Blog medecine douce

Des produits naturels pour booster son énergie


Des produits naturels pour booster son énergie

Avec l'arrivée de l'hiver, il n'est pas rare de ressentir une baisse d'énergie qui se manifeste généralement par des coups de fatigue, des troubles et des maux en tout genre, maladies comprises.

Le froid y est pour beaucoup, mais la grisaille ambiante également. Pour ne pas se laisser aller à la morosité hivernale, il sera très efficace de prendre soin de son organisme, de booster son énergie et d'activer ses défenses, mais aussi de miser sur une bonne alimentation et quelques bons réflexes.

Amelie Clergue Vaurès, praticienne en ayurvéda du réseau Médoucine, nous donne ses conseils

Le rituel du matin selon l'ayurvéda

L'ayurvéda est une médecine multi-millénaire qui considère que l'homme bien portant se définit en fonction de sa santé intestinale. Elle met ainsi en avant un microbiote sain comme représentant de la santé globale de l'organisme.

C'est également la"science de la vie", au-delà d'une médecine, c'est une hygiène et une philosophie de vie. Les conseils qu'elle prodigue touchent donc à divers aspects de l'humain et interviennent à différents moments de la journée selon les besoins.

Le rituel du matin sera ainsi primordial afin de prendre soin de soi dès le réveil et d'adopter quelques réflexes qui permettront de booster son énergie durant l'hiver (même si une routine matinale peut-être pratiquée tout au long de l'année).

Ainsi, pour commencer sa journée du bon pied, on consommera à jeun le jus d'un demi-citron bio dans de l'eau tiède. Ce premier geste va permettre de booster l'organisme grâce à la vitamine C, d'alcaliniser le terrain, d'éliminer les toxines du foie, de stimuler le système immunitaire et d'avoir un apport en vitamine B qui aura un effet anti-oxydant.

On poursuivra ensuite en prenant un moment pour soi, pour se recentrer. On effectuera des étirements, des postures de yoga, de la méditation ou encore de la cohérence cardiaque pendant environ cinq minutes.

L'alimentation comme carburant

Il est reconnu que chaque saison nécessite une alimentation ciblée en fonction des changements de l'environnement et de l'impact qu'ils auront sur l'organisme.

En ayurvéda, on prendra soin de choisir ses aliments en fonction de son dosha (qui est en quelque sorte son profil), et que seul un praticien en ayurvéda sera en mesure de définir.

Apporter les bonnes vitamines et les bons minéraux pour booster son immunité sera essentiel pour passer un bon hiver. Ainsi, on privilégiera les fruits et légumes de saison, les céréales complètes et semi-complètes (qui vont en plus permettre de réguler la glycémie).

On prendra soin d'assaisonner ses aliments avec des huiles de qualité qui permettront de fluidifier les membranes des cellules. On optera ainsi pour de l'huile d'olive ou des huiles riches en oméga 3 pour un effet anti-inflammatoire comme l'huile de colza, de noix ou de cameline.

Par ailleurs, on fera en sorte de miser sur des aliments"anti-fatigue"riches en magnésium, en vitamines et en fer pour stimuler l'organisme et compenser la fatigue hivernale comme :

- Les fruits riches en vitamine C (agrumes, kiwis...), qui permettent de garder un bon niveau de performance cognitive et de stimuler les défenses immunitaires.

- Les oléagineux et les fruits secs qui sont énergétiquement riches. Les fruits secs seront source de vitamines, de minéraux et d'oligo-éléments. Les oléagineux seront, eux, riches en magnésium et en potassium, ils apportent rapidement de l'énergie.

- Le chocolat noir à haute teneur en cacao, qui est une source naturelle de magnésium et qui fournira de l'énergie au corps.

- Les légumes feuilles (choux, blettes, épinards, mâche, roquette...), ils sont riches en acides foliques (et notamment en vitamine B9 qui aide à lutter contre l'anémie) ce qui les rend nécessaires au bon fonctionnement immunitaire.

- Les super-aliments, ils vont contenir plus de vitamines et d'anti-oxydants que les autres et seront ainsi de véritables amplificateurs d'énergie. Parmi eux, on retrouvera la spiruline, le thé vert, les baies de goji, l'acérola, le curcuma ou encore le ginseng.

De plus, l'hydratation aura une importance capitale. Plutôt que consommer de l'eau pure, on pourra également s'hydrater avec des tisanes ayant des propriétés intéressantes comme le thym par exemple qui est un antiseptique et un antibactérien naturel parfait contre les maux de l'hiver.

Utiliser les bons compléments

Enrichir son alimentation avec les bons compléments permettra d'éviter les carences et oeuvrera pour gagner en énergie.

On veillera à avoir un apport suffisant en vitamine B que l'on trouvera en complément alimentaire sous forme de gouttes, mais aussi dans l'huile de foie de morue, les poissons gras ou encore le jaune d'oeuf.

On misera sur le zinc et le magnésium qui sont des catalyseurs indispensables à de nombreuses réactions biochimiques au coeur des cellules pour booster ses anticorps mais aussi pour améliorer les défenses immunitaires et réguler la glycémie.

On trouvera le zinc dans les légumineuses, les graines de courges, les céréales semi-complètes et les fruits de mer. Pour le magnésium, on consommera des oléagineux, des haricots blancs, des lentilles ou encore du quinoa.

Pour vraiment booster l'énergie, on se focalisera sur le fer et la vitamine C (qui permet notamment l'assimilation du fer). Selon l'OMS, il est recommandé de consommer 2 fruits crus et 400g de légumes verts peu cuits par jour.

Un quota quotidien qu'il peut être difficile de tenir, c'est pourquoi on pourra se supplémenter en consommant de l'acérola, des germes de blé ou du pollen. On trouvera le fer dans les protéines animales, les légumineuses ou la spiruline.

Pour conclure, continuer d'avoir une activité physique régulière même en hiver permettra de conserver une masse musculaire suffisante, mais aussi de booster son système immunitaire et de s'aérer l'esprit malgré les basses températures.

En complétant cela par les recommandations alimentaires et un bon sommeil (de qualité et en quantité suffisante), on sera ainsi armé pour affronter l'hiver plein d'énergie.

Merci à Amelie Clergue Vaurès, praticienne en ayurvéda du réseau Médoucine, nous donne ses conseils

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas visible