Menu

Stress contre immunité : et la médecine traditionnelle chinoise dans tout ça ?

Stress contre immunité : et la médecine traditionnelle chinoise dans tout ça ?

En cette période hivernale, prenez plus que jamais soin de votre santé. Ne doutez pas de votre corps, au contraire, faites-en un allié !

En médecine traditionnelle chinoise (MTC), les facteurs responsables des maladies peuvent venir de la constitution de l’individu, de facteurs externes ou climatiques, de facteurs internes ou émotionnels et de facteurs dus au mode de vie.

Nous allons parler plus particulièrement de l’impact du stress. 

Peu importe l’origine du stress, le corps réagit par une sécrétion d’adrénaline, de cortisol et d’acidité dans le sang qui sont à la base de beaucoup de maladies chroniques. D’ailleurs, une des dernières publications dans le Journal of Experimental Medicine montre un lien entre stress psychologique et réduction des défenses immunitaires.

Comment la médecine traditionnelle chinoise peut-elle booster votre immunité en permettant entre autres, de mieux gérer votre stress ?

Guide gratuit

Quels outils pour booster vos défenses immunitaires ?

Comme les 5 mouvements énergétiques, la médecine traditionnelle chinoise possède 5 outils et peut s’adapter aux besoins de chaque individu. L’acupuncture ou l’acupression, le Qi gong, le TuiNa, la diététique chinoise et la pharmacopée chinoise seront idéals pour rétablir l’équilibre yin et yang. 

Stress contre immunité : et la médecine traditionnelle chinoise dans tout ça ?

D.R

Cet “art thérapeutique” vise à tonifier les déficiences énergétiques, disperser les stagnations éventuelles dans les méridiens, les organes ou les viscères pour prévenir de certaines maladies. Reconnue par l’OMS comme “thérapeutique efficace et digne d’intérêt”, elle aide à rétablir l’équilibre physique et émotionnel Yin et Yang de l’organisme. Ainsi, pour booster l’immunité, il faudra à la fois travailler sur le terrain spécifique de l’individu, l’environnement émotionnel mais aussi l’aspect physique grâce à un bilan énergétique.

Nous sommes tel un équilibriste marchant sur son fil…

En MTC, l’équilibre entre le Yin et le Yang est essentiel pour maintenir votre santé. Le Yang fournit l’énergie, le mouvement, la chaleur et renvoie plutôt au haut du corps ; le Yin est responsable de la stabilité, de la nutrition, de l’humidification, de la fraîcheur et est lié au bas du corps. Considérons le stress comme un embouteillage énergétique, lié à un trop plein de yang. Nous n’avons donc pas de mal à imaginer les conséquences sur l’incroyable machine qu’est le corps humain. Trop d’énergie en haut du corps (yang), induit généralement en même temps un vide d’énergie au niveau bas du corps (yin), ce qui affaiblit le système immunitaire.

Une première clé en Qi Gong 

Je vous dévoile un outil que j’affectionne particulièrement : la respiration en soufflet. C’est une respiration complète qui met en œuvre les dynamiques abdominale et thoracique. Celles-ci sont complémentaires dans la mesure où elles ouvrent la conscience humaine vers le haut (yang) et vers le bas (yin) pour rétablir l’équilibre yin et yang. La respiration en soufflet est efficace pour une harmonisation énergétique général. Elle permet de lutter contre le stress et les angoisses. Elle est bénéfique dans la régulation de l’acidose du sang et la régulation de la fonction parasympathique avec pour conséquence l’amélioration de l’homéostasie et une détente profonde.

Comment procéder ?

1 – Faites une expiration : en rentrant activement le ventre.

2 – Faites une inspiration abdominale, puis thoracique : gonflez le ventre et, lorsque vous avez la sensation d’avoir totalement mobiliser la partie abdominale, continuez l’inspiration en mobilisant cette fois le thorax.
Ressentez les côtes qui s’écartent, le sternum qui se soulève, sans qu’il y ait d’action volontaire. Le diaphragme est naturellement attiré vers le haut, ce qui provoque un léger effacement de l’abdomen. Comme, si le souffle était suspendu…
Il s’agit du signal qui marque la fin de l’inspiration.

3 – Faites une expiration thoracique, puis abdominale : relâchez et expirez lentement en abaissant le thorax et en resserrant les côtes.
Finalement, allons jusqu’au bout de notre expiration en rentrant le ventre sans forcer.
Enchaînons à nouveau inspiration abdominale, thoracique puis expiration thoracique, abdominale et ainsi de suite…

 

Cette respiration doit être fluide, sans blocage, afin que les phénomènes s’enchaînent naturellement pour vivre la magie de l’inversion. Ne vous en faites pas si vous ne réussissez pas du premier coup, cela demande un peu d’entrainement.

Vous pouvez également vous aider en visualisant l’air pénétrant dans le ventre puis dans le thorax, comme une lumière douce et chaude qui se propage. Et pourquoi pas, adopter un sourire intérieur

Stress contre immunité : et la médecine traditionnelle chinoise dans tout ça ?

D.R

La MTC sera un bon moyen pour apprendre à gérer votre stress et vos problèmes émotionnels car elle permet de rééquilibrer le mental et les émotions du quotidien. A long terme terme, elle sera une méthode efficace pour booster votre immunité par le biais de votre bien-être.  

Par Marjorie Tonna, praticienne en médecine traditionnelle chinoise, certifiée et validée par le réseau Medoucine.

A lire aussi :

 

Prenez RDV avec un praticien en médecine douce
Marjorie Tonna A propos de l'auteur
Aucun commentaire
    Laisser une réponse

    Prendre rendez-vous