Blog medecine douce

Hypertension : comment retrouver une tension normale naturellement


Hypertension : comment retrouver une tension normale naturellement

L'hypertension artérielle est l'une des pathologies les plus fréquentes et les plus préoccupantes des pays occidentaux. Longtemps silencieuse, elle peut entraîner des complications très graves : infarctus, attaques cérébrales...

Michel Pereira, naturopathe et réflexologue certifié et validé du réseau Medoucine, vous explique comment accompagner naturellement un traitement contre l'hypertension.

Quand parle-t-on d'hypertension artérielle ?

L'hypertension artérielle est une pathologie cardiovasculaire caractérisée par une tension ou pression artérielle élevée. La tension artérielle correspond à la pression du sang dans les artères. Elle est créée par la contraction des ventricules du coeur et entretenue par le volume sanguin et les résistances périphériques. Elle s'exprime par 2 valeurs : la pression artérielle systolique (contraction du coeur) et la pression artérielle diastolique (relaxation du coeur)

Les normes ont été définies par l'Organisation Mondiale de la Santé. Une tension artérielle est dite normale lorsque la pression artérielle systolique et diastolique son inférieures respectivement à 14 et 9 (140 et 90 mm de mercure) Si l'une ou l'autre des pressions artérielles est au-dessus de la norme et persiste dans le temps, on parle alors d'hypertension.

La plupart des personnes souffrant d'hypertension ne ressentent aucun symptôme. C'est pour cela qu'on parle de"tueur silencieux". Toutefois, l'hypertension cause parfois les symptômes suivants :

  • Maux de tête plutôt le matin
  • Essoufflement au moindre effort
  • Fatigue générale
  • Saignements du nez
  • Palpitations cardiaques
  • Bourdonnements d'oreilles
  • Etourdissements et sensation d'instabilité (différent du vertige où on a la pièce qui tourne).
  • Œdèmes et crampes des membres inférieurs.
  • Envie d'uriner très fréquente.

En France, 20% des plus de 50 ans souffrent d'hypertension sans le savoir. Les dangers de l'hypertension : attention ça cogne ! L'hypertension est la première cause évitable de maladie cardiovasculaire et d'AVC dans le monde. Si elle n'est pas contrôlée, l'hypertension peut entraîner une crise cardiaque et un grossissement du coeur, aboutissant à une insuffisance cardiaque.

Les conséquences de l'hypertension pour la santé peuvent être aggravées par d'autres facteurs qui augmentent les risques de crise cardiaque, d'accident vasculaire cérébral et d'insuffisance rénale. Ces facteurs sont notamment le tabagisme, la mauvaise alimentation, l'usage nocif de l'alcool, le manque d'activité physique et l'exposition à un stress permanent, ainsi que l'obésité, l'hypercholestérolémie et le diabète sucré. Une prise en charge médicale absolument vitale. L'HTA est une maladie grave et ses conséquences particulièrement sévères et parfois irréversibles.

Dans la majorité des cas, les causes de l'hypertension restent inconnues. En revanche, certains facteurs peuvent favoriser son apparition : l'âge, le sexe et les antécédents familiaux.

De plus, stress et hypertension n'ont rien à voir. On peut être calme et hypertendu !

Si le stress peut provoquer des élévations de la tension, celles-ci ne sont que passagères. Une fois le stress passé, l'élévation tensionnelle disparaît et la pression artérielle redescendra à la normale. Le phénomène est identique chez les personnes hypertendues ou non. Ce n'est pas une raison pour rester en stress chronique : mieux gérer son stress est utile pour un hypertendu afin de ne pas surajouter une élévation supplémentaire de la tension artérielle.

L'HTA n'est pas une fatalité mais un changement des habitudes de vie s'impose. De bonnes habitudes de vie sont indispensables pour retrouver la santé de vos artères !

Retrouvez une tension normale naturellement

Adoptez une alimentation saine, faire de l'exercice physique et gérer son stress. Adoptez une alimentation saine pour prévenir le surpoids, fluidifier le sang et réduire la rétention d'eau :

  • Réduisez les apports en aliments riche en sucre visible ou caché (aliments à index glycémique élevé)
  • Limitez fortement la consommation de graisses saturées et d'aliments inflammatoires : viandes rouges, charcuteries, produits laitiers, fritures, plats préparés Et surtout pas de produits allégés en matières grasses car le gras est le plus souvent remplacé par du sucre, la belle affaire !
  • Mangez moins de sel : il faut en effet en consommer moins de 6 g par jour en cas d'hypertension et donc éviter charcuteries, plats préparés, certaines conserves et fromages (roquefort, feta ou bleu d'Auvergne notamment).
  • Diminuez votre consommation d'alcool à des niveaux raisonnables : 2 verres de vin par jour maximum.
  • Augmentez la part de légumes et les fruits pour leur apport en minéraux, vitamines, antioxydants et fibres.
  • Pensez aux oeufs, au poisson et protéines végétales : légumineuses, céréales complètes, quinoa.
  • Veillez à un apport important d'oméga 3, acides gras polyinsaturés anti-inflammatoires, fluidifiants sanguin, régulateurs du cholestérol et des triglycérides : huile vierge bio de première pression à froid (colza, lin, noix, cameline) et petits poissons des mers froides (anchois, sardines, maquereaux).
  • Pensez à votre apport en antioxydant : graines germées, thé vert, crucifères (choux, cresson, radis, brocolis ), fruits et baies rouges, noirs, violets, pourpres, aromates et épices (ail, oignon, romarin, sauge, gingembre, curcuma, thym ).
  • Pratiquez une activité physique douce (marche rapide, vélo, natation) et régulière (20 minutes, 3 fois par semaine) car elle permet de faire baisser la tension artérielle, augmente la masse musculaire. L'activité physique évacue le stress et modère les prises alimentaires dites de compensation, en particulier sucrées. Elle réduit le stress car il entraîne une élévation supplémentaire de la tension artérielle. Elle modifie le comportement alimentaire, en augmentant la glycémie et les triglycérides dans le sang et favorise de ce fait le surpoids, facteur d'hypertension.

Le mieux c'est de le savoir et de prévenir ! Selon une étude menée par le Comité français de lutte contre l'hypertension artérielle et la Sofres en 2004, il y aurait 14,4 millions de Français hypertendus dans les plus de 35 ans. Près de 50% d'entre eux n'ont pas été dépistés !

Pensez donc à faire vérifier votre tension régulièrement par votre médecin ou avec un appareil d'automesure notamment si vous avez des antécédents familiaux d'hypertension.

Et comme il vaut mieux prévenir que guérir, adoptez dès maintenant une bonne hygiène de vie et une alimentation saine, votre corps vous remerciera !

Par Michel Pereira, naturopathe et réflexologue certifié et validé du réseau Medoucine,

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas visible