Menu

Hypnose et alcool : en finir avec sa dépendance

Hypnose et alcool : en finir avec sa dépendance

Selon une étude du Ministère des Solidarités et de la Santé parue en janvier 2020, près de 7% de la population française reconnait que l’alcool impacte sa santé physique ou psychologique ou ses relations sociales et 13% des français sont des consommateurs réguliers d’alcool.

Malheureusement, les effets de l’alcool sur l’esprit et le corps sont dévastateurs. Atteintes du système nerveux, cirrhoses du foie, hépatites et autres troubles du comportement rendent le quotidien des alcooliques infernal et douloureux.

La bonne nouvelle, c’est que les thérapies brèves produisent des résultats positifs incontestables dans l’arrêt de l’alcool. L’hypnose est une solution véritablement efficace pour en finir avec sa dépendance.

Webinaire

Vous buvez tous les jours ? Il est temps de prendre en main votre addiction et de vous faire aider d’un praticien en hypnose.

Pourquoi les français boivent-ils autant ?

En vente libre dans les supermarchés, à portée de main dans les nombreux bars et restaurants du territoire, l’alcool est une drogue légale et acceptée socialement.

Il est même encore difficile de faire accepter aux autres que l’on ne boit pas d’alcool. Souvent, celui qui ne boit pas passe pour « le rabat-joie » ou le « looser » de la bande…

De plus, comme l’alcool présente une comorbidité avec de nombreuses maladies et handicaps, il est fréquent de tomber progressivement dans un usage nocif de substances alcooliques lorsque l’on traverse une dépression ou que l’on lutte contre une maladie grave. La prise d’alcool est ainsi responsable, de manière directe et indirecte, de 49 000 décès en France chaque année.

Dans ces conditions de fortes tentations, il est normal que la consommation excessive d’alcool soit répandue.

Dépendance à l’alcool : être honnête avec soi-même

Rien n’est plus courant que le déni face à sa propre dépendance. On a tendance à se trouver longtemps des excuses et à minimiser son addiction.

Je ne suis pas alcoolique ! La preuve…

  • C’est vrai que je bois tous les jours, mais seulement 1 verre ou 2
  • J’aime lâcher prise et m’amuser, j’ai toujours l’alcool joyeux
  • Je bois, mais je garde mes réflexes et ne suis jamais ivre !
  • Je ne bois que de la bière, le % d’alcool est infime (ou je coupe mon verre à l’eau…)
  • En tant qu’homme, je peux boire plus de verres que les femmes sans avoir d’effets négatifs
  • Je ne bois jamais en journée

Si vous vous sentez concerné par l’une ou l’autre de ces phrases, vous êtes peut-être dépendant à l’alcool.

Culpabilité et honte accompagnent souvent la relation dépendante à l’alcool. C’est ce qui explique que 6 alcooliques sur 10 n’osent évoquer leur consommation d’alcool avec leurs médecins traitants.

Pourtant, le chemin vers le sevrage alcoolique commence par cette reconnaissance de votre maladie. Rencontrer un hypnothérapeute spécialisé dans l’arrêt de l’alcool peut vous aider à prendre conscience de votre addiction et vous mettre sur la voie de la réussite.

Les bienfaits de l’hypnose sur l’addiction à l’alcool

La prise en charge de l’alcoolisme par l’hypnose rencontre un franc succès. Avec plus de 60% de sevrages réussis, cette méthode thérapeutique tient toutes ses promesses.

Dans le cadre de la prise en charge des dépendances, l’hypnose ericksonienne et les thérapies brèves agissent à différents niveaux :

  • identification des peurs, des angoisses et des traumatismes qui maintiennent l’alcoolo-dépendant dans sa dépendance alcoolique ;
  • gestion des symptômes de sevrage entraînés par l’abstinence et prévention des rechutes ;
  • soutien des efforts et réel accompagnement par le praticien, qui se positionne en dehors de tout jugement et dans l’absolu respect d’autrui.

Pour vous aider à en finir avec votre dépendance à l’alcool, l’hypnose utilise différentes techniques telles que :

  • l’échange conversationnel,
  • l’état modifié de conscience,
  • les suggestions directes et indirectes,
  • l’autohypnose.

Il me semble important d’utiliser, en complément de l’hypnose, la relaxation et la méditation de pleine conscience : en effet, ces méthodes thérapeutiques apaisantes et évocatrices,  facilement applicables en toute autonomie, vous aideront à trouver la force de changer.

Par Jean-Paul Léger, praticien en hypnose certifié et validé du réseau Medoucine.

Jean-Paul Léger A propos de l'auteur

Hypnothérapeute et coach

Aucun commentaire
    Laisser une réponse