/ Bien-être

Inscrire la méditation dans son quotidien, comment y parvenir ?

La méditation consiste en un retour sur soi, un centrage de notre attention pour calmer notre flux de pensées. Les bienfaits de la méditation ne sont plus à prouver : réduction du stress, apaisement physique et mental, meilleure concentration, prise de recul et meilleure gestion des émotions désagréables...  

Malgré notre motivation et notre envie de nous mettre à la méditation, nous sommes parfois démunis sur la façon de nous y prendre, nous manquons de régularité, nous nous décourageons...

Voici quelques clés pour vous aider à intégrer durablement la méditation dans votre quotidien :

#1 Choisir le bon moment

La médiation doit être pratiquée à un moment qui s’intègre facilement dans notre rythme de vie. Idéalement, nous préconisons d’accoler notre temps de méditation à quelque chose que nous faisons tous les jours pour être sûrs d’y penser, pour créer un repère dans notre journée.

Cela peut-être le matin en nous levant ou le midi après le déjeuner ou le soir avant de nous coucher...

Nous devons trouver le moment idéal pour nous !  

#2 Combien de temps méditer ?

Sur ce volet, nous vous préconisons de favoriser la régularité plutôt que la durée ! Nous pouvons tout à fait ressentir les bienfaits de la méditation en pratiquant 5 minutes par jour uniquement. Il vaut mieux, d’ailleurs, ne pas être trop ambitieux au début pour tenir sur la durée et ne pas nous décourager et abandonner.

En outre, comme toute habitude nouvelle, notre cerveau a besoin d’une action répétée pour l’intégrer durablement. Nous vous conseillons donc, de vous fixer un objectif de 30 jours au démarrage pour intégrer la médiation dans votre quotidien, pour qu’elle devienne un automatisme.  

#3 Où méditer ?

Lorsque nous débutons la méditation, peut-être est-il préférable de trouver un endroit au calme où nous ne serons pas dérangés. Au fur et à mesure de notre entrainement, nous développerons la capacité à nous concentrer de plus en plus rapidement et à nous mettre dans notre bulle pour ne plus percevoir les sollicitations extérieures.

A partir de ce moment-là nous pourrons méditer n’importe où : dans les transports en commun, en cuisinant, en marchant, au bureau...  

#4 Deux idées simples pour méditer :

  • Le scan corporel

S’installer confortablement en position assise et commencer par centrer notre attention sur notre respiration, son mouvement, le trajet de l’air dans notre organisme,... Puis effectuer un « scan corporel » de la tête aux pieds : prendre conscience de chaque partie de notre corps, relâcher les tensions présentes, accueillir les sensations (picotements, fourmillements, chaleur, fraîcheur, poids, légèreté...)

  • Pratique de la pleine conscience en mangeant :

Pendant le repas, concentrer toute notre attention sur ce que nous sommes en train de manger : les goûts, les odeurs, les couleurs, les textures des aliments…  porter attention à nos sensations corporelles associées...  vivre notre repas en pleine conscience en lien avec nos sens.

Lorsque nos pensées reviennent où que notre esprit s’égare, il est essentiel de recentrer notre attention sur notre objet de concentration (notre corps, notre respiration, notre repas...).

Avec seulement quelques minutes de pratique quotidienne de la médiation nous ressentirons rapidement ses bienfaits et notamment une harmonie retrouvée entre notre corps, notre mental et nos émotions.

Merci à Nolwenn CHÉBAUT, thérapeute certifié et validé du réseau Medoucine.