encore, privilégiez la qualité biologique.

La quantité à prendre va dépendre du fabricant. Mais généralement, il est indiqué de prendre 1 à 2 gélules le matin à jeun par jour pendant 3 semaines. Si vous voulez poursuivre une cure, pensez à toujours faire une « pause » d’une semaine entre deux cures. On peut trouver l’huile, les gélules ou les capsules en magasin bio ou en pharmacie.

Le moment idéal pour faire une cure d’huile de foie de morue est à l’automne et à la sortie de l’hiver. Mais on peut également prévoir une cure par saison. N’hésitez pas à demander conseil à votre naturopathe.

Les bienfaits de l’huile de foie de morue

Unsplash

Quelles sont les précautions à prendre ?

L’huile de foie de morue ne peut pas être consommée en trop grande quantité toute l’année car un surdosage de vitamine A peut provoquer des maux de tête, des douleurs articulaires et peut être pro-oxydante. Cette huile ne convient pas aux femmes enceintes et allaitantes (sauf avis contraire médical), aux personnes allergiques au poisson et aux personnes sous anti-coagulants.

L’huile de foie de morue est donc un super allié pour notre santé, à utiliser pure ou sous forme de complément alimentaire. N’hésitez pas à la consommer dès l’automne pour réguler votre système immunitaire ou quand vous le souhaitez dans l’année, en cure de 3 semaines, pour vous maintenir en bonne santé.

 

par Anne-Laure Potier, praticienne en naturopathie certifiée et validée par Médoucine.

Trouvez un praticien en naturopathie certifié près de chez vous sur Médoucine.

À lire aussi :

Prenez RDV avec un praticien en médecine douce
Anne-Laure Potier A propos de l'auteur
Aucun commentaire
    Laisser une réponse

    Prendre rendez-vous