Blog medecine douce

Témoignage : L'hypnose m'a sauvée de l'hyper stress en 3 séances


A 58 ans, notre témoin du jour souffrait de symptômes violents dus à de"l'hyper stress"qu'elle n'arrivait plus à contrôler. Elle a donc pris les choses en main afin de rapidement régler son problème grâce à l'hypnothérapie.

1- Pour quelle raison avez-vous souhaité consulter ?

Je souffrais d'hyperstress causé par un travail très prenant. C'était très difficile à gérer au quotidien, j'étais tellement stressée que je n'arrivais parfois plus à respirer, j'étais dans un état assez violent de non-gestion du stress.

2- Pourquoi avoir choisi les médecines douces ?

J'étais à deux doigts de devoir arrêter de travailler et des médicaments m'avaient été prescrits afin que je puisse tenir le coup, mais je n'avais pas envie de prendre ce type de traitement de façon chronique. En ce sens, j'étais donc en recherche d'une approche qui me permettait de baisser mon niveau de stress par moi-même et sans prise médicamenteuse. Je savais déjà que je souhaitais essayer l'hypnose, car j'avais déjà consulté cette pratique pour d'autres raisons et il s'est avéré que j'y étais particulièrement réceptive.

3- Comment avez-vous trouvé votre praticien ?

La personne que je consultais auparavant était partie loin de Paris et je ne savais pas comment trouver quelqu'un de qualifié. Je suis donc passée par Medoucine pour avoir une première sélection de praticiens.
J'ai pris le temps de lire les différents descriptifs et les spécificités de chacun. Je ne voulais pas m'engager dans quelque chose de trop long et un profil en particulier à attirer mon attention. Il s'agissait de celui de Lionel Vernois qui expliquait que les cas comme le mien pouvaient être traités en 3 ou 4 séances, exactement ce que je recherchais !

4- Comment se sont passées les séances ? Où en êtes-vous aujourd'hui ?

Les séances se sont très bien passées, Lionel Vernois est quelqu'un de très gentil et bienveillant et également très à l'écoute. J'ai pu observer des résultats dès la première séance, la partie ingérable de mon stress avait déjà fortement baissé.

Durant les deux séances suivantes, nous avons travaillé à ce que cela soit pérennisé. Nous avons terminé notre travail il y a déjà deux mois et je ne suis jamais retombée dans les symptômes de l'hyperstress. Je peux donc dire que mon problème a été résolu de la façon dont je l'attendais.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas visible