/ Beauté et bien-être

La sophrologie pour aider à bien vieillir

Si la décroissance des cellules commence à l’âge de 25 ans, d’un point de vue physique, mental et social on peut constater l’impact du temps à l’âge de 70 ans. Le corps va se transformer, et cela aura de nombreuses conséquences sur la vie quotidienne. La question qui se pose alors est : Comment bien vieillir ? La réponse pourra se trouver notamment en pratiquant la sophrologie. Véronique Lachenaud, sophrologue du réseau Médoucine nous explique de quelle façon cette méthode douce pourra aider les personnes âgées.

Les impacts de la vieillesse

Vieillir aura naturellement un impact médical et physiologique, mais pas uniquement. L’aspect culturel sera souvent impacté avec moins d’envie de sortir, de s’intéresser au monde qui nous entoure ou encore d’apprendre et de faire preuve de curiosité. Le lien social sera lui aussi dégradé. On pourra également rencontrer une perte d’appétit dû à la dégradation du système digestif et dentaire. On observe en fait une perte d’intérêt pour la notion même de plaisir. Par ailleurs, la dépression peut aussi toucher les personnes âgées : le sommeil sera de moins bonne qualité, la peur des chutes sera omniprésente. C’est aussi un moment où l’on fera le bilan de sa vie et l’on aura ainsi tendance à se réfugier dans le passé. Ce sont des choses naturelles, car le corps s’use et agit sur l’état physique, mental, émotionnel, social et spirituel.

Comment la sophrologie va-t-elle aider ?

On distingue cinq systèmes différents en sophrologie (représentant 5 zones du corps) et on pourra travailler sur chacun d’entre eux avec les problématiques propres à la vieillesse :
– Le 1er système : le cerveau, du crâne et du visage pour les problématiques de mémoire
– Le 2ème système : le cou et les bras pour travailler sur la posture
– Le 3ème système : la cage thoracique, le haut du dos, le cœur et les poumons pour travailler l’aspect cardiaque et la respiration
– Le 4ème système : l’anneau abdominal, le système digestif pour y remettre un peu de vie, réactiver les organes vitaux
– Le 5ème système : le bas du corps avec notamment les jambes qui permettront de travailler sur le mouvement
De façon plus globale,le but sera de remettre du mouvement, de la détente et de l’énergie dans le corps. Ainsi, la sophrologie permettra de travailler la posture pour réactiver le corps, l’équilibre, la sensation d’être « en vie ». Également, prendre conscience de la respiration, de sa présence, quel que soit l’état de santé et le mental pour enrayer les ruminations et stimuler l’activité cérébrale.

L’acceptation comme moteur

L’acceptation de l’état de vieillesse sera au cœur du travail. Le sophrologue va guider la personne âgée vers l’acceptation de son âge et de ce que cela implique pour ensuite accompagner cette dernière vers les possibilités qui s’ouvre à elle. Ainsi, il sera plus facile de porter un nouveau regard sur soi, sur ce que l’on peut accomplir, et prendre conscience que l’on peut vieillir en forme et heureux. La sophrologie va apporter un sentiment de vie en activant les capacités qui sont propres à chacun et en restant acteur de sa vie avec autonomie et dignité autant que possible. La notion de plaisir sera aussi abordée ainsi que le maintien du lien social, la reconnaissance du regard des autres sur soi afin d’être non seulement en harmonie avec soi, mais aussi avec les autres. On abordera aussi les notions de passé, de présent et de futur afin d’aller chercher les éléments positifs du passé, la conscience du présent qui se vit à chaque instant et activer des petits projets de vie future.

En pratique
Dans un premier temps, l’apprentissage sera centré sur la détente, on pourra ensuite travailler sur des problématiques plus ciblées et personnelles selon les besoins. On utilisera principalement trois protocoles :

1- La respiration
Synonyme de vie, la respiration va permettre de régulariser les battements du cœur, équilibrer l’état émotionnel ou encore produire des endorphines. En prenant les précautions nécessaires, on prendra une posture de relaxation, les yeux ouverts ou fermés et on effectuera un balayage corporel en visualisation. Si l’on rencontre des blocages ou des tensions, on pourra les évacuer en soufflant, cela permettra d’alléger et de nettoyer le corps puis d’harmoniser les organes vitaux.
Ensuite, on travaillera sur le circuit de la respiration dans tout le corps. On respirera sur les différents systèmes cités plus haut, on pourra poser les mains sur les parties du corps pour en prendre conscience. On fera ensuite une pause pour intégrer la séance et on terminera en activant les capacités souhaitées (d’harmonie physique et mentale et de confiance en soi).

2- La découverte des sens
La séance de sensorialité va permettre de réactiver la mémoire sensorielle. On travaillera ici sur les cinq sens en faisant prendre conscience par exemple de l’odorat, et proposer d’aller chercher dans les souvenirs une odeur qui est synonyme de sécurité. On pourra faire de même avec le toucher et la capacité mémorielle. On ira ainsi chercher des sensations que l’on a connues (une main sur le sable chaud, un tissu…), on aura ainsi une évocation qui met dans le confort et le plaisir. On fera de même pour les autres sens, qu’ils soient toujours présents ou non puisqu’il s’agit ici d’un travail de mémoire.

3- La posture, l’équilibre
Pour pallier aux problématiques d’affaissement et de la peur de la chute, on travaillera sur la posture et l’équilibre en prenant conscience de sa verticalité afin de prévoir les chutes en prenant conscience de son ancrage au sol à travers diverses techniques de visualisation basées sur les sensations.

En somme, que la personne âgée ressente des problématiques liées à l’âge ou non, on pourra agir à titre préventif, ou en accompagnement au maintien et/ou à la réactivation de ses capacités afin de lui permettre de rester actrice de sa vie et de retrouver des notions de plaisir au quotidien. La sophrologie et son approche douce et bienveillante sera donc particulièrement intéressante afin que « bien vieillir » se fasse de façon plus sereine.

pour contrer la viellesse voir aussi
Les bénéfices de la réflexologie sur les personnes agées
https://www.medoucine.com/blog/medoucine/les-benefices-de-la-reflexologie-sur-les-personnes-agees/

Autres articles sur la sophrologie
La sophrologie et l'hypnose contre leur trac.
https://www.medoucine.com/blog/medoucine/sophrologie-lhypnose-secours-artistes-de-trac/
Accompagnement du cancer du sein avec la sophrologie
https://www.medoucine.com/blog/pratiques-et-therapies/sophrologie/accompagnement-cancer-sein-sophrologie
Troubles du comportements alimentaires : la sophrologie au soutien.
https://medecine-douce.blog/medoucine/sophrologie-aide-precieuse-cas-de-troubles-comportement-alimentaire/

Par Véronique Lachenaud thérapeute certifiée et validée du réseau Medoucine.