Menu

Accepter de rompre avec ses amis : pourquoi et comment faire ?

21 avril 2021
Accepter de rompre avec ses amis : pourquoi et comment faire ?

Au cours de l’évolution de notre vie, nos amitiés peuvent changer et parfois ne plus correspondre à nos attentes, pouvant aller jusqu’à devenir toxiques. Comment savoir quand on doit rompre une amitié ? Comment s’y prendre ? Et comment se remettre d’une rupture amicale ?

Comment rompre avec ses amis ?

Pexels

Quoi faire quand une amitié ne me correspond plus ?

Notre vie est jalonnée de rencontres : des rencontres éphémères, des amitiés superficielles, mais aussi d’amitiés sincères et profondes voire des amitiés d’enfance. Ces dernières se construisent sur un pacte inconscient d’entraide, de soutien, d’écoute bienveillante, partage de valeurs et se construit à partir d’intérêts communs et d’affinités.  Si ce pacte peut perdurer dans le temps, il peut également se rompre, car la nature humaine est d’évoluer, se réinventer. La vie apporte à chacun certaines compréhensions du monde et ces dernières peuvent venir à diverger.

Lorsqu’une amitié ne nous correspond plus, il convient en premier lieu de se poser certaines questions :

  •     Comment je me sens avec cet ami ?

Si la compagnie d’un ami devient plus un poids qu’une ressource alors la question de la séparation peut se poser. Une amitié doit par définition être une ressource, un appui dans notre vie, si celle-ci devient toxique, mieux vaut alors la laisser partir.

  •     Cette situation est-elle passagère ?

Il convient de s’assurer que les divergences sont profondes. Un ami peut passer une période difficile et avoir d’autant plus besoin de notre présence. Ou au contraire besoin d’un peu d’espace pendant un temps avant de mieux revenir. Mais si cette situation dure depuis plusieurs temps et que cela devient pesant, alors une décision doit être prise.

Dans quels cas rompre avec un(e) ami(e) ?

  • Lorsque l’ami est toujours absent lorsque l’on a besoin de sa présence, de son soutien. Dans ces relations d’amitié à sens unique où vous donnez le plus possible sans réciprocité.
  • Lorsque l’amitié se délite. L’amitié se construit habituellement sur des intérêts communs, des idéaux similaires. Mais au cours de la vie, ces derniers peuvent évoluer  (des divergences d’opinions, idées politiques, modes de vies), et alors il devient difficile de réussir à partager des activités ou des idées. La distance se crée alors et parfois des tensions et incompréhensions apparaissent.
  • Lorsque pour quelque raison que ce soit la présence de cet ami devient plus toxique que son absence.
  • Lorsque nos besoins évoluent. Il peut arriver que dans notre développement, nous changions radicalement notre perception de la vie et que nous ressentions le besoin de changer un environnement qui ne nous convient plus, celui-ci pouvant inclure des amis qui autrefois nous convenaient, mais avec lesquels nous ne nous reconnaissons plus.
Accepter de rompre avec ses amis : pourquoi et comment faire ?

Pexels

 

Comment rompre avec un ami?

Se séparer de quelqu’un n’est pas facile, en amour comme en amitié. Ce qui est difficile dans une rupture, c’est d’accepter que l’histoire soit terminée. Et cela est d’autant plus complexe lorsque ce désir de séparation est unilatéral. Mais alors comment faire:

 Éviter:

  • De le ghoster. Même si cela peut paraître plus facile de disparaître sans donner de nouvelles en attendant que l’autre comprenne, cela n’est pas respectueux. Un ami par définition est une personne de confiance, à qui l’on doit le respect. Si l’amitié n’est plus au rendez-vous, cela n’efface pas tous les bons moments vécus auparavant.
  • Le SMS impersonnel, peu respectueux et blessant. Votre amitié vaut mieux que cela.

Favoriser

  • Lui parler. S’il est difficile de parler c’est bien souvent que nous avons peur de la réaction de l’autre. Nous ne savons pas comment aborder le sujet. Dites ce que vous avez à dire de la manière la plus honnête possible. Utilisez la communication non-violente en exprimant vos besoins, sans reprocher à l’autre. Ce sont vos besoins qui ne sont pas comblés, ce n’est pas l’autre qui fait mal. Soyez succinct, ne donnez pas trop d’explications et d’arguments qui ne feraient que relancer le débat.
  • Lui téléphoner : si parler directement est vraiment trop difficile, il est également possible de lui téléphoner. La distance induite permet parfois de lever les inhibitions et de libérer la parole plus facilement.
  • La lettre peut également être une bonne option. Cela permet de prendre le temps de choisir ses mots pour exprimer ses besoins et de relire et réécrire les phrases afin de respecter la communication non-violente, sans attaquer l’autre. Cela peut être également l’occasion de revenir sur les bons moments et tout ce que cette amitié a pu vous apporter.

Comment se remettre d’une rupture amicale:

  • L’accepter. Il s’agit d’un deuil à effectuer et tout deuil commence par l’acceptation. Notre ami ne veut plus nous voir, il/elle a ses raisons même si nous ne les comprenons pas. Le fait est que l’amitié est terminée.
  • Garder le meilleur. Ce n’est pas parce que la relation est terminée que tout est à rejeter. Il reste les bons moments partagés, ce que l’autre nous a apporté, soyez reconnaissant pour tous ces moments et partages.
  • Ne pas le vivre comme un échec. Ne vous culpabilisez pas de la fin de cette relation. Rien ne sert de ruminer et de tout remettre en question. La relation a évolué et ne correspondait plus aux attentes de votre ami, c’est le lien relationnel qui ne lui convient plus, pas vous en tant qu’individu. Cela ne vous remet pas en question ni vos valeurs et votre manière d’être. Vos besoins mutuels  ont changé et votre ami ne se retrouve plus dans ce mode relationnel sans rejeter pour autant l’amitié passée.

Qu’il s’agisse d’un amour, d’une relation familiale ou d’un ami, rompre une relation est une épreuve difficile émotionnellement, mais nécessaire à notre santé psychologique. Que l’on veuille rompre, car la relation est toxique et que nous en prenons conscience maintenant, qu’elle ne corresponde plus à nos besoins qui ont évolués, il est nécessaire d’écouter nos ressentis et s’autoriser à dire au revoir en toute honnêteté.

Par Juliette Phillips, psychologue, sophrologue et praticienne EFT certifiée et validée par Médoucine.

A lire aussi : 

Trouvez un psychologue certifié près de chez vous.

Prenez RDV avec un praticien en médecine douce
Juliette Phillips A propos de l'auteur
Aucun commentaire
    Laisser une réponse

    Prendre rendez-vous