Blog medecine douce

C'est décidé ! Je gère mon stress grâce la sophrologie


cest-decide-je-gere-mon-stress-grace-a-la-sophrologie

On dit que le stress est le mal du siècle mais savez-vous qu’il n’est pas une fatalité ? Et pourtant, 19 % des français se sentent stressés la plupart du temps*, et 34% d’entre eux ne font rien pour soulager leur stress*

Par Amanda Mary, hypnothérapeute et sophrologue certifiée et validée par le réseau Medoucine.

Le stress est-il mauvais ?

Oui et non. Le stress ponctuel n’a pas d’effet nocif pour le corps, c’est le bon stress, utile et nécessaire. Ainsi, en période de surcharge de travail, votre corps va produire 2 hormones : l’adrénaline et le cortisol, elles mettent les sens en alerte et préparent votre corps à l’action ou la fuite. Cela donne les moyens pour une plus grande concentration, et une fois le période passée votre corps se régule et tout redevient normal. Dans ces cas là, le stress est utile pour traverser cette période. Le stress devient nocif ou oxydatif pour le corps quand il est chronique ou en continu. Car votre corps s’épuise et c’est là que le burn-out apparaît.

Les symptômes du stress

- Irritabilité, impulsivité et émotivité
- Troubles du sommeil, insomnie
- Difficulté de concentration, troubles de la mémoire
- Palpitations, sensation d’oppressèrent dans la poitrine, boule dans la gorge
- Ruminations, idées parasites

Si vous vous reconnaissez dans plusieurs de ces symptômes il temps d’agir !

Comment la sophrologie peut vous aider ?

La sophrologie est une méthode qui va vous permettre d’évacuer votre stress. Je vous propose aujourd'hui des exercices anti-stress qui vont vous permettre de retrouver votre calme. Rappelez-vous d’être tolérant avec vous-même et que si vous n’y arrivez pas du 1er coup ce n’est pas grave.

Pratique n°1 : le pompage des épaules

Vous êtes debout les bras le long du corps, vous inspirez par le nez, bloquez votre respiration et serrez les poings. Vous allez lever et descendre vos épaules plusieurs fois comme si vous pompiez pour faire remonter votre stress. Puis vous soufflez par la bouche fortement et ouvrez vos mains comme pour jeter sur le sol votre stress. Recommencez l’exercice 3 fois.

Pratique 2 : Respiration ventrale pour diffuser le calme à l'intérieur

Je mets mes mains sur mon ventre pour observer ou sentir le mouvement de mon ventre à chaque respiration. Je peux le faire allongé dans mon lit. Quand j’inspire mon ventre se gonfle (je le rempli d’air) et j’imagine que j’inspire du calme. Quand j’expire que mon ventre se rentre (je vide l’air) et j’imagine en soufflant que je diffuse ce calme à l’intérieur de moi. Faire 3 à 5 respirations les yeux fermés puis prenez le temps d’accueillir les sensations de votre corps.

Pratique n°3 : le SDN (Sophro Déplacement du Négatif)

Vous pouvez le faire allongé, les yeux fermés. Vous allez commencer par prendre conscience de votre respiration naturelle puis sentir les points d’appui de votre corps sur la surface sur laquelle vous êtes allongé. Vous inspirez par le nez, bloquez votre respiration et effectuez une crispation de votre visage puis vous soufflez fortement par la bouche en imaginant souffler sur les tensions et le stress présent dans votre visage. Puis vous continuez sur les zones :

- Cou, épaules, bras, mains
- Buste
- Bassin muscles fessiers
- Jambes pieds
- Vous terminez avec une crispation du corps entier

Vous le ferez ensuite zone par zone afin d’évacuer le stress de chaque zone de votre corps.Vous ressentirez immédiatement après la pratique une sensation de relâchement et de calme. Bonne pratique !

*Sondage réalisé en janvier 2016 par BVA pour la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Par Amanda Mary, hypnothérapeute et sophrologue certifiée et validée par le réseau Medoucine.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas visible