Menu

Le collagène et l’acide hyaluronique en complémentation : pourquoi ?

27 juillet 2022

Le collagène et l’acide hyaluronique sont des substances naturelles tout particulièrement réputées pour entretenir le capital santé de la peau et améliorer le confort articulaire…

Guide gratuit

Qu’est-ce que le collagène ?

C’est la principale protéine de structure de l’organisme : 1 protéine sur 3 est du collagène. Il en existe 5 types différents ! Ainsi, on retrouve du collagène :

  • De type I dans les os, les tendons, les ligaments et la peau,
  • De type II dans les cartilages et la structure des yeux,
  • De type III au niveau du foie, des poumons et des artères,
  • De type IV au niveau des reins et de plusieurs organes internes,
  • De type V sur la surface des cellules, dans les cheveux et le placenta.

Le collagène est présent dans presque tous les organes de notre corps. Il est la substance première du tissu conjonctif et la protéine la plus abondante de l’organisme. Il possède une résistance incroyable, plus encore que l’acier ! Le collagène sert de catalyseur principal à la réparation des tissus.

Le collagène et l’acide hyaluronique en complémentation : pourquoi ?

Pexels

Pourquoi en manque-t-on ?

Le corps fabrique chaque jour du collagène, mais sa synthèse diminue avec l’âge. C’est ce qui explique l’apparition de rides en mûrissant ou encore d’autres manifestations corporelles comme l’hypertension artérielle, la fragilité des ongles, des cheveux, des articulations et des os, etc. Il existe d’autres facteurs de dégradation du collagène, sur lesquels on peut intervenir en naturopathie : le déséquilibre du microbiote, la sédentarité ou encore le phénomène de glycation, c’est-à-dire la “caramélisation des protéines”. Ce phénomène est lié, entre autres, à une consommation excessive de sucre ou d’aliments dont l’index glycémique est élevé.

Quelle est son utilité ?

Des études ont montré que le collagène :

  • Augmente l’hydratation de la peau et diminue la profondeur des rides,
  • Renforce la densité osseuse, même après la ménopause,
  • Diminue la dégénérescence du tissu cartilagineux dans les articulations du genou,
  • Prévient les lésions des vaisseaux sanguins, améliore la vasorelaxation des artères et réduit l’inflammation à ce niveau.

Le collagène n’est plus apporté par l’alimentation, comme on le faisait anciennement avec le bouillon d’os ou les pieds de cochon. A défaut de réintroduire ces pratiques culinaires dans notre quotidien, il serait judicieux de se supplémenter en collagène, marin de préférence et sous forme d’hydrolysat.

Qu’est-ce que l’acide hyaluronique ?

L’acide hyaluronique est responsable de l’hydratation et de l’élasticité des tissus. Il s’agit du composant de base d’un protéoglycane gigantesque qu’on retrouve dans le cartilage et les tissus conjonctifs, dont la peau fait partie. Les protéoglycanes sont les éponges de nos tissus. 1 gramme d’acide hyaluronique peut retenir jusqu’à 1 litre d’eau !

Les protéoglycanes assurent :

  • Pour la peau : un certain volume, sa souplesse, son élasticité, un écran de défense contre les bactéries et les virus ;
  • Pour les articulations : la lubrification des articulations et l’absorption des chocs.

30% de notre acide hyaluronique est dégradé chaque jour et doit être remplacé. Il est synthétisé en partie par nos cellules synoviales, ces cellules des articulations qui assurent leur bon fonctionnement.

Le collagène et l’acide hyaluronique en complémentation : pourquoi ?

Pexels

Pourquoi les utiliser ensemble ?

Le collagène confère structure et rigidité aux articulations. L’acide hyaluronique permet d’enrichir le cartilage articulaire en eau, lui conférant ainsi une meilleure résistance aux forces de compression. Les études montrent que ces éléments sont plus efficaces ensemble, et que cette efficacité est optimisée par la présence d’autres micronutriments !

En fonction des objectifs visés, nous pouvons les associer à :

  • De la vitamine C, qui entre dans la réaction de synthèse du collagène,
  • De la chondroïtine, pour maintenir l’intégrité du cartilage en stimulant la production de protéoglycanes et la synthèse de collagène,
  • De la glucosamine, pour s’opposer à la déstructuration du cartilage et à la douleur.
  • Des probiotiques. Ils favorisent l’assimilation du collagène, qui pourra être utilisé ensuite par l’organisme pour reconstruire n’importe quel type de tissu endommagé (type I, II ou III). L’axe digestif et la bonne santé de l’intestin sont des pistes clefs pour bien vieillir et avoir des articulations en santé (plus d’infos sur les troubles ostéoarticulaires)
  • Du zinc, sélénium et manganèse, pour maintenir la souplesse et la fermeté de la peau et entretenir les ongles et les cheveux,
  • Du silicium pour régénérer la structure des articulations et des os. La silice s’insère dans la structure du collagène pour lui conférer à la fois rigidité et souplesse. Elle participe également à la synthèse de l’acide hyaluronique.
  • Du soufre, pour régénérer la structure des articulations. Il est efficace sur la réduction de la douleur et la fonctionnalité articulaire. Il rend les membranes cellulaires plus perméables, ce qui favorise le transport des éléments nutritifs et l’évacuation des toxines.
  • De l’hespéridine, pour favoriser la bonne santé des vaisseaux sanguins et inhiber l’apparition des caries dentaires. L’hespéridine est nécessaire à l’assimilation et à la formation du collagène.

Comment les utiliser ?

Il est possible de réaliser des cures par voie orale (de minimum 3 mois), mais d’autres produits peuvent contenir du collagène et de l’acide hyaluronique : gels, crèmes, sérums… Les cosmétiques n’auront d’effet que sur la couche supérieure de l’épiderme. En naturopathie, nous préférons agir en profondeur pour des résultats plus efficaces et plus durables ! N’hésitez pas à vous faire accompagner pour y voir plus clair !

 

par Maeva Mène, praticienne en naturopathie du réseau Médoucine.

Trouvez un praticien en naturopathie près de chez vous sur Médoucine. 

À lire aussi :

Prenez RDV avec un praticien en médecine douce
Maeva Mène A propos de l'auteur
Aucun commentaire
    Laisser une réponse

    Prendre rendez-vous