Menu

Les solutions naturelles pour soulager et prévenir les hémorroïdes

6 décembre 2021

Les hémorroïdes, ou crise hémorroïdaire, sont une inflammation des veines hémorroïdales. Elles peuvent être internes ou externes et provoquent un gonflement (ou dilatation) accompagné généralement de douleurs, de brûlures et de saignements. Selon une étude de l’Harvard Medical School publiée en 2017, plus de 75% de la population âgée de 45 ans, souffrent ou ont déjà souffert de cette pathologie inflammatoire.

Comment appréhender les hémorroïdes ?

Les veines hémorroïdales sont des veines situées à la base du rectum qui font partie de notre anatomie et qui contribuent à la continence.

Il existe un grand nombre de causes favorisant ce phénomène. Parmi celles-ci, on parle d’un transit intestinal déréglé, de la sédentarité, d’habitudes alimentaires délétères, d’un foie engorgé, de la prise de certains médicaments… Tous ces aspects devront être pris en compte si vous souhaitez vous défaire de vos crises hémorroïdaires !

Avant de consulter un naturopathe, il est important qu’un médecin vous examine et apporte son diagnostic. Cette étape permettra de déterminer si nous parlons bien de crises hémorroïdaires.

Comment le naturopathe envisage-t-il son accompagnement ?

Toutes les causes décrites précédemment sont liées à votre hygiène de vie ! L’approche du naturopathe est justement d’identifier ces « mauvaises habitudes » et de vous apporter des solutions concrètes, en adéquation avec vos besoins physiologiques.

L’hygiène de vie, la clé anti-hémorroïdes !

On l’a vu, le transit intestinal, et plus précisément la constipation chronique, est une des principales causes de cette pathologie.

Pour améliorer cet aspect, il vous faudra d’abord adopter une alimentation comportant un nombre plus important de fibres. Pour ce faire, place au végétal et à la consommation de légumes cuits et crus, des céréales complètes ou semi complètes, une consommation de protéines tournées vers les légumineuses (pois chiche, haricots rouges, lentilles…). Le Psyllium, qui est un draineur intestinal doux, peut être un bon outil pour relancer un transit ralenti.

Augmenter votre consommation d’eau sera également nécessaire afin d’hydrater vos selles (1,5 à 2 L d’eau par jour). Certains aliments seront à éliminer temporairement, c’est le cas du café, des épices comme le piment et le poivre ou encore la moutarde.  Privilégiez la consommation d’aliments anti inflammatoires comme les omégas 3 présents dans l’huile de colza, les noix, les sardines, la roquette…

Essayez de lutter le plus possible contre la sédentarité en pratiquant une activité physique douce et régulière, en augmentant votre nombre de pas quotidien, en choisissant les escaliers aux ascenseurs…

Les solutions naturelles pour soulager et prévenir les hémorroïdes

Unsplash

Soutenir votre foie surchargé et fatigué !

Le foie est directement relié au rectum par la veine porte. Il y circule un sang pauvre en dioxygène, que le foie « épure » chaque jour.  La présence d’hémorroïdes induit une pression sanguine accrue au niveau de cette veine porte et donc une augmentation du métabolisme hépatique. Votre foie, qui remplit un nombre titanesque de fonctions tout au long de la journée, se retrouve donc en sur-régime.

La naturopathie possède un véritable arsenal de techniques, visant à soutenir, décongestionner et accompagner le foie dans ces tâches quotidiennes. La phytologie est particulièrement indiquée pour soutenir la fonction hépatique. On peut citer le radis noir, le pissenlit ou encore l’artichaut.

Les solutions naturelles pour soulager et prévenir les hémorroïdes

Unsplash

Soulager les hémorroïdes grâce aux huiles essentielles !

Maintenant que les causes réelles sont prises en compte, il est possible pour le naturopathe de vous aider à soulager les douleurs associées. L’huile essentielle est un puissant remède pour de nombreux maux. En application locale sur la zone gonflée et inflammée, cette technique naturelle pourra venir soulager les douleurs et accélérer le processus de guérison.

Voici un mélange, inspiré de la formulation du pharmacien et aromatologue Dominique Baudoux :

  • Huile essentielle de Menthe poivrée 2 gouttes
  • Huile essentielle de Lentisque pistachier 2 gouttes
  • Huile essentielle d’Hélycrise italienne 1 goutte
  • Huile végétale de Calophylle inophylle 95 gouttes

4 à 6 gouttes du mélange en application locale sur la zone douloureuse, 3 fois par jour jusqu’à disparition des symptômes.

Les solutions naturelles pour soulager et prévenir les hémorroïdes

Unsplash

 

Tous les conseils et techniques fournis dans ce post sont donnés à titre indicatif et nécessitent la pose d’un diagnostic médical au préalable ainsi que la prise d’un rendez-vous auprès d’un professionnel de la naturopathie qui individualisera l’accompagnement.

 

par Jesse Aoustin, praticien en naturopathie certifié et validé du réseau Médoucine.

Trouvez un praticien en naturopathie certifié près de chez vous sur Médoucine

À lire aussi :

Prenez RDV avec un praticien en médecine douce
Jesse Aoustin A propos de l'auteur
Aucun commentaire
    Laisser une réponse

    Prendre rendez-vous