Menu

Quelles sont les carences nutritionnelles les plus courantes et comment les combler ?

31 décembre 2021

L’alimentation moderne, l’augmentation du stress et des polluants génèrent des carences nutritionnelles. Certaines reviennent très souvent.
Peut-être, pensez-vous qu’une alimentation variée, saine et équilibrée vous apporte tout ce dont votre corps a besoin? Ceci n’est plus valable à l’heure d’aujourd’hui.
Je vais vous en révéler les causes principales, vous détailler les carences alimentaires les plus courantes et les aliments à privilégier pour que votre corps soit bien nourri.

Guide gratuit

Pourquoi l’alimentation moderne ne couvre plus vos besoins alimentaires?

La valeur nutritive des aliments est en diminution depuis l’apparition de l’industrie agro-alimentaire, des cultures et des élevages intensifs (appauvrissement et pollution des sols). Sans compter la présence d’OGM, de pesticides, les végétaux irradiés, le blanchiment de certains aliments, le raffinage des céréales…

Un mode de cuisson inadapté, qui vient dénaturer l’aliment. Je vous conseille d’adopter la cuisson à la vapeur douce.

Les plantes sauvages (très riches nutritionnellement) ont disparu des repas, je vous recommande au minimum de consommer du pissenlit, du pourpier et de l’ortie (à faire cuire comme des épinards, à servir avec un filet d’huile d’olive, vous verrez c’est fondant et nourrissant).

Quelles sont les carences nutritionnelles les plus courantes et comment les combler?

Unsplash

Une diminution de la capacité d’assimilation digestive

La diminution de la capacité d’assimilation digestive est aussi souvent présente, les causes:

  • La présence d’une inflammation digestive (pas forcément perceptible), dû à une alimentation inadaptée. Vous pouvez être intolérant(e) à certains aliments; l’intolérance au gluten est très fréquente et endommage fortement la paroi intestinale. Je vous encourage à éliminer les céréales, qui en contiennent, pendant 15 jours minimum. Voici des céréales sans gluten: riz, millet, quinoa, maïs, amarante et sarrasin. Si vous souffrez de cette intolérance, vous ressentirez des bénéfices à l’arrêt de consommation du gluten
  • Le déficit en enzymes digestives. La digestion commence dans la bouche avec la salive, importance de la mastication. Elle continue dans l’estomac avec les sucs gastriques (sécrétion très perturbée si vous prenez des IPP) puis interviennent les sucs intestinaux et pancréatiques contenant également des enzymes. La prise de graines germées (par exemple l’alfafa) et de légumes crus en début de repas ainsi que la consommation de choucroute vous apportera des enzymes. Une bonne hydratation en dehors des prises alimentaires et des repas pris, à heures régulières facilitera votre digestion. Grignotage à bannir, vous pouvez privilégier un fruit de saison si vous avez un creux
  • Un transit digestif trop rapide ou trop lent ; idéalement le moment, entre l’ingestion d’un aliment et son élimination, devrait se situer entre 24 et 36 heures. Des séances de Chi Nei Tsang peuvent vous aider à libérer vos tensions et vous permettre de retrouver un transit régulier
  • La prise d’excitant, comme le café à la fin d’un repas, perturbe la digestion dans son ensemble
  • Trop de stress, un rythme de vie trop soutenu, un sommeil perturbé
  • Le repas du soir devrait être le plus léger pour que votre corps puisse bien se régénérer la nuit
Quelles sont les carences nutritionnelles les plus courantes et comment les combler?

Unsplash

Quelles sont les carences nutritionnelles les plus courantes et les aliments à privilégier?

  • La vitamine D, présente dans le jaune d’œuf (très peu cuit), le foie (de volaille…), l’huile de foie de poisson et les huitres. En complémentation, vous pouvez prendre de la vitamine D3 (3000 UI par jour tout au long de l’année et 4000 UI en période hivernale). L’idéal est de prendre également un complément de K2/D3 (déconseillé en cas de traitement anti-coagulant), qui permet un bon équilibre du calcium dans l’organisme. Vous pouvez trouver ces compléments sous forme huileuse et les prendre en même temps, le soir au coucher, en sublinguale. Vous pouvez ajuster le dosage en effectuant un dosage sanguin, après 6 mois de complémentation
  • Le zinc, présent dans les légumineuses, les céréales complètes, les graines de courge, les algues, les noix de pécan, la viande et le jaune d’œuf (très peu cuit). La complémentation se prend au cours du repas du soir
  • Le magnésium, présent dans l’avocat, les céréales complètes, la banane, les légumes verts, la figue, les noix, la pomme, les algues,les fruits de mer, le poisson et la viande. La complémentation se répartie sur la journée, au moment des repas
  • La vitamine C, présente dans le brocoli, le chou, le poivron vert, le cresson, la tomate (uniquement en pleine saison), l’asperge, le persil, la pomme de terre, l’alfafa, l’ananas, l’orange, le citron, le cassis, les fraises et les framboises. La complémentation (sauf en cas d’excès de fer) se répartie sur la journée, au moment des repas; si elle est naturelle, cela n’aura pas d’incidence sur votre endormissement
  • Les oméga 3, présents dans les poissons gras (privilégiez les maquereaux, sardines et harengs), les noix, l’huile de colza, les graines de lin et de chia. La complémentation se répartie sur la journée, au cours des repas
  • La vitamine B12, présente essentiellement dans les protéines animales. La complémentation s’impose si vous avez une alimentation végétarienne ou végan
Quelles sont les carences nutritionnelles les plus courantes et comment les combler?

Unsplash

 

De nos jours, la complémentation nutritionnelle (micro-nutrition) est devenue indispensable pour préserver votre capital santé. Parallèlement une alimentation saine et équilibrée (70% légumes de saison, des acides gras insaturés, peu de sucres…) ainsi qu’une bonne hygiène de vie vous permettra de conserver votre équilibre. Vous ressentirez des bienfaits à mieux nourrir votre corps, allez c’est parti !

 

par Ghislaine Millet, praticienne en naturopathie et Chi Nei Tsang recommandée du réseau Médoucine.

Trouvez un praticien en naturopathie recommandé près de chez vous sur Médoucine

À lire aussi :

Notez cet article !
Ghislaine Millet A propos de l'auteur
Aucun commentaire
    Laisser une réponse

    Prendre rendez-vous