Blog medecine douce

Echec au bac, comment rebondir positivement ?


Echec au bac

Par Sio Lin, praticienne en coaching certifiée et validée du réseau Medoucine.

"La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute."Confucius
Un échec à un examen est toujours une déception mais parfois il permet de mieux repartir. Les raisons principales à l'échec sont de 3 niveaux :

  • Manque d'organisation de la charge de révisions.
  • Croyance de tout maîtriser au dernier moment avant le jour J des examens.
  • Excès au stress sans mesurer les risques.

Et si vous changiez la perception de l'échec en une opportunité de vivre pleinement une expérience révélant vos talents cachés. Ne restez pas sur vos acquis ! Sortez de votre zone de confort !

Comment concilier l'expérience de l'échec et rebondir

Voici 9 façons de se réinventer grâce à la Médecine traditionnelle chinoise :

1. Stop à l'auto-sabotage

En cas d'échec, évitez l'auto-sabotage en vous disant que les autres ou vos amis l'ont eu sauf vous, que vous l'avez raté ou de vous sentir "être un(e) raté(e)".

Intimement convaincu de ne pas être capable, vous vous conditionnez à échouer. Ainsi, ce type d'état d'esprit augmente le déficit d'estime de soi, le maintien de vos émotions négatives telles que l'inconfort, la honte, la colère, la frustration, l'angoisse, l'anxiété, la tristesse. Dîtes stop à la dévalorisation en limitant les effets de vos émotions perturbées sur votre organisme et psychisme.

2. Faites un bilan de l'année passée pour consolider vos bases

Il est préférable de repasser le bac plutôt que l'obtenir grâce aux oraux de rattrapage. Les élèves qui ont des résultats trop justes se retrouvent souvent en difficultés dans le supérieur et finissent par abandonner.

Donnez vous du temps supplémentaire pour assimiler de nouvelles notions, prêt à changer d'environnement, aménagez votre bureau. Envisagez cette opportunité pour de nouvelles perspectives d'avenir.

3. Travaillez votre posture

Les personnes en déficit d'estime de soi ont tendance à voûter le dos, voire intérioriser toutes les émotions qu'il est délicat d'exprimer librement sans être jugé. Le buste fier, imaginez un fil au sommet de votre crâne qui tire votre visage vers le haut. Avec 10 profondes inspire/expire, souriez à la vie en restant calme. Cette posture droite renvoie au dynamisme.

4. Pratiquez des activités extérieures en groupe

C'est l'été. Le temps ensoleillé est propice aux activités outdoor, entre une journée à une semaine. Vous gagnerez en libération des tensions tant stockées pendant une courte période. Ce type d'activité peut favoriser positivement vos émotions. N'hésitez pas à profiter du moment présent avec les personnes qui vous sont chères dans le but de resserrer les liens.

5. Organisez-vous

L'organisation va de pair avec une bonne gestion de temps. Aménagez votre emploi du temps. Améliorez vos méthodes de travail, par exemple sur la rédaction de fiches de synthèse par thématique, de vous auto-évaluer pour revoir les résultats attendus, sollicitez votre professeur pour optimiser votre organisation.

6. Faites de nouvelles rencontres

C'est l'occasion de découvrir de nouveaux professeurs avec des pédagogies différentes. Faire des rencontres et vivre de nouvelles amitiés. Toute rencontre met à profit votre curiosité, votre ouverture d'esprit jusqu'à partager votre quotidien.

7. Améliorez les relations parentales

Privilégiez le dialogue et l'écoute avec l'autorité parentale. Proposer des solutions au lieu d'être en désaccord éventuellement sur leurs avis bienveillants. Inspirez-vous de leur expérience qui peut vous faire grandir et vous rendre plus fort.

8. Optez pour une bonne alimentation

Consommez à volonté les fruits et les légumes de préférence biologique, les aliments riches en omégas 3 et 6, qui aident à réguler le niveau d'angoisse et de stress. Privilégiez les aliments pour préserver les organes coeur et intestin grêle, sollicités cet été.

Pour le Coeur : blé, haricot, fève, azuki, coeur de porc, jaune d'oeuf, ciboulette, échalote, safran, piment de Cayenne, cannelle, poire, litchi, kaki, melon d'eau, pastèque, thé, café, valériane..

Pour l'intestin grêle : épinard, azuki, oignon, poulet, sel, raisin, banane, melon d'eau.

9. Faites-vous coaché(e) par un(e) coach certifié(e) en motivation

Suivre un coaching en développement personnel permet de traverser l'échec sans pression avec un maximum d'émotions positives, de faire le deuil pour préparer le projet de la prochaine rentrée scolaire et développer votre autonomie et votre agilité.

Par Sio Lin, praticienne en coaching certifiée et validée du réseau Medoucine.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas visible