/ Maux et douleurs

Quel traitement naturel contre le psoriasis ?

Suite aux résultats de l’étude Objectifs Peau révélés en 2017, on estime qu’en France 16 millions d’individus adultes souffriraient d’une maladie chronique de la peau et que 80% d’entre eux en cumuleraient deux en même temps !Parmi ces différents types de dermatoses, le PSORIASIS se placerait en troisième position derrière l’acné et l’eczéma et toucherait près de 2,5 millions de personnes.

Comment reconnaît-on un psoriasis ?

Il se distingue par des plaques rouges recouvertes de squames blanches et siège au niveau des coudes, genoux, cuir chevelu, mains, coccyx, sacrum… Les démangeaisons sont particulièrement insupportables et tenaces et lorsqu’on se gratte, il se dégage une poussière blanche.

Les causes

1 – Les carences en OLIGO-ELEMENTS (zinc, cuivre, manganèse) et en ACIDES GRASESSENTIELS(oméga 3) sont les causes majeures de cette maladie

2 – L’abus ou la consommation de PRODUITS LAITIERS : la non digestion totale des macromolécules qui, si elles ne sont pas détruites par le foie, passent la membrane intestinale et entrainent la production de toxines que l’organisme va expulser à la peau, fabriquant ainsi une dermatose qui n’est autre qu’une sortie de toxines.

3 – Tous les types de STRESS

Si en naturopathie on qualifie l’eczéma d’hépato-dermatose, le psoriasis lui est considéré comme une neuro-dermatose, c’est à dire générée par une agression du cerveau et du Système Nerveux que l’organisme n’arrive pas à résoudre :

  • Les stress psychologiques répétitifs (émotions, frustrations, contraintes…)
  • Les stress physiques (inconfort important dû aux conditions de vie ou de travail, comme le bruit, les lumières…)
  • L’état de digestion permanente lorsqu’on grignote entre les repas, ce qui entraine une usure nerveuse générale de l’organisme et un stress biologique sidérant
  • L ’insomnie chronique qui pénalise entre autres l’influx nerveux
  • Un choc émotionnel très violent

Toutes ces agressions nerveuses altèrent les membranes neuronales, la transmission nerveuse et le fonctionnement des neurotransmetteurs. Or, ce sont précisément les omégas 3 et particulièrement les EPA/DHA que l’on trouve dans les petits poissons gras, qui sont les garants de ces trois fonctions.

Ainsi, lors d’un stress chronique ou très violent, l’organisme, afin de limiter au maximum le    délabrement des neurones, va puiser toutes ses réserves d’oméga 3 disponibles dans les parties les moins vitales du corps, à savoir la peau et les muqueuses. Et voilà comment peut naître un psoriasis !

Les traitements naturels

Oligo-éléments : consommer des huitres ou fruits de mer 3 fois par semaine ou se complémenter avec 1 gélule Cure Marine (Le Stum) aux deux repas. Pour les vegan, 1 cuillère à café dans un demi verre d’eau d’Ortie Plantes Fraîches (SND Nature) 5 minutes avant les deux repas.

Oméga 3 : 2 cuillères à café midi et soir d’Huile de noix (Alvie) dans votre assaisonnement de crudités ou 2 à 3 noix de Grenoble bio non décortiquées par jour aux deux repas

EPA/DHA : marinades d’anchois ou tartare de harengs ou 1 gélule de Neuromer (Nutrilys) aux deux repas.

**Si stress important **: 1 à 2 ampoules de lithium (Granions) dans la matinée et l’après-midi. Yoga, sophrologie, cohérence cardiaque peuvent également aider à la gestion du stress.

N’oubliez pas de supprimer les produits laitiers (sauf beurre) et d’avoir une alimentation naturelle, équilibrée, digeste et mesurée.

Par Véronique Thomazeau, thérapeute certifiée et validée du réseau Medoucine.

RESERVEZ VOTRE SEANCE


Découvrez également notre dossier : Hypnose et Psoriasis